Liseuses VS. Livres…

Hello hello !

Peut-être que tu te poses des questions sur les liseuses, qu’elles t’attirent mais que tu ne sais pas si elles vont te plaire ou non. J’ai longtemps été comme toi. Quand j’ai une lubie en tête, je passe des jours et des jours (des semaines même), à fouiner sur le net pour trouver des avantages et des inconvénients afin de m’aider à faire mon choix.

Tu l’auras compris si tu parcours ce blog depuis un moment, je ne suis une « vraie » blogueuse. Ici, je papote, je partage, je divague même parfois :p Bref ! Je te propose donc qu’on échange ici sur les avantages et les inconvénients des liseuses.

Liseuses vs. Livres

J’utilise une liseuse depuis septembre 2016 je crois. Néanmoins, je ne suis pas une spécialiste en la matière. J’ai eu 2 Kobo (grosse déception, je ne sais pas si c’est à cause d’une mauvaise utilisation ou la malchance, mais les 2 sont tombées en panne…), je possède à présent une Kindle.

Tout ce qui va suivre ici concerne donc mon expérience personnelle, mes ressentis, etc. Rien n’est une généralité, et chacun est libre de ses propres avis et opinions. D’ailleurs, n’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires.

Les avantages et les inconvénients d’une liseuse

Restons cool. On ne va pas faire un ici un argumentaire. Je vais écrire les choses telles qu’elles me viennent (en essayant de les ranger un peu quand même).

Un poids plume

Comme tu peux le voir sur la photo, la majorité des bouquins que je lis ne sont pas des formats de poche… Lourds, encombrants, peu pratiques. On ne va pas se mentir, que ce soit pour les mettre dans ton sac ou même pour les lire dans ton lit (comme j’ai l’habitude de le faire), ça devient vite compliqué.

Pour le coup, la liseuse gagne haut la main. Petite, légère, passe partout. Tu peux facilement la glisser dans un sac, et, gros avantages non négligeable, c’est qu’elle peut contenir des milliers et des milliers de livres. A titre d’exemple, ma liseuse a une capacité de stockage pour les livres (hors système d’exploitation) d’environ 2.8Go ce qui représente environ 3000 livres de 500 pages… Plutôt cool d’avoir ça dans son sac non ? :p

Ça s’adapte partout et à tous

Autre gros avantage de la liseuse, c’est son écran rétro-éclairé. Attention ici, on n’est pas sur un écran de portable qui éblouit dans le noir ou sur lequel on ne voit rien du tout dès qu’il y a un peu de soleil. Ici, la luminosité de l’écran de la liseuse est adaptée pour une lecture dans un endroit peu éclairé (voire dans le noir) et surtout, si tu aimes lire au soleil, pas de souci de reflet ! Évidemment, tu peux régler la luminosité pour faire en sorte que ta lecture soit la plus agréable possible.

Un point qu’il me parait important de souligner également concerne les réglages de lecture. Parfois, un livre est passionnant, mais, tu ne sais pas pourquoi, il a été édité dans une toute petite typo, ce qui rend ta lecture fatigante et tu n’arrives pas à te plonger plus de quelques minutes dans le livre. Avec une liseuse, tu peux tout régler : la police d’écriture, la taille d’écriture, l’interlignage (= les espaces entre les lignes), les marges entre le bord de la liseuse et le début du texte…

Pour ceux qui aiment surligner les passages qu’ils ont aimé ou qui aiment prendre des notes dans leur livre, eh bien c’est tout à fait possible de le faire également avec une liseuse 🙂

Des économies, oui et non…

La majorité des livres que j’achetais au format papier coûtait entre 15 et 20 euros. Alors oui, je sais déjà ce que tu vas me dire « non mais attends, tout dépend du bouquin que tu achètes, tu peux aussi en trouver dans des boites à livres (ce qui se fait de plus en plus), dans des trocs, dans des bibliothèques, etc…« . C’est vrai. Cela dit, quand tu veux absolument une nouveauté, eh bien tu n’as parfois pas d’autres choix que de l’acheter. Bon cela dit, à la maison ça restait rentable parce qu’on était au moins 3 à les lire.

Quoi qu’il en soit au format électronique, tu peux te retrouver avec un livre qui va te couter 3 fois moins cher et qui, parfois, peut même être gratuit (ou coûter moins d’un euro). Amazon et Kobo mettent régulièrement à disposition les premiers tomes de saga de façon totalement gratuite par exemple. L’idée étant de faire connaître l’auteur et l’histoire pour que les clients achètent les suites. Tu peux aussi trouver de vieux livres tombés dans le domaine public au format numérique totalement gratuit.

Bref du coup, même si une liseuse coûte en moyenne aux alentours de 100€, mine de rien, c’est assez vite rentabiliser (et au-delà d’une économie pécuniaire, tu gagnes en place dans tes bibliothèques et surtout, tu fais un geste écologique (mine de rien, si tous les livres passaient au format numérique, on ferait une sacré économie de papier…)).

Ça reste de l’électronique…

Depuis le début, on a l’impression que je fais l’éloge de la liseuse. Eh bien oui, on ne va pas se mentir, je suis ravie d’en avoir une et je ne regrette pas le choix que j’ai fait d’en acheter une. Cela dit, ça reste un objet électronique. Autrement dit, un objet avec une batterie qui peut te lâcher à tout moment (bye bye ton instant de détente) et surtout, avec une durée de vie limitée dans le temps, contrairement à un livre qui lui, sera toujours là…

Pas encore adopté par tous

Dernier point que j’aimerai abordé ici c’est l’adaptation des livres papier au format numérique. Cela se fait de plus en plus. Personnellement, je n’ai aucune notion de comment se passe le démarchage pour trouver une maison d’édition ou s’auto-publier. Cela dit, pour moi, le numérique me semble être le moyen le moins coûteux pour un auteur de publier son livre. Néanmoins, aujourd’hui, tous les livres ne sont pas encore disponibles au format numérique ce que je trouve dommage. Très honnêtement, j’ai plein de livres papier dans ma bibliothèque qui ne demandent qu’à être lus, mais je n’ai pas le courage de reprendre un main un gros livre après m’être habituée à la légèreté de la liseuse (et comme je lis souvent le soir dans le lit, lumière éteinte pour ne pas déranger mon compagnon, c’est un chouilla plus compliqué avec un livre papier :p ).


Fiou…. Je ne pensais pas avoir autant de choses à dire 🙂 Et toi alors, tu es plutôt liseuse ou livres ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.