S’attacher aux personnages

Image par Maria Zangone de Pixabay

Hello hello 🙂

En lisant Jeux Interdits, je me suis aperçue que, bien vite, je m’étais liée aux personnages de l’histoire. Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive. Quand un livre me plait vraiment beaucoup, chacun des acteurs de celui-ci fait partie de ma vie, prend une place. Je prends beaucoup de plaisir à me replonger dans le livre pour les retrouver et savoir ce qu’ils deviennent, un peu comme si tu prenais des nouvelles de tes amis.

Du coup, quand j’arrive à la fin de l’histoire, j’ai souvent un pincement au coeur parce que je sais qu’ils vont me manquer, parce que je dois les « laisser partir ». J’avoue que c’est une sensation bizarre (et j’espère que tu ne me prends pas pour une folle avec cette confession).

Quand ça m’arrive et qu’une fois le livre fini j’ai cette sensation, eh bien je me dis que le livre m’a vraiment plu et que j’ai accroché. Alors qu’au contraire, si je me fiche de savoir ce que les personnages deviennent, qu’ils ne me manquent pas, c’est que je n’ai pas aimé le livre plus que ça.

Est-ce que je suis la seule à ressentir ça ? A penser ça quand je finis un livre ? Est-ce que tu as déjà eu des personnages qui t’ont manqué ?

Après, c’est vrai que ça arrive plus souvent quand le livre que tu lis fait partie d’une saga et que tu suis les persos sur plusieurs tomes, comme c’est le cas des Chevaliers d’Emeraude 🙂

J’ai hâte de lire ton avis en tout cas ^^ (oui… Je pense que j’ai besoin de me rassurer et de savoir que je ne suis pas la seule…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.