Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ciao Bella

/!\ Ce tome est le troisième de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du livre Ciao Bella de Serena Giuliano

Date de parution : Mars 2019

Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l’Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu’à sa nonna chérie. C’est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux…
À quel point l’enfance détermine-t-elle une vie d’adulte ? Peut-on pardonner l’impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

Ce livre a été présenté par Ashana sur Entre2Livres. Vue la vitesse à laquelle elle l’a lu et son avis, il ne peut qu’être bien 🙂 Une petite pause légère va me faire du bien ^^

CE QUE J'EN AI PENSÉ

On découvre une histoire racontée par Anna. Le livre est écrit sous forme de journal, avec des dates et des titres écrits en italien (que je ne comprends pas du coup). Chaque jour du journal est un chapitre, ce qui fait que ça se lit assez vite. C’est plaisant.

Au fil de ma lecture

En conclusion

Je ne suis pas fan des livres écrits sous forme de journal. Cela dit, celui-ci est différent. On y découvre Anna qui suit une thérapie et, en fait, les « dates » du livre sont des moments marquants de sa thérapie, des instants où elle s’est rendue compte de certaines choses.

Même si Anna manque de confiance en elle et a peur de tout, j’avoue que je me suis retrouvée dans certaines de ses angoisses, notamment celles qui concernent ses enfants et surtout le fait que, tout ce qu’on fait avec eux pendant leur enfance a des impacts sur leur futur (leur confiance en eux, leurs angoisses, etc…)

J’ai beaucoup aimé cette lecture et je trouve Anna pétillante et rigolote (certaines de ses punchline m’ont fait rire). A lire sans hésiter 🙂

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *