Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mort comme au premier jour

/!\ Ce tome est le troisième de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du livre Mort comme au premier jour, écrit par Guillaume Suzanne

Date de parution : Décembre 2022

Vous vous êtes déjà demandé ce qu’il y avait après la mort ?
Moi, je ne m’étais jamais posé la question.
Mais depuis que j’ai confondu mes marches d’escalier avec une piste de ski, la réponse s’est imposée à moi sous la forme la plus définitive qui soit.
Et je peux au moins vous dire ceci : la vie après la mort n’est pas de tout repos…

Le retour de l’auteur déjanté des Poubelles Galactiques dans une aventure après la mort que vous n’êtes pas près d’oublier !

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

J’avais déjà lu cette histoire par l’intermiédiaire du comité de lecture de Treizième-Lune et je l’avais beaucoup aimé. Quand Guillaume a lancé sa campagne Ulule, c’est avec plaisir que j’y ai participé. Je peux maintenant de poster la chronique de ce livre qui est loufoque et bourré d’humour.

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Au fil de ma lecture

1er avis de décès

Le texte est écrit à la première personne du singulier. Le narrateur nous raconte le premier jour de sa mort. 
Le style est plaisant : fluide, ironique, amusant.

2e avis de décès.

3e avis de décès

En conclusion

J’ai eu le plaisir de découvrir ce livre lors d’une bêta-lecture. J’avais passé un excellent moment et cela a de nouveau été le cas avec cette relecture. Le style est vraiment plaisant, le ton est léger et, bien malgré nous, on s’attache à 22 327 511 0047, notre narrateur. Ce dernier est accueilli par Màtyas, un Viking, qui lui apprend qu’il est mort et qu’il sera son guide pendant cinquante-cinq jours, jusqu’au Choix. D’ici là, il restera ici, dans une sorte de Purgatoire, “animée” par Dieu et le Diable et un… rouleau à pâtisserie !

Tout le livre est plein d’humour (parfois noir). Le narrateur nous parle sans prise de tête. Ça se lit vite. C’est une “vie après la mort” que je n’avais encore jamais rencontrée et qui, entre nous, ne vend pas du rêve (même si, je l’avoue, je m’amuserai bien à parcourir le Codex Mortem afin de découvrir tout ce qu’il renferme :p).

Quand j’ai lu ce livre pour la première fois, je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il soit si léger, si drôle. Pour moi, on allait avoir affaire à un bouquin qui parle de la mort, peut-être de la mise en place d’un processus de deuil… Eh bien en fait, pas du tout ! Le ton du livre correspond parfaitement à la personnalité du personnage nous racontant son histoire (et plus d’une fois je me suis surprise à “pouffer” devant les âneries qu’il raconte).

J’ai tout de même un petit bémol à émettre :  j’ai toujours du mal avec le format novella parce que je trouve ça trop rapide 🙂 J’aime bien quand certains détails sont davantage approfondis et j’aurai bien aimé découvrir un peu plus en détail le “purgatoire”. Mais bon, ce bémol est vite oublié parce que la conclusion a marquée un énorme point :p Je ne l’ai pas vu venir ! 

En conclusion, si tu veux te marrer un peu avec une histoire loufoque, parfois complètement décousue et bourrée d’humour, fonce ! Je t’assure que tu passeras un bon moment 🙂

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

2 Commentaires

  1. Merci Pénélope pour ton retour très détaillé et enthousiaste qui fait chaud au cœur et est très motivant.
    D’ailleurs, c’est marrant que tu indiques que tu aurais aimé que le Purgatoire soit un peu plus détaillé parce que, contre toute attente, j’ai commencé à écrire… la suite 😉
    Au plaisir,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *