Constellation Occitania

MàJ du 29/08/2022 – Ajout de mon avis jusqu’au chapitre 8

Illustration pour l'histoire Constellation Occitania de Maeva Bonachera

Date de parution : En cours de publication sur Fyctia & Wattpad

Bay vient d’avoir 17 ans et ne se remet pas de la mort récente de sa mère. À la suite d’un vœu supposément innocent, elle se retrouve à une époque médiévale, dans un monde étrange où les habitants parlent l’occitan, cette langue pratiquement éteinte de sa région. Tandis que son seul souhait est de sortir de ce qu’elle imagine être un rêve, un chevalier la repère dans la foule et la prend en chasse. Et comme si ce n’était pas suffisant, elle découvre bien vite qu’elle est le sosie de la princesse de ce nouveau royaume.

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

J’ai découvert Maeva au travers de ses livres Little Shade et, depuis, je la suis sur Instagram. C’est là-bas que j’ai découvert qu’elle publiait une nouvelle histoire sur Fyctia (plateforme que je ne connaissais pas). Le principe là-bas est un peu particulier : tu ne peux publier de nouveaux chapitres qu’en fonction des likes que tu obtiens. Je me suis donc lancée dans cette lecture pour lui apporter mon soutien 🙂

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Etant donné que la publication se faire au fur et à mesure, je vais écrire mon avis chapitre par chapitre 🙂

Au fil de ma lecture

Chapitre 1

Nous faisons la rencontre d’une adolescente qui a perdu sa mère quelques mois plus tôt. Elle et son père ont du mal à chasser la douleur de ce décès et, au lieu de les rapprocher, cette morte a provoqué une vraie fracture au sein de leur famille.

Depuis ce jour tragique, la jeune femme voit une créature (un mélange de félin et de Pokémon) qu’elle a surnommé Poké. Serait-ce la réincarnation de sa mère ? Un fantôme ? Uniquement le fruit de son imagination ? D’autant plus qu’elle rêvait de lui quand elle était petite.

Pleurant sa mère, l’adolescente souhaite aller à une époque où sa mère serait encore là. Quand elle rouvre les yeux, la luminosité a changé, tout comme les coussins sur lesquels elle s’était posée pour prier…

[fermer]
Chapitre 2

Tout a changé autour d’elle. Elle n’est plus dans le temple bouddhiste où elle priait. C’est impossible, elle doit avoir fait un malaise dû à tous les kilos qu’elle a perdu depuis quelques mois.

Tout a l’air vraiment réel et ça commence à la faire flipper. Le seul « lien » avec la réalité, c’est Poké qui reste à ses côtés, et dans ce monde, elle peut l’approcher et même le toucher. Est-ce que c’est un rêve ?

L’adolescente décide de ne pas s’apitoyer sur son sort et marche en direction d’une silhouette massive. Il s’agit d’un mur, celui d’une cité médiévale. D’ailleurs, autour d’elle, tout semble venir d’une autre époque, même les vêtements des gens qui l’entourent. C’est comme si elle était au Moyen-Âge.

Poké, quant à lui, a disparu.

Eh bien ! C’est étrange ! Si c’est un songe, eh bien ça semble assez réel. D’ailleurs, elle ressent tout, la soif, les cailloux qui lui abîment les pieds… C’est intrigant.

Hum… On dirait qu’on est dans une cité médiévale du Moyen-Âge, mais au vue de la diversité ethnique, cela ne semble pas possible…

En avançant dans la cité, la jeune femme finit par tomber sur un portrait qui a été dessiné. Il s’agit d’une femme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, avec quelques kilos en plus. Le dessin représente la Princesse Rheane (c’est sa mère dans ce monde ?).

La jeune fille est interpellée par une femme qui note sa ressemblance avec la princesse et la met en garde : celle-ci n’apprécie pas que quelqu’un lui ressemble.

La femme semble suspicieuse, mais elle ne s’attarde pas trop. Elle fait fuir un gamin en lui parlant en occitan et reprend sa route.

Quelques minutes plus tard, emportée par la foule, la nouvelle venue assiste à un carnaval. Néanmoins, elle a un mauvais pressentiment. Quelque chose la pousse à se méfier…

Des cavaliers approchent. L’un d’eux se démarque des autres : il porte un heaume qui recouvre l’entièreté de son visage et n’a pas la même allure que ses camarades. C’est le chevalier en tête de file. Il semble fixer son regard dans celui de l’adolescente qui fait de même.

Après avoir parle avec un autre chevalier, les cavaliers s’approche de la jeune femme. Apeurée, elle fuit mais le cortège la suit

Malheureusement, sa course folle ne sert a rien. Elle finit par être cueillie par le cavalier au visage masqué.

[fermer]

Sur fyctia, les chapitres sont hyper courts… Maëva est obligée de les découper en plusieurs parties ; c’est très étrange… Du coup, moi je vais plutôt les assembler 🙂

Chapitre 3

Quand la jeune femme demande à son « kidnappeur » de la faire descendre, celui-ci lui répond d’une voix douce et jeune, ce qui l’étonne.

Le cavalier et l’un de ses hommes l’emmènent en dehors de la cité. Mine de rien, l’homme masqué fait attention à la jeune femme. Il l’installe confortablement, la blottit contre lui pour la réchauffer et lui offre même à boire.

Lorsqu’ils arrivent dans une forêt, la peur commence à envahir la demoiselle.

L’homme masqué se fait appeler Mysterio (même si je doute que ce soit son nom).

Le cavalier qui accompagne Mysterio s’appelle Jacme.

Il semblerait que le petit groupe soit observé dans la forêt mais que la présence de Mysterio dissuade quiconque d’attaquer.

La jeune fille (dont on ne connaît toujours pas le prénom) commence à réaliser que, peut-être, cette nouvelle vie correspond au vœux qu’elle a souhaité. Qu’est réellement Poké ? D’ailleurs, la bestiole a disparu depuis un moment maintenant.

Lorsqu’ils arrivent tous les trois à un campement, l’adolescente prend conscience d’une chose : tout ce monde, ce n’est pas son imagination. Elle n’a pas non plus fait un bond dans le passé. En réalité, elle est dans un tout nouveau monde, dans un autre univers.

Le chevalier emmène la demoiselle dans un carrosse.

Rho c’est bizarre. Elle compare le chevalier à César, un homme de son quartier. Un homme que l’on craignait et que personne n’osait défier sur son territoire. Une homme dont le visage est couvert de cicatrices.

Et si ce nouveau monde était peuplé de personnes qu’elle connaissait mais qui ont un « rôle » différent ? Peut-être que ce chevalier est, d’une certaine façon, le César qu’elle connaît ? Après tout, nous n’avons pas vu son visage…

Mysterio apprend à la jeune fille que la Princesse Rheane de Carcassonne est morte. Elle a été empoisonnée. C’était l’héritière du royaume. Est-ce qu’il va demander à l’adolescente de prendre sa place ?

[fermer]
Chapitre 4

Le voeu de la jeune femme était d’aller dans un monde où sa mère serait encore là. Pourtant, même dans cet univers, la mère de la princesse est morte il y a des années. Pourquoi est-elle là du coup ?

Avant de la laisser seule pour se reposer, Mysterio l’appelle Princessa. Je pense vraiment qu’il va essayer de la faire passer pour Rheane, d’autant plus que Mysterio (qui semble s’appeler Crim ?) parle avec un certain Cameo en lui demandant s’il a continué de faire comme si la princesse était toujours vivante.

Bon bah ça se confirme, il va la faire passer pour la princesse, sauf que tout ça ne sent pas bon : quelqu’un a mis le feu a la roulette dans laquelle elle dormait… Autrement dit, on veut l’assassiner comme s’est arrivée à la femme qui lui ressemblait.

Eh bah 😮 Ils vont même jusqu’à dire que le corps de Rheane est en fait celui de la jeune fille qui a péri dans les flammes. Du coup, j’en viens à me demander si le feu n’est pas un coup de Mysterio et Cameo… Un bon moyen pour faire fonctionner le subterfuge. Le chevalier l’avoue d’ailleurs (si j’avais lu deux lignes de plus :p).

J’ai la sensation que seule une poignée de soldats sont dans la confidence. Crim/Mysterio, Jacme, et Cameo. Elle va devoir apprendre à agir comme Rheane si elle veut continuer la comédie.

Ahhhh enfin ! Je pensais que ça n’arriverait jamais et que tout au long de mon avis, j’appellerai la jeune fille « l’adolescente » =) Elle s’appelle Bay 🙂

Eh bien… Ma remarque sur le fait que les gens de cet univers sont inspirés / créés à partir des gens de son monde revient sur le tapis. Jacme a des airs de son premier amour, Raphaël.

On apprend qu’en fait, Mysterio/Crim n’est pas son vrai prénom mais qu’il s’agit d’un nom qu’on lui donne en fonction de son rôle et, pour le coup, le chevalier en a plusieurs (voilà pourquoi Bay ne l’appelle pas de la même façon que Cameo par exemple).

Toute l’armée reprend la route du palais. Seuls les Douze peuvent approcher la Princessa (j’imagine que c’est sa garde royale) et tous doivent redoubler d’effort pour sa sécurité. Mysterio fait passer la confusion de Bay comme « normale » suite aux attaques dont la Princessa a été victime.

Le cortège n’est pas seul. Un autre groupe les observe mais sans pour autant les attaquer.

Mysterio avoue à Bay que leur royaume est au bord de la guerre et que la mort soudaine de la princesse pourrait le plonger dans le chaos. Ils ont besoin de la jeune fille pour apaiser cette crise. Si elle remplit son rôle et les aide, Mysterio promet de l’aider à rentrer chez elle. Cependant, il ignore combien de temps elle va devoir rester ici.

Si tout ça est réel, tu imagines ce que doit ressentir son père ? Il a perdu sa femme et là, sa fille a disparu… Il est complètement seul 🙁

Alors que Mysterio et Bay s’étaient éloignés pour discuter à l’abri des oreilles curieuses (le chevalier lui promet de la protéger et de la guider pour qu’elle puisse mener à bien sa mission), le reste du cortège arrive à vive allure : ils sont attaqués.

[fermer]

Oh Oh ! Il semble y avoir de la magie dans ce monde 🙂

Chapitre 5

Le cheval de Mysterio et Bay se retrouvent sur le flanc et le chevalier va combattre au sol après avoir ordonné à la jeune femme de rester derrière lui.

Eh bien ! La garde royale est féroce ! Et les femmes y ont autant leur place que les hommes !

Bay est complètement sous le choc de ce qui se déroule sous ses yeux. Mysterio la recouvre de sa cape et lui dit de rester dessous jusqu’à ce qu’il vienne la chercher. Les mercenaires la protègent.

Sous la cape, Bay tente de se calmer. Quand elle ressort, le combat semble terminé. Même si elle se convainc que la vue du sang n’est pas un problème pour elle, la blessure de Jacme lui fait tourner de l’œil. Elle est obligée de s’allonger et de lever les jambes pour éviter de s’évanouir. Son comportement inquiète le chevalier qui appelle Cameo (ça semble être une sorte de guérisseur / médecin pour le groupe).

C’est compliqué pour Bay. Elle a des questions et, malheureusement, ne peut pas les poser devant n’importe qui. Par exemple, Jacme a un signe « gravé » sur le front, celui du Veilleur, mais personne ne peut lui expliquer ce que ça signifie car une femme du nom de Calandra (qui semble avoir le pouvoir d’apaiser les gens) est près d’elle et ne sait pas qui elle est réellement.

D’ailleurs, l’adolescente doit être prudente : elle est fascinée par les yeux de Calandra et quand elle fait la remarque à voix haute, la mercenaire (qui est une Venus ?) devient suspicieuse. Heureusement Jacme et Cameo font passer les remarques de leur princesse pour des pertes de mémoires liées à son empoisonnement.

Ah bah voilà ! Calandra peut jouer sur les émotions des gens et Cameo a un pouvoir de guérison. J’avais vu juste :p

Bay fait une bourde. Calandra a des doutes sur qui elle est et l’accuse même d’être une demòni.

Jacme prend un peu de temps pour répondre aux questions de la jeune femme, mais on va pas se mentir, ça reste pas mal flou…
Quand quelqu’un naît, il obtient le pouvoir du dieu de son mois de naissance, à la condition que le temps soit dégagé et que la cérémonie soit respectée. Il y a 13 mois chez eux donc treize dieux, bien que peu de personne compte le dernier : le mois du Mysterio ne dure que 5 jours (j’imagine qu’il y a donc peu de personne avec ce signe…).

Les Mysterio sont la propriété du royaume. Ils rejoignent la garde de Crym, voués à servir les nobles jusqu’à la mort. Ils sont d’excellents combattants, l’élite même…

[fermer]
Chapitre 6

Après avoir enterré rapidement leurs ennemis et créé des traîneaux pour leur nombreux morts, le cortège reprend son voyage en silence.

À la nuit tombée, ils montent un nouveau campement. Bay a du mal à jouer les princesses… Je sens que sa présence et sa façon d’être vont changer leurs mentalités prochainement…

En pleine nuit, Bay sort de la tente où pas un seul légionnaire n’est en vue. Cependant, son regard est attiré par des tas de petites lumières… Des étoiles ? Des lucioles ? Des insectes magiques ?

Je n’arrive toujours pas à savoir ce que c’est. De la neige ? En tout cas, ça y ressemble mais Bay précise bien que ça n’en ait pas… 

On n’en saura pas plus : elle se fait surprendre par Mysterio. Quand la jeune femme lui explique qu’elle n’arrive plus à dormir percé qu’elle a froid, le soldat lui précise qu’il l’aurait bien réchauffer mais qu’il ne veut confier la garde du campement à personne. Euh… La réchauffer ? Genre en se blottissant contre elle ? :O

Eh bien, ce monde est de plus en plus étrange… Bay a la phobie de l’orage. Comme par hasard, ici, quand un nouveau né reçoit son signe, il est touché par une sorte d’éclair qu’on appelle un baiser béni (il n’y a pas de tonnerre, juste un éclair). Mais Bay flippe à chaque fois qu’elle en voit un et se blottit instinctivement contre Mysterio.

Concernant les étoiles / lucioles / lumières, elles signifient simplement qu’ils ont changé de mois.

Cette « pluie magique » renforce les pouvoirs de ceux qui ont été touchés par le baiser de l’Auroch, ceux qui ont le pouvoir de guérison, comme Cameo.

Bay découvre alors que Rheane avait elle aussi des pouvoirs : ceux de la Chasseresse. Ceux qui ont ce don ont de la chance et réussissent tout ce qu’ils entreprennent (pas de bol quand on sait qu’elle est morte d’empoisonnement… c’est pas de chance ça).

Bay est à bout. Elle craque. Elle qui n’a jamais pleuré devant personne d’autre que sa mère fond en larmes devant Mysterio qui la ramène à sa tente et essaie de la réconforter.

Il y avait un truc entre Rhénane et le chevalier au heaume ? Il est hyper tactile avec Bay et, je ne sais pas, il a une façon de la regarder qui me laisse penser qu’il n’était pas que le protecteur de la Princessa.

Bon bah, il le confirme à demi-mot… J’imagine que ça doit être compliqué pour lui : les deux jeunes femmes se ressemblent beaucoup physiquement, mais niveau caractère elles semblent à l’opposé l’une de l’autre. Lui et Bay vont devoir beaucoup travailler pour qu’elle arrive à tenir son rôle.

[fermer]
Chapitre 7

Hum… Je ne sais pas si Bay agace vraiment Mysterio ou si la remontrance qu’il lui fait est surtout pour lui secouer les fesses et lui faire comprendre l’importance de la situation.

Quoi qu’il en soit, la jeune femme doit absolument devenir Rheane si elle veut survivre dans ce monde, et surtout, elle doit jouer le rôle h24 et 7j/7. Ici, il existe des Chuchoteurs qui sont capables d’entendre le moindre murmure à des kilomètres à la ronde…

Tout le groupe arrive enfin à la ville royale qui ressemble à (qui est ?) la cité médiévale de Carcassonne.

Après le cours d’équitation, il est temps d’en apprendre un peu plus sur la politique et l’histoire du pays. On découvre que la prédécesseur de Rheane sur le trône était sa tante. Cette dernière a disparu lors de son précédent combat. Ni elle ni son armée ne sont revenues. On ne sait pas si elle est simplement disparue ou morte.

Mysterio précise que c’est à cause de l’impératrice Breísha que le Royaume d’Occitania est au bord de la guerre.

Avant d’entrer dans la cité, Bay ainsi que la garde rapprochée de la princesse enfile une cape rouge afin de passer le plus inaperçu possible.

La jeune femme découvre alors Castellum Carcasum, son nouveau foyer. L’endroit lui semble familier tant il ressemble à la ville qu’elle connait tout en étant différent… C’est assez perturbant.

Grâce à quelques questions on découvre bien vite que certains pouvoirs accordés par le baiser des dieux sont effrayants. Par exemple ceux bénis par le dieu Ors sont « alimentés » par la force et pourraient brisés un crâne à main nue… La plupart des gardes du palais (si ce n’est tous) font partie de cette catégorie.

Alors qu’il se rapproche de l’entrée, Bay est anxieuse : avec les hauts remparts, elle ne se sent pas en sécurité…

Mysterio lui affirme qu’elle n’est pas en danger pour l’instant. Néanmoins, ils vont contourner la place où se déroule le Carnaval.

À cet instant, Bay doute : est-ce qu’elle peut réellement faire confiance à ces légionnaires qu’elle connaît à peine ? Est-ce qu’ils lui veulent du mal ?

Quand elle interroge Mysterio sur le fait qu’il lui cache quelque chose, celui-ci met trop de temps à répondre. La jeune femme n’hésite pas. Elle saute de cheval et se fraie un passage dans la foule, sans se retourner. Elle est persuadée que les chevaliers veulent lui cacher quelque chose qui se déroule sur la place (des exécutions peut-être ?).

Eh bien oui, il s’agit bien d’exécutions par pendaison. Un homme et une femme d’âge mûr ainsi qu’un adolescent. Pourquoi sont-ils pendus ?

Quand le premier condamné pend au bout de la corde, Bay détourne le regard. Mysterio s’approche d’elle à grandes enjambées. Elle s’enfuit de nouveau, ne lui faisant plus confiance. Elle commence à flipper de ce monde qu’elle ne connait pas je pense.

Elle est néanmoins rattrapée par un homme en armure qui ne la ménage pas. Il lui casse d’ailleurs le bras. Sous le coup de la douleur, la jeune femme s’évanouit.

[fermer]

Chapitre 8

Quand elle revient à elle, Bay se trouve dans le lit de la Princessa. Son bras va bien. Néanmoins elle se précipite derrière un rideau quand Mysterio et Antoine (un serviteur) pénètrent dans la chambre : elle est nue. Ça semble surprendre les deux hommes qui ne comprennent pas le souci avec la nudité de la jeune femme. Bah voyons…

Décidément, Bay a du travail si elle veut se faire passer pour Rheane. Cette dernière avait vraiment une relation particulière avec Mysterio et ses serviteurs (elle s’en foutait qu’ils la voient nue).

C’est quand même étrange ce monde. Beaucoup de chose font penser au Moyen âge, pourtant, ils ont l’air d’avoir de l’électricité 😮

Y a quand même un truc qui me dérange ici. Bay a fui parce qu’elle pensait ne pas pouvoir faire confiance aux chevaliers. Mysterio la retrouve et ramène au palais. Et là, c’est comme si elle avait oublié ses craintes et la pendaison à laquelle elle a assisté… elle prend un bain, tranquilou pilou, en écoutant le chevalier lui expliquer comment elle va devoir se comporter pour se faire passer pour Rheane.

La princesse semblait exquise… elle ignorait tout le monde et faisait vraiment… la princesse. Elle est l’exact opposée de Bay.
La jeune femme ose lui poser des questions sur les pendus. Les gens venaient certainement de son monde. Ici, ils sont considérés comme des demòni, des abominations qu’il faut éliminer. Voilà pourquoi personne ne doit savoir d’où elle vient.

Mysterio la rassure en lui disant qu’il va tout faire pour qu’elle se fasse passer pour Rheane et qu’il l’aidera à trouver un moyen pour rentrer chez elle.
En tant que Princessa, elle pourra aider tous les gens « comme elle » et, dès qu’ils auront trouvé le moyen de la faire rentrer, de le partager au reste du monde.

Mysterio connaissait Rheane depuis douze ans. Il lui a été attitré lorsqu’il avait douze ans et elle cinq.
Ça fait bizarre de se dire qu’il entretenait une relation amoureuse avec quelqu’un qu’il a connu si petit non ?

[fermer]

OÙ LE TROUVER ?

L’histoire est en cours de publication sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.