La 5e vague (T.1)

/!\ Ce tome est le troisième de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du livre La 5e vague (T.1) - Rick Yancey

Date de parution : Mai 2013

1re Vague: extinction des feux.
2e Vague: déferlante.
3e Vague: pandémie.
4e Vague : silence.

À l’aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend…

Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

Quand j’ai vu le film, je ne savais pas que c’était une adaptation d’un livre. J’ai beaucoup aimé le long métrage, et, je fais partie de ces personnes qui aiment comparer film et livre. Du coup, je n’ai pas hésité une seule seconde pour le télécharger, d’autant plus que je veux savoir ce qu’il se passe ensuite (il me semble qu’aucune suite n’est prévue pour le film…)

CE QUE J'EN AI PENSÉ

J’avais déjà commencé ce livre il y a un moment, mais je pense que je n’avais pas dépassé le quart de l’histoire. Impossible de me mettre dedans. Voyons si ça sera différent cette fois…

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu n'as pas lu le livre

Un livre comme je les aime : écrit à la première personne du singulier (au début en tout cas=). Nous sommes Cassie, et elle est, à ses yeux, la dernière humaine sur Terre.

Le début est flou. On n’y comprend pas grand chose. J’ai les « bases » de l’histoire parce que j’ai vu le film, mais ici, j’essaie de faire comme si ça n’était pas le cas.

Elle se retrouve seule en forêt, ça semble être le chaos dehors, on ne peut faire confiance à personne. Elle parle souvent de l’Arrivée des Autres, mais pour le moment, on n’en sait pas plus sur eux…

Mine de rien, c’est assez plaisant de la lire. Je crois même que c’est son journal qu’on lit en fait. Elle en parle au début du livre et semble l’emporter partout avec elle. Vraiment, je trouve ça chouette 🙂

Assez rapidement, on apprend comment c’est passée l’Arrivée des Autres et ce qu’il s’est passé les 10 premiers jours, avant la 1ère vague. Enfin, on se plonge dans l’histoire et ça commence à s’éclairer.

On connaît tout de la 1ère vague et comment Ils se sont manifestés pour la première fois. On découvre la Cassie d’avant. Sa façon d’écrire est toujours aussi sympathique, même si c’est parfois compliqué de la suivre. Elle est seule depuis longtemps, sans personne à qui parler ; elle divague parfois un peu (mais ça ne me gêne pas, ça m’arrive aussi quand j’écris et pourtant je suis entourée de personne à qui parler moi :p)

La première partie se termine (environ un quart du livre) et à ce moment , nous savons comment s’est passé l’Arrivée et les 4 première vagues

On passe à la partie suivante et on s’aperçoit tout de suite que nous ne suivons plus Cassie mais quelqu’un d’autres. Dès le début de ce gros chapitre, on sent qu’il va y avoir des révélations.

Plus j’avance dans l’histoire et plus je trouve que c’est compliqué à suivre. Ce n’est pas un mais au moins 3 personnes que l’on suit et parfois, nous sommes spectateur et pas acteur (dans le sens où nous ne sommes pas dans la peau d’un personnage mais nous sommes une sorte de voix off, un narrateur omniscient).

En général, à chaque gros chapitre, on change de personnage. Plus le livre avance et plus j’ai du mal à me mettre dedans…

Au ¾ du livre, j’ai enfin pris le pli du changement de narrateur. J’avoue que je prends vachement plus de plaisir à lire quand je suis « avec » Cassie.

Le livre prend un tournant, une vitesse. L’histoire m’emmène enfin. En une soirée je dévore les 150 pages et quelques qu’il me reste à lire et finis le livre. Une part de moi est contente de l’avoir fini pour passer à autre chose, mais l’autre part de moi à envie de se lancer dans le seconde tome pour connaître la suite des événements et savoir si (chut ne dis pas le nom) est encore en vie….

[fermer]

En conclusion

J’étais tellement emballée quand j’ai commencé le livre étant donné que j’avais apprécié le film. Eh bien j’ai vite déchanté… J’ai eu du mal à accrocher à l’écriture, à la narration, à me mettre dedans en fait.

Cela dit, à environ les ⅔ du livre, ça y est, je m’y fais, j’y suis et ça se confirme dans la suite et jusqu’à la fin.

Pour le coup, je suis assez mitigée. Partagée entre “j’ai eu du mal à m’y mettre” et “je veux lire le tome suivant pour savoir ce qu’il se passe”. Je pense que je vais laisser cette saga de côté pour le moment et je reprendrai le tome 2 dans quelques mois.

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.