Couverture du second tome de la saga Les Ombres d'Edimbourg écrit par Anna Lyra

La Larme de Persine – Les Ombres d’Edimbourg (T.2)

posté le 17 décembre 2021

/!\ Ce tome est le second de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de chose qui se sont passés dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici.

Si tu ne les as pas lus ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du second tome de la saga Les Ombres d'Edimbourg écrit par Anna Lyra

Ecrit par Anna Lyra

Découvrir à vingt ans qu’on est une sorcière doublée d’une empathe, ce n’est pas évident… Surtout quand un démon menace d’anéantir le monde et que la sorcière en question transgresse le pire interdit possible : tomber amoureuse d’un druide.

Le temps des choix est venu.

Alors que Carron essaie de libérer les Enfers sur Terre, Emily découvre à la fois ses origines et ses pouvoirs de sorcière. Elle doit vite apprendre à les maîtriser, mais sur qui peut-elle vraiment compter ? Sur les sorcières, dont la Gardienne semble poursuivre ses propres objectifs ? Sur les druides, dont l’un fait battre son coeur un peu trop vite – au mépris du Code qui interdit toute relation entre druides et sorcières ?

Emily est à la croisée des chemins. Choisira-t-elle de rejoindre la Confrérie des sorcières, où son destin et son héritage semblent la mener, ou bien aidera-t-elle les druides à sauver le professeur ?

Et s’il était déjà trop tard pour fédérer les créatures surnaturelles d’Edimbourg contre leur véritable adversaire ?

Date de parution : Décembre 2020

Pourquoi j'ai eu envie de le lire ?

Quand tu accroches au préquel de la saga, au premier tome, que tu t’attaches à chacun des personnages, est-ce qu’il y a vraiment une explication à donner concernant le “pourquoi j’ai eu envie de le lire” ? :p

Je veux connaitre la suite ! Je veux savoir si Carron va réussir à mettre son plan à exécution, je veux savoir comment la relation entre Emily et Ian va évoluer et surtout, je veux savoir quel est le lien de la jeune sorcière avec les Faes

Ce que j'en ai pensé

Bon bon bon… Voyons voir ce qui nous attend dans ce tome. Cette fois, je pense qu’on va en savoir plus sur le collier d’Emily qui est la Larme de Persine (merci Éclats d’Ombres :p). D’ailleurs, grâce au tome intermédiaire, on connaît déjà la prophétie qui est rappelée au début du livre. Est-ce que, comme je le pense, Ian est l’héritier et Emily l’élue des hommes ? Rho j’ai hâte de savoir ^^ (et je suis aussi curieuse de savoir ce qu’il advient de James et si Emily va céder et donner son collier aux Faes (cela dit, il appartenait à la Reine des Faes dans Éclats d’Ombres ; elle ne ferait que reprendre ce qui est à elle…).

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Le prologue reprend à la fin du premier tome, une fois que James est dans le monde des Faeries. Il y est impuissant : les Sourciers lui ayant pris ses pouvoirs. Il est conduit devant Caelia, la Reine des Faes. Cette dernière lui demande s’il connaît l’Élue. Le draoidh comprend bien vite qu’elle parle d’Emily. Caelia envoie alors l’un de ses Faes pour lancer un ultimatum à Emily : son collier contre le druide.

Étant donné les ordres que la reine donne à Eolas, j’ai l’impression qu’elle s’attend à ce qu’Emily débarque dans le royaume.


20 mars.

3 jours sont passés depuis la disparition de James. Ses élèves le cherchent, en vain. D’après leur calcul, Emily a jusqu’au 27 mars pour leur livrer le collier ; passé ce délai, James sera tué…

J’aime la façon dont les faits sont rappelés : c’est intégré à l’histoire et ça ne dure pas des pages et des pages. Ce n’est pas chiant et on a pile poil ce qu’il faut pour se remettre dedans.

Une chose est sûre : Emily refuse de laisser son collier. Ils vont devoir sauver James d’une autre façon :/ (c’est pas un peu égoïste ? Même si je comprends l’importance du bijou pour la jeune femme, c’est “juste” un bijou contre une vie :/ ).

Dans la ville, les spectres sont agités et les phénomènes paranormaux sont de plus en plus fréquents. Avec l’énergie libérée par Carron pour briser ses boucliers de protection, il nourrit les esprits. Pour le moment, les fantômes ne s’en prennent pas aux vivants, mais ça pourrait rapidement être le cas. En réalité, ce qui inquiète Jenny et Ian, c’est leur nombre : il y en a partout.

Après que Jenny ait dit à Emily tout ce qu’elle avait sur le cœur, cette dernière a enfilé son manteau, y a caché son épée et est sortie prendre l’air.
Ressentant le besoin d’être seule, elle marche en ville, sans but précis. Elle entend alors une voix dans sa tête qu’elle ne reconnaît pas. Quelqu’un communique avec elle par télépathie et la pousse à s’éloigner des draoidhean. Une sorcière ?
La voix lui dit que si elle ne part pas, elle doit les tuer, sinon, ils le feront les premiers. Emily est persuadée que c’est Carron qui essaie d’entrer dans sa tête et de la manipuler.

Même si depuis l’affrontement avec le démon elle est mise de côté par les draoidhean, elle se décide à aller voir Ian.

Le jeune druide de son côté se sent perdu et submergé. Il ne sait pas par quoi commencer entre récupérer l’esprit de Doug (il n’est plus blessé après la possession de Carron mais il refuse de se réveiller), sauver James ou chercher le démon, sans parler du cas “Emily” : il ne sait pas s’il peut ou non lui faire confiance et la considérer comme une équipière…

Tout à ses pensées, il en est sorti par Cassie, son ex, qui débarque pour le petit déjeuner. Qu’on soit bien clair, je ne l’aimais pas dans le premier tome (même si on ne l’a jamais rencontré, elle ne me plaisait pas) et le fait qu’elle débarque la bouche en cœur ne me plaît pas non plus…
Elle vient pour lui demander une seconde chance. Elle veut recoller les morceaux.
Ian se laisse embrasser et, retrouvant ses vieux réflexes (et poussé par le désir), il lui rend son baiser. Ils sont interrompus par Emily qui sonne à la porte.

Quand la jeune sorcière aperçoit Cassie, elle se fige. La jalousie prend le pas sur le reste et elle rebrousse chemin, visiblement déçue.
Elle est finalement rejointe par Clara (que je vois différemment grâce au tome intermédiaire, je l’avoue). La sorcière a perçu le malaise d’Emily et a donc décidé de partir à sa rencontre.

Clara lui propose une fois de plus de rejoindre ses rangs. Selon elle, Emily a été marquée par Carron : son aura est différente, plus sombre… L’entité pourrait l’utiliser pour se réincarner. Elle doit rejoindre les sorcières pour être formée et apprendre à maîtriser ses pouvoirs.
Emily lui promet d’y réfléchir. Néanmoins, Clara la met en garde : toute heure perdue en est une de gagnée pour Carron qui va devenir de plus en plus puissant. Bientôt, même son collier protecteur ne pourra plus la protéger du Corrompu…

Dans l’après-midi, toutes les personnes qui étaient là lors du combat avec Carron sont convoquées par la Roue.
Wood, un homme de petite taille va les interroger un à un. Son discours ne plaît pas du tout à Emily et je la comprends. Il ne vient pas pour les aider mais pour les juger, les punir…. D’ailleurs, quand la jeune femme sort de ses gonds, il décide que c’est par elle qu’il commencera… Emily doute et se demande de plus en plus si la voix de Carron dans sa tête n’avait pas raison : les draoidhean qu’elle considérait comme des amis se retournent finalement contre elle ?

Elle bouillonne de colère, de rage. Elle laisse sortir sa magie qu’elle peine à maîtriser. Elle réussit finalement à sortir de l’université où ils ont été convoqués et erre sans but en ville pour se calmer.
A la tombée de la nuit, elle se rend compte que ses pas l’ont menée Chez Bridget, le repère de la confrérie des sorcières. Je pense que c’est la meilleure décision pour le moment. Même si elle ne reste pas avec elles, elles sont les mieux placées pour l’aider à maîtriser ses pouvoirs.

Après le départ d’Emily et surtout la façon dont Wood s’est comporté avec elle, Ian doute de leur intention… Quand il ose prendre la parole, le Juge Suprême l’arrête : James Campbell l’avait mis à l’essai, persuadé qu’il avait ou allait avoir une relation amoureuse avec Emily. Il a enfreint plus d’une fois le code. Wood invite tous les autres draoidhean à sortir afin de s’entretenir avec le jeune homme, seul à seul (enfin… un des sbires de Wood reste dans le bureau).

Une chose est claire : la Roue se contrefiche de James. Seul Carron les intéresse. Campbell restera un prisonnier des Faes, et, étant donné qu’il ne suivait pas complètement les règles, j’ai bien l’impression que cette solution les arrange…

A la fin de l’interrogatoire, la sentence tombe : pour avoir enfreint le code ces deux dernières semaines, ils sont tous relevés de leur fonction de draoidhean et doivent rester chez eux tant que leur sort ne sera pas décidé. On découvre aussi que la Roue a dors et déjà trouvé un remplaçant à James, Mr. Oliver, qui prend ses fonctions immédiatement.
Quand, avant de le laisser partir, Wood l’informe qu’ils vont prélever son sang pour des analyses, Ian ne tient plus et vide son sac, montrant son désaccord. Cependant, il se calme et fait semblant d’être docile devant la menace de Wood de l’enfermer dans une sorte de prison temporelle que personne ne peut trouver. Néanmoins, Ian n’a pas l’intention d’attendre les bras croisés. Il est bien décidé à trouver un moyen de sauver son mentor.

Même si les draoidhean arrivent à sauver James, il reste un problème : en perdant ses pouvoirs, il perd sa longévité. Sa vieillesse le rattrape. Il est mal en point au pays des faes. D’ailleurs, il est persuadé que s’il ne récupère pas ses capacités druidiques, il mourra dans quelques jours :/

De son côté, Emily a bénéficié de l’hospitalité des sorcières. (D’ailleurs, dans la chambre qu’elle occupe, l’ouvrage les Ombres d’Edimbourg est dans la bibliothèque :p j’ai apprécié ce clin d’oeil ^^).

Clara et Iris ne font pas qu’enseigner la pratique de la magie à Emily. Elles lui parlent aussi de leur histoire. C’est ainsi qu’on découvre que les sorciers existent aussi mais qu’ils sont interdits à Édimbourg. Il paraît que, pour leur sécurité, on leur enlève magiquement leur pouvoir de manière irréversible. Emily se demande alors si Jack, son frère, ne serait pas un sorcier…

La jeune sorcière se décide enfin à partager avec Clara le sort de James. La Gardienne est en colère qu’elle ne lui ait pas tout dit plus tôt. Contrairement aux draoidhean, elle ne laissera pas son ex aux mains du peuple Faerie.

Caelia, la reine des Faes fait une proposition à James : s’il l’aide à récupérer le collier d’Emily, elle lui permettra de vivre dans son royaume pendant de nombreux siècles (ses guérisseurs travaillent sur un moyen de soigner son corps).
James gagne du temps. On en apprend plus sur la Larme de Persine. Le pendentif fait partie du trésor royal : chaque reine des Faes obtient l’amulette lorsqu’elle monte sur le trône. C’est une protection.

La reine évoque ensuite un certain Thomas. Serait-ce celui qui a rencontré la reine Avaleen dans Éclats d’Ombres ? C’est à cause de lui que le pendentif a quitté le royaume des Faes pour celui des mortels ?

Elle prévient ensuite James que la Roue a pris le contrôle d’Edimbourg et a nommé un remplaçant. James comprend alors que les draoidhean ne viendront pas le sauver. Il va mourir ici, tout n’est qu’une question de temps…

Clara à une idée pour sauver James, mais pour cela, elle va avoir besoin de son ami Bleiz.
Dans Eclats d’Ombres, on se demandait si le fait que Bleiz ait donné du sang à la sorcière pour la sauver allait avoir des séquelles. On a la réponse : elle peut communiquer par télépathie (en général, ce n’est pas un don que possèdent les sorcières) et elle possède un animal totem : le chat.
La sorcière pense que les 2 champions sont elle et James. En réalité, je pense qu’il s’agit d’Emily et Ian… cependant leur piste à elle et Bleiz ne mènent à rien. Ils prennent donc en compte cette possibilité.

Oh… Chose intéressante que je n’avais pas remarqué. En fait, la prophétie parle de 4 personnes : un sorcier et un draoidh qui sont les porte-écu (ne me demande pas ce que ça veut dire), l’Elue des hommes et l’héritier de Fraoichan. Du coup : Clara, James, Émily et je pense que le dernier est Ian.

Ian a réuni Jenny, David et Bruce. Il leur dit qu’il a un plan, mais qu’ils vont devoir ne pas en parler à la Roue ni à Wood et que cela risque d’être irrévocable. Tous acceptent.
La première chose à faire est de retrouver Emily. Ian se dirige, seul, au repère des sorcières.
Malheureusement, quand il retrouve Emily, celle-ci refuse de le suivre, lui disant qu’elle a enfin trouvé sa place parmi les sorcières. Cela dit, j’ai l’impression que les paroles et les agissements de Ian vont la travailler.

En ville, les spectres sont de plus en plus puissants. D’ailleurs, Cassie, qui était venue chez Ian, en voit un. Le moment que le jeune homme attend depuis si longtemps est la : il va pouvoir lui expliquer son monde.
Cela dit, il n’a pas beaucoup de temps. Ses amis l’attendent pour un rituel censé les aider à ramener James. Il s’y rend avec son ex.

Bon j’ai un mauvais pressentiment. Cassie est de retour, et Charlie, le meilleur ami d’Emily est lui aussi à Édimbourg… Je sens qu’un truc va mal tourner.

Le rituel initié par Jenny aurait pu fonctionner si seulement le royaume des Faeries n’était pas entouré d’un sort de protection. Les draoidhean vont devoir trouver un autre moyen. Emily semble, une fois encore, indispensable.

La jeune sorcière se rend sur Castlehill où elle espère entreren contact avec une de ses ancêtres, Elisabeth Dunlop. C’est cette dernière qui a appris à la Dame Blanche qu’Emily était l’Élue. Charlie la rejoint sur la colline et découvre l’existence des fantômes. Il s’évanouit.

Au royaume des Faeries, James utilise son statut d’homme mourant pour manipuler l’un des confidents de la reine. Il découvre ainsi la prophétie, l’existence d’Élisabeth Dunlop, et le rôle d’Emily et de la Larme.

Doug arrive à trouver assez de force pour téléphoner à Emily. Il la prévient qu’elle gène Carron dans ses prochains. Puisqu’il ne peut pas la posséder, il va chercher à la supprimer de l’équation ; elle doit se méfier des spectres.
A peine l’a-t-il mise en garde qu’une armée de fantômes tente de s’en prendre un elle. Elle prend ses jambes à son cou, emmenant Charlie avec elle.

Ils ne peuvent pas fuir. Alors Emily décide de sortir son épée et d’affronter le meneur : le général Weir. Elle lui dévoile son nom de sorcière (Diana Clathra) et lui dit de prévenir Carron qu’elle ne le laissera pas s’en tirer.

Impossible pour la jeune sorcière de savourer sa victoire. Quelque chose se brise en elle ; elle s’évanouit. Son esprit a quitté son corps. Elle est dans le cosmos où elle se sent bien, d’où elle n’a pas envie de partir. Oh… Elle est morte ? On a pris possession d’elle ? Rho bon sang ça me stresse…

Jenny a une solution pour contrer les protections du royaume des Faeries. Quand elle en informe Ian (qui est avec Cassie), son ex a un comportement étrange. Rho… Je ne la sens pas du tout… Et si elle était possédée et qu’elle était ravie d’apprendre que Ian allait se rendre en Faeries pour récupérer James ? Carron aurait le champ libre…

En tout cas, il y a vraiment un lien qui existe entre Ian et Emily. Le draoidhean ressent la disparition de la sorcière. Il décide de se rendre dans un parc ou, aidé par la nature, il pourra rejoindre Emily et la guider dans son voyage spirituel, évitant qu’elle ne perde pied.

Bleiz aussi vient au secours de l’Élue (sans savoir que Ian est déjà sur le coup). C’est grâce à ça qu’il découvre que le successeur de Fraoichan est là, même s’il ne sait pas de qui il s’agit (rhoooo je le savais :p).

Finalement, quand Emily se réveille, elle est Chez Bridget (je ne sais pas pourquoi mais c’est là que l’a emmenée Charlie). Clara et Bleiz sont à ses côtés.
Alors qu’ils s’apprêtent à ouvrir un portail pour ramener James, des coups de feu retentissent dans le restaurant. Quand ils vont voir, un homme armé d’un fusil de chasse part en courant et quelqu’un gît au sol : Charlie.

Euh… Je suis un peu perplexe devant les réactions des personnages là… Quelqu’un vient de se faire tuer par un fusil de chasse, il a un trou béant dans la poitrine et y a pas vraiment de réaction… Même Emily semble vite passer à autre chose alors que c’est quand même son meilleur ami, celui qui était venu pour elle qui vient de mourir, à cause d’elle… ça me dérange beaucoup ce détachement de sa part :/

Emily promet à Charlie de venger sa mort en empêchant Carron de poursuivre ses agissements. Mais pour l’heure, il n’y a pas une minute à perdre : elle et Clara doivent aller récupérer James.

D’ailleurs, chez les Faeries, la potion de la guérisseuse que le draoidh boit chaque jour commence à faire effet. Il se sent bien mieux, plus robuste, mais cache, pour le moment, cette information à ses geôliers. Cependant, quand la reine Caelia lui ordonne d’écrire une lettre pour attirer Emily dans un guet- apens, James lui tient tête.

Les draoidhean ont réussi à ouvrir le portail vers la Faeries. Ian et David le traversent. A peine arrivés, ils vont face à un comité d’accueil. Ils sont protégés par les arbres qui les dissimulent. Ian a pris confiance en lui : il suit son instinct et laisse ses compétences de draoidh venir à lui. Il est bien plus puissant qu’auparavant. D’ailleurs, il arrive à repérer mentalement James. Les deux amis se dirigent rapidement vers lui, Ian sent qu’il est en danger (tu m’étonnes… il tient tête à la reine, il ne va pas rester longtemps debout…).

Emily arrive à son tour au royaume des fées. Décidément toute la cavalerie arrive en même temps :p Le gros avantage c’est que ça va faire diversion 🙂
Malheureusement Clara ne l’a pas accompagnée. A peine la jeune sorcière eut-elle franchi le portail que des Sourciers ont fait irruption dans le repère de Clara. Je pense qu’ils veulent empêcher Bleiz de maintenir le portail ouvert… Il avait raison de dire que c’était une très mauvaise idée… Néanmoins, la mission ne doit pas échouer, alors Bleiz pousse Clara dans le portail, le referme et combat les 9 draoidhean en face de lui.

L’intervention de Carron pendant son combat met Bleiz en danger. Il le paralyse. Le voilà sans défense et il ne peut plus protéger le repère des sorcières… Ne me dit pas que le draoidh maudit va tenter de prendre possession du corps du sorcier ? :O

Cassie ! Cassie fait partie des Sourciers ! Elle espionne Ian depuis le début ! C’est une ban-draoidh ! J’avais raison de ne pas l’aimer… C’est d’ailleurs en elle que Carron décide finalement de revenir sur terre.
Alors que le démon, sous les traits de Cassie, s’apprête à tuer Bleiz, celui-ci se transforme en loup et profite de l’effet de surprise pour fuir.  Ouf ! Même si ce n’est pas fini, il n’est pas mort et en plus, il sait tout. Il ne lui reste plus qu’à découvrir qui est l’héritier de Fraoichan pour le prévenir.
Il profite du chaos qui règne en ville pour se rendre, sous sa forme lupine à sa tanière. Après avoir retrouvé des forces, il réfléchit à un moyen d’aider Clara et Emily.

En Faeries, Ian et David croisent Emily et Clara. Ensemble ils trouvent le palais de Caelia où les attendent des Faes. Ils sont conduits devant la reine qui veut à tout prix récupérer la Larme. Elle leur dévoile que Ian est le descendant Fraoichan qu’ils recherchent et qu’ils ne peuvent plus rentrer chez eux : Carron est en train de détruire leur monde.

Ian, David, Emily et Clara sont emmenés par les gardes dans une prison. En tant qu’enroleuse de temps (elle peut ralentir ou accélérer le temps), Clara laisse Ian seule et emmène Emily et David au portail. Elle retrouve ensuite James ; il est vraiment mal en point, rattrapé par la vieillesse. Elle ne sait pas trop comment l’aider à se remettre sur pied. Se sachant condamné, il embrasse la sorcière et tout ça leur rappelle des souvenirs de leur jeunesse…

En ville, Carron tente d’ouvrir le cortex de Calton Hill. Le loup de Bleiz s’y rend.
Quand, à leur retour, Emily et David s’en aperçoivent, ils y vont également.
Le retour de Ian, Clara et James se fait sans embûche même si ce dernier est épuisé. La Gardienne reste à ses côtés, pendant que les draoidhean vont sur la colline. Le combat approche. J’espère qu’ils vont réussir à rendre ses pouvoirs à James et à le sauver :/ (surtout que les retrouvailles avec la sorcière était chaude :p).

Arrivés à Calton Hill, Emily et David assistent au combat entre le loup de Bleiz et Cassie (qui est Carron). Le loup est mis hors d’état de nuit et David est cloué au sol. Emily sort son épée et s’apprête à affronter Carron, seule.
Mais le démon est plus fort. Il arrive à la blesser au sol et la “recouvre” d’une pluie de pierres.

Elle a une vision de Charlie qui la rebooste. Mais avant d’attaquer Carron, Ian lui demande par télépathie de l’attendre. Quand il arrive, il est choqué de voir Cassie parmi les Sourciers et surtout, que son corps serve de véhicule à Carron… Il se perd dans ses pensées, dans ses souvenirs ; il perd pied. Emily doit réussir à le résonner. Même s’il se ressaisit, Emily sait qu’il ne tirera jamais sur Cassie…

Finalement, ils mélangent leurs pouvoirs dans des boules d’énergie qu’ils envoient sur Carron.
Après une grosse dépense d’énergie, ils semblent réussir à le mettre KO, en tout cas, son enveloppe charnelle est morte. Ils s’occupent des Sourciers en les assommant et Ian soigne la blessure d’Emily. Cependant, il est trop tard : le vortex s’ouvre…

Une fois encore, en unissant leur force, Emily et Ian arrivent à fermer, avec difficulté, le vortex. Je ne serais pas étonnée si des démons ont réussi à passer… En parlant de démon, l’esprit de Carron s’est encore échappé…

Les draoidhean, Emily et Bleiz retournent auprès de James et Clara.
La situation semble compliquée. Bleiz invoqué alors un vieil ami, Myrddin…

[fermer]

En conclusion

Une fois encore, j’ai apprécié ma lecture. Cependant, des éléments m’ont dérangées ici. J’ai trouvé que certains passages étaient trop rapides. On donne des infos qui ne sont pas approfondies (et que j’espère retrouver dans le troisième tome, comme par exemple les réflexions d’Emily quand elle apprend que les sorciers existent). J’avoue que je serai déçue de ne pas retrouver certains éléments dans le prochain livre ; j’aurai l’impression que ça a juste été du blabla de remplissage 🙂
J’ai également été surprise des réactions de certains personnages face à des situations particulières…. Anna accorde une importance à ancrer ses histoires dans le monde réel (d’ailleurs, on ressent une fois encore l’importance accordée au travail de recherche et d’annotation), et pourtant, la réaction d’Emily a un moment m’a beaucoup gênée.

Ce livre a été aussi un chouilla plus complexe à lire parce qu’on jongle entre 3 personnages : Ian, Emily et James. Ici, ils ne sont quasi jamais ensemble et du coup, on se perd un peu dans la chronologie (d’autant plus que le temps s’écoule différemment en Faeries, on a donc parfois des choses qui se passent en simultané).

Dans ce tome, on a donc James qui est enfermé en Faerie et qui, étant donné qu’il a perdu ses pouvoirs, se fait rattraper par son âge. D’ailleurs, au passage, j’ai l’impression que Ian n’est pas au courant que son mentor n’a plus de pouvoirs :/ En tout cas, c’est ce que j’ai ressenti quand il essaie de le sauver.
De son côté, Emily se sent trahie par les draoidhean et se rapproche des sorcières où elle se sent finalement à sa place. Elle apprend à mieux maîtriser ses pouvoirs.
Concernant Ian, il prend confiance en lui et commence à assumer son rôle de leader. D’ailleurs, j’ai l’impression qu’il remet en question l’organisation draoidh.

Dans ce tome, on découvre aussi la réalisation d’une partie de la prophétie et, j’avoue que de mon côté, la seconde partie est encore floue. J’ai hâte de mieux la comprendre avec le tome suivant 🙂

Même si Éclats d’Ombres est un tome parallèle de la saga, je trouve qu’il est important de le lire avant de commencer la lecture de ce second tome. En effet, beaucoup d’éléments du livre (surtout au début) font référence à des événements que l’on découvre dans Eclats d’Ombres. Personnellement, ça m’a beaucoup aidée de l’avoir lu 🙂 

Où le trouver ?

Le livre est disponible sur :

Commentaires en cours de chargement...