L’Habit ne fait pas le vampire – Alicia Smith (T.2)

/!\ Ce tome est le second de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tome précédent dont tu peux lire mon avis ici.

Si tu n’as pas lu le tome précédent ou si tu ne l’as pas fini, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du second tome de la trilogie Alicia Smith de Julie Saurel

Date de parution : Août 2021

Qui aurait cru que jouer les nécromanciennes honnêtes se révélerait aussi dangereux ?

Alicia a cessé d’arnaquer les humains, mais continue de vendre ses pouvoirs aux surnaturels. Avec ce nouveau départ, la jeune femme espère se racheter une conscience.

Tout se complique quand un groupe de mercenaires l’embauche pour s’en prendre à des vampires du clan d’Alex. Par loyauté – ou bien par bêtise – Alicia avertit le roi qu’un complot se dessine contre lui.

Elle n’avait pas prévu de se retrouver à jouer les espionnes en herbe afin de démasquer qui se cache derrière ces manigances. Pire encore, elle découvre bien vite que son coéquipier n’est autre que Owen Abberline, qui a juré de les massacrer, elle et sa lignée. Rien que ça !

Et comme une catastrophe n’arrive jamais seule, bloqués dans un château écossais, Alicia et Owen doivent se faire passer pour un couple afin de sauver Alex et son clan… Enfin, ça, c’est s’ils ne s’entre-tuent pas avant.

#Nécromancienne #Humour #HéroïneBadass

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

J’avais découvert le premier tome de la saga par hasard. Même si quelques détails m’avaient dérangée, j’étais restée sur une bonne impression. Du coup, c’est tout naturellement que j’ai eu envie de découvrir la suite.

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Pas de résumé de ce qu’il s’est passé dans le tome précédent avant de reprendre la lecture. C’est là que mes notes au fil des pages sont utiles.

Alicia avait libéré un vampire endormi depuis de nombreuses années par des sorcières de son sang. Ce vampire, Owen, est un ami d’Alex, le dirigeant des vampires du coin.
Côté famille, la mère d’Alicia a voulu virer l’âme de sa fille de son corps pour y transférer la sienne et offrir son corps en tant qu’hôte pour l’âme d’une de leur ancêtre. Le rituel a néanmoins été interrompu par les deux vampires et le père d’Alicia, Melvin (qu’elle a retrouvé quelques jours plus tôt).

Finalement, tout le monde est sain et sauf. Alicia part avec son père et son oncle Harrison. Les deux vampires kidnappent la mère d’Alicia (qui est, apparemment, la seule à pouvoir libérer la sœur d’Owen bloquée dans un monde de souffrance).

Des sorcières se font enlever et des vampires ont disparu. D’ailleurs, une rumeur circule : quelqu’un essaierait de détrôner Alex pour prendre sa place (moi je me méfie de Liam, le petit ami vampire d’Alicia…).

Je pense que j’ai fait le tour. C’est parti !

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Voilà trois mois qu’Alicia est sortie de l’hôpital et vit avec Melvin et Harrison. Je suis ravie de la retrouver et de la voir confrontée aux soucis des « relations humaines« . Elle a tellement de progrès à faire ici. Je souhaite bon courage à son père et son oncle… Les deux hommes ont réussi à la convaincre d’arrêter de pigeonner les humains avec ses séances de spiritisme. Néanmoins, elle n’a pas complètement stoppé ses activités pour autant. Elle a d’ailleurs rendez-vous dès le lendemain en périphérie de Londres pour un job avec des gens qui connaissent l’existence des surnaturels. Sa mission est simple : contrôler un paquet de vampires pour les pousser à s’entretuer. Seul problème : dans cette liste se trouve des membres du clan Blackwood, c’est-à- dire des vampires d’Alex…

Rho incroyable ! Mais pourquoi Alicia appelle les cadavres d’araignée Penelope 🙁 J’en prends un coup là… Dire que je m’étais déjà fait cette réflexion dans le tome précédent.

L’une des personnes avec qui elle avait rendez-vous est une femme au cheveux rouges nommée Gwen. Elle et Harrison se sont rencontrés lorsqu’ils ont été embauchés par le Conseil (pour rappel, c’est une sorte de police des surnaturels).
Gwen est en mission d’infiltration depuis quasiment deux ans auprès des mercenaires qui ont embauché Alicia. Elle est mécontente que la nécromancienne ait accepté la mission. Elles et Harrison vont devoir trouver une solution pour la remplir sans pour autant blesser le moindre vampire (ça me paraît compliqué…).

Le soir-même, par… j’allais dire loyauté mais ça n’est pas vraiment ça… ce n’est même pas par amitié… disons que pour rendre la pareille à Alex (il l’a sauvée de sa mère), Alicia l’informe qu’une attaque contre des vampires de son clan est/était prévue.

Les retrouvailles entre Owen et Alicia me font sourire 🙂 J’aime leurs joutes verbales.

Premier changement de point de vue. Grâce à Owen, on a encore la confirmation qu’Alex se sert vraiment d’Alicia. Il lui cache même certaines informations et la met sur de fausses pistes…

Pour pouvoir s’infiltrer chez les vampires réticents aux idées du roi, Owen ne fait officiellement pas partie de son clan. Néanmoins, il reste une sorte de bras droit qui agit dans l’ombre.

Alex et Owen ne sont pas surpris par les révélations d’Alicia. D’ailleurs, pour eux, c’est plutôt malin comme façon de faire : au moins ça sèmera le doute et remettra en cause la légitimité d’Alex au poste de roi.

Je les déteste et en même temps j’aime le personnage d’Owen… Ce dernier teste la fiabilité d’Alicia et sa loyauté, en l’intimidant pour qu’elle révèle des secrets sur Alex. Elle ne dit rien. Le roi était d’accord avec la manœuvre. J’ai de la peine pour Alicia en fait. C’est tellement décevant…

En tout cas, les vampires ont besoin d’elle. Même s’ils semblent être au courant de ce qui se trame, impossible de savoir qui est le commanditaire.
Alors qu’Alicia était prête à partir suite aux manipulations des deux vampires, la simple évocation de Gwen qu’il faudra protéger l’oblige à rester.

Le plan d’Owen et Alex est plutôt « simple » : faire en sorte que les mercenaires pensent qu’Alicia a rempli sa mission et qu’ils lui en confient d’autres. Qui sait, peut être qu’elle attirera l’attention de leur chef. Mais Alicia est Alicia… Elle attire les soucis comme un aimant…

Les deux vampires proposent d’organiser une rencontre avec les O’Connel et Gwen afin de mettre au point un plan qui convient à tous.

Ils finissent par se mettre d’accord sur la suite des opérations et le plan débute deux jours plus tard.
Alicia, sous la surveillance d’Owen, va contrôler les vampires de la liste en étant à l’abri dans son sous-sol pendant que le reste de l’équipe (si on peut appeler le groupe composé des Irlandais, de Gwen et d’Alex comme ça) est sur le terrain.

Mis à part un dérapage d’Owen qui est trop attiré par le sang d’Alicia (heureusement qu’elle l’a rapidement stoppé), tout le plan s’est déroulé sans accroc.
Owen ne s’explique pas pourquoi il est autant attiré par la nécromancienne et pourquoi, malgré le fait qu’il s’est nourri avant le rituel, il n’a pas su résister à l’odeur de son sang.

La première partie du plan est faite. Alicia a contrôlé la moitié des vampires qui s’est chargé de planter un objet dans le cœur de l’autre moitié pour les plonger dans une sorte de coma (et ainsi, ne tuer personne).
Ensuite l’équipe sur le terrain a récupéré tous les cadavres et ceux-ci ainsi que leurs assaillants sont enfermés dans un hôtel d’Axel.
La seconde partie du plan est en marche. Alicia fait croire aux mercenaires qu’ils ont un traître parmi eux, quelqu’un qui a prévenu le roi de ce qui allait se passer. De son côté, Axel réunit tous les vampires de son clan pour une réunion de crise et Owen fait croire qu’il n’apprécie pas les idées du roi. Le but étant d’approcher le groupe qui leur veut du mal. Dès qu’il a quitté la réunion, il est interpellé par un humain (l’un des mercenaires rencontrés par Alicia). Owen lui fait croire qu’il reproche à Alex Blackwood le fait qu’il mette en danger une jeune femme à laquelle il tient (Rho .. Alicia et Owen vont devoir faire croire qu’ils tiennent l’un à l’autre, ça va être amusant ). L’homme lui dit alors que ses alliés ne sont pas de simples humains (est-ce que ça serait des loups-garous ? D’autres vampires ?) et il lui tend une carte avec une adresse. Le rendez-vous est fixé le lendemain soir.
Pour le moment, tout se déroule comme prévu.

Alicia reçoit même une invitation qu’elle va accepter et Owen sera son cavalier. Selon les vampires, il s’agit sans doute des gens qu’ils tentent de démasquer.
Gwen a également reçu une invitation et pourra garder un œil sur la nécromancienne (ce qui rassure un peu son père et son oncle).

La réception a lieu en Écosse, dans un château, celui du domaine de Dame MacDonnell. D’ailleurs, cette dernière ne tarde pas à les rencontrer en personne. MacDonnell est une vampire. Caitlin veut proposer un travail sur le long terme a Alicia, avec une clause d’exclusivité (en gros, elle veut qu’elle lui prête allégeance non ?).

Ah ah ! On revient sur les statut de vampires. On sait qu’Owen est un Hermésien et Alex un Aphrodien. On découvre que Caitlin est une Dyonisienne (ma catégorie de vampires préférée :p). Owen conseille alors à Alicia de ne rien boire de ce qu’on lui propose.
D’ailleurs, chacun des employés de MacDonnell semble être sous son emprise.

Depuis qu’il a découvert la catégorie de leur hôte, Owen ne s’est pas nourri. Quand Alicia est invitée à une session shopping et que, malencontreusement (oui oui bien sûr…), la couturière la pique avec son aiguille, McDonnell remarque tout de suite que les instincts du vampire refont surface. D’une certaine façon, elle a pris l’ascendant sur lui. Ça sent mauvais…

Parti au village pour tenter de trouver un humain sur qui se nourrir, Owen revient dans la chambre en piteux état : il a trouvé où se cachent les vampires de leur hôte en journée…
En réalité, il n’a pas pu sortir du domaine. Une grosse partie de son clan est postée tout autour pour empêcher quiconque de sortir.
Puisque Owen a besoin de sang, pourquoi il ne se nourrit pas directement d’Alicia ? J’imagine qu’il peuvent trouver un truc pour qu’il ne la vide pas de son sang de sorcière (cette odeur qui le rend carrément cinglé).

Eh bien eh bien ! Est-ce qu’il se pourrait que le temps passé ensemble commence à faire naître des sentiments entre le vampire et la nécromancienne ? Évidemment, aucun des deux n’ose se l’avouer hein.

Contre toute attente, Alicia et Owen parviennent à collaborer et mettent en place un plan. Le soir venu, MacDonnell accueillera des invités pour une soirée à laquelle ils sont tous deux invités. La surveillance de la frontière du domaine devrait être allégée : Owen en profitera pour aller se nourrir au village pendant qu’Alicia fera tourner en bourrique la personne qui viendra la préparer (coiffure, maquillage, habillage).
Le plan fonctionne parfaitement et Owen est sous le charme quand il découvre la jolie brune.

Le clou du spectacle arrive. La reine invite ses invités à aller dans le jardin où se trouve un labyrinthe. Sur une estrade, une dizaine de sorcières vont servir de nourriture que l’on va lâcher dans le dédale j’imagine. Mais le plus étrange c’est la présence de Liam, sur scène, qui tient la main de la reine (je savais qu’on devait se méfier de lui ! Je le dis depuis le premier tome !).
Sous la colère, Alicia perd le contrôle et sa magie commence à lui picoter les doigts. Heureusement, Owen arrive à la calmer.

Quelques instants plus tard, une fois que toute les sorcières ont été dévorées dans le labyrinthe, MacDonnell et Liam viennent à la rencontre du faux couple. On découvre alors que Liam est l’informateur de la reine et qu’il avait pour mission de surveiller Alicia. Toute leur relation n’est qu’un mensonge ?
Mais ce qui est étrange, c’est qu’à aucun moment, Liam n’a dévoilé qu’Owen et Alicia jouaient la comédie concernant leur couple… Est-ce qu’il joue double jeu ?

Owen s’entretient seul avec Caitlin. C’est bien elle la commanditaire. Une partie d’échec se met en place entre eux et, j’ai bien peur qu’Alicia ne serve d’appât dans leur bidouillage… Owen lui fait croire qu’il joue un rôle avec la sorcière pour ensuite l’abandonner et la briser. La reine, quant à elle, semble réellement la vouloir. Owen lui fait alors croire qu’il l’aidera et justifie son « animosité » envers Alex.

Wahhhhhhh ! Mais wahhhh ! Eh bien, ils ont chacun besoin de réconfort mais ça a failli déraper une fois l’envie d’Owen assouvie. Mine de rien, il doit quand même tenir à Alicia étant donné qu’il arrive à reprendre ses esprits et ne pas craquer en lui croquant la gorge. Je me demande si ça va changer quelque chose à leur relation.
Ah bah en tout cas, au réveil, ça n’a pas l’air d’avoir changé Alicia. Elle s’est juste vidée la tête, voilà tout. Cela dit, Owen n’est pas dans le coin. On verra si c’est pareil à son retour. Pour l’heure, Gwen est arrivée au domaine et lui donne rendez- vous dans le labyrinthe du jardin. La femme aux cheveux rouges est hilare devant la réaction d’Alicia quand elle dit que « le sexe est surfait » (elle sous-entend même qu’Owen est un mauvais coup…). Les deux femmes discutent de tout ce qu’il s’est passé avec MacDonnell et elles en arrivent à la conclusion suivante : si elle veut s’en prendre à Alex et son clan, c’est probablement parce qu’il s’est passé quelques choses entre eux, quelques choses avec des sentiments…

De retour dans le château, Alicia se fait emmener par Liam dans le bureau de MacDonnell où ils pourront discuter sans être entendus. Le vampire semble sincère quand il dit qu’il joue double jeu et il est déçu qu’Alicia et Owen aient couché ensemble.
Il explique à la nécromancienne ce qu’il fait là. Peut-être que tout ça ne se serait pas produit si Alicia avait pris la peine de s’intéresser à lui quand il s’ouvrait à elle non ?
Tout remonte à avant sa transformation. Les clans Campbell et MacDonnell étaient rivaux mais chacun respectait le territoire de l’autre, jusqu’au jour où un Campbell est mort alors qu’il chassait sur le territoire des MacDonnell. Petit à petit, cet accident a mené à une guerre.
Pour éviter un combat qu’il ne gagnera pas, le père de Liam (et chef du clan Campbell) a fait élever la fille du chef des MacDonnell, Caitlin. La vache, ils se connaissent depuis une éternité. D’après Liam, à cette époque, la reine avait le même style de caractère qu’Alicia. Ils sont finalement tombés amoureux et ont cherché une solution pour se sortir de cette galère. En vain. Jusqu’au jour où un inconnu, un vampire, leur a dit qu’il pourrait les aider. Il les a transformés tous les deux. La transformation de Caitlin a réveillé en elle des envies de vengeance sur les deux clans (son père n’a jamais pris la peine de négocier pour la récupérer…). Liam avait aussi ce goût du sang. Ça a été un massacre et ils se sont retrouvés à la tête d’un nouveau clan. Après un siècle de guerre, Liam en a eu assez. Caitlin ne voulait que du pouvoir et lui, il voulait simplement être avec elle. Alors il est parti.
Il a vraiment l’air sincère et semble vraiment regretter certains passages de cette histoire.

Woh ! Je ne l’ai pas vu venir ! L’ancien roi de Londres, Charles Ernest, est l’inconnu qui a transformé Liam et Caitlin. C’est lui qu’Alex a détrôné et j’ai la sensation qu’Alicia y est pour quelque chose. Voilà pourquoi MacDonnell s’intéresse à eux !

Liam la met en garde sur sa présence au domaine. Ce soir, Caitlin va organiser ce qu’elle appelle « la nuit du jugement ». Ça ne me plaît pas du tout ! Tous ceux qui seront jugés coupables seront traqués le lendemain sur l’ensemble du domaine. Liam veut absolument sortir Alicia de ce merdier.

Wah ! Mais on enchaîne les révélations ! Comme Caitlin, Liam est un Dyonisien. Cela fait des mois et des mois qu’il drogue Alicia avec son sang. Elle pensait s’être attachée à lui, mais en réalité, c’est juste le manque de son sang qui lui faisait ressentir cette tristesse de ne pas le voir. J’avoue que je suis un peu déçue. Je pensais que cette drogue aurait plus d’impacts et de conséquences. Est-ce qu’à cause de la nature d’Alicia les effets sont amoindris ? Ah bah non, en fait, il n’y mettait que quelques gouttes, voilà pourquoi les effets sont minimes. Cette révélation est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Alicia ordonne au vampire de se taire et de rester là jusqu’à ce que quelqu’un vienne le chercher et elle quitte le bureau (après lui avoir ordonné de se briser avec tout ce qu’il trouve sous la main… Mieux vaut éviter de s’embrouiller avec une nécromancienne quand on est mort hein).

Alicia va se venger. Elle a un plan. Le problème c’est qu’elle n’a pas pu l’expliquer à Owen et le vampire n’est pas serein (d’ailleurs, contrairement à la brune, il a du mal à chasser de sa tête ce qu’il s’est passé entre eux).

Alors que tout le monde (sauf Alicia) est réuni dans la salle de réception qui a été transformée en une sorte de tribunal, un feu se déclare au niveau des labyrinthes du jardin. Furieuse, Caitlin sort la première, rapidement suivie de tous ses invités. Aussi bien eux que moi sommes curieux de savoir ce qu’Alicia prévoit (c’est impossible d’anticiper ses actions…).
Par contre, y a quand même un truc qui me pose souci : Alicia a demandé à Owen de la protéger. Mais elle va utiliser sa magie. Je sens que ça va être lui le problème, l’élément auquel elle n’a pas pensé… Est-ce qu’il va savoir se contrôler ?

Tout se passait bien jusqu’à ce qu’un des mercenaires (aussi conviés à la fête) ne décide d’intervenir et braque son arme sur Alicia. Liam s’interpose et tue l’homme, attirant sur lui les foudres de Caitlin. Mais la reine a aussi rameuté tous les membres de son clan. Ceux-ci s’en prennent à Liam et Owen qui font leur max pour protéger Alicia. La nécromancienne s’est assise au sol et utilise son pouvoir pour contrôler une partie des vampires afin qu’ils se retournent contre leur clan pour équilibrer un peu le combat.

Fiou ! Cette fin de livre est palpitante. Je ne peux pas m’arrêter avant d’avoir fini.

MacDonnell profite du fait que Liam et Owen soient occupés avec les vampires pour attaquer Alicia er lui envoyer une poignée de cailloux (avec sa force vampirique hein…). Pour la protéger, Liam fait barrage de son corps mais Alicia est tout de même blessée. Quand Campbell se relève pour s’en prendre à la reine, cette dernière lui arrache la tête 😮 La vache ! Je ne m’y attendais pas !
À ce moment, une voiture déboule et fonce dans MacDonnell. C’est Gwen. Alicia grimpe dans le véhicule mais Owen est trop faible : il se fait attaquer par Caitlin. Alors que la reine s’apprêtait à l’achever, la nécromancienne intervient. Elle se tient debout, à quelques mètres d’eux. Elle est faible, aussi bien physiquement que magiquement, mais sa fierté lui permet de tenir tête à MacDonnell. Néanmoins, pour le coup, elle est seule. Owen est trop mal en point pour se relever.

Alicia a réussi à invoquer l’une des sorcières mortes dans le labyrinthe. Elle s’en prend à Caitlin pendant qu’elle, Owen et Gwen s’enfuient.

Je suis hyper surprise ! Alicia a fait preuve de réflexion, d’intelligence, de maturité. Elle a grandi dans ce combat 😮 Je suis fière d’elle. Et la vache ! Qu’est-ce qu’elle est puissante !

Devant l’état catastrophique d’Owen qui ne guérit pas tant il est blessé, Alicia le laisse la mordre, persuadée que le vampire saura se contrôler. Heureusement que Gwen veille, parce qu’il était en train de la vider de son sang.

Alicia se réveille plusieurs heures plus tard chez Harrison (la cavalerie était arrivée pour les aider sur le domaine de MacDonnell). Tout le monde va bien, même Owen. Alicia doit tout de même justifier sa décision de le sauver auprès de son père et de son oncle. Même s’ils n’approuvent pas, ils n’insistent pas.

Le livre se termine par un chapitre du point de vue d’Owen.
Une semaine s’est écoulée depuis leur retour et Alicia est enfin rentrée chez elle après être restée chez les O’Connell.
Owen essaie de se convaincre qu’il doit aller chez Alicia pour la remercier. Mais on sait tous que ce n’est pas que pour ça hein :p
Oh ! Il y va aussi pour lui demander son aide afin de sortir sa sœur du Royaume des Oubliés (il lui révèle au passage que sa mère, Célia, est enfermée chez lui).

[fermer]

En conclusion

Une fois encore, je ne suis pas déçue de la plume de Julie. Décidément, je me régale avec chacun de ses livres.

J’ai été ravie de retrouver Alicia et toute sa clique. Dans ce tome, elle est encore plus confrontée à ses lacunes en termes de relations sociales et on découvre que beaucoup de personnes abusent de ce manque d’éducation pour profiter de sa puissance (on le savait déjà dans le premier tome mais ça se confirme ici). Dans ce livre, la nécromancienne doit travailler main dans la main avec Owen pour déjouer une tentative de putsch à l’encontre d’Alex, le dirigeant de clan de vampires de Londres. Ça a été un plaisir d’assister à ses retrouvailles et j’apprécie toujours autant leur joutes verbales (et je m’incline devant la répartie du tac au tac d’Alicia).

On découvre des vampires manipulateurs, une Alicia encore plus puissante, déterminée et qui évolue grâce à sa nouvelle famille.
Il y a énormément de choses que je n’ai pas vu venir et ça, ça me plait :p

Le dernier tome de la saga étant déjà disponible, je n’ai pas envie de traîner pour terminer la trilogie : j’enchaîne !

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.