Se jeter dans la gueule du loup – Alicia Smith (T.3)

/!\ Ce tome est le troisième et dernier tome de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici.

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du troisième et dernier tome de la trilogie Alicia Smith de Julie Saurel

Date de parution : Mai 2022

Dans cette aventure finale, Alicia se retrouve au cœur d’un sacré bourbier, dont même le roi des vampires ne pourra la sortir…

Le monde surnaturel semble en pleine effervescence : alors qu’il était absent depuis quinze ans, le fils de l’Alpha revient auprès de sa meute située au nord de Londres. Une passation de pouvoir serait-elle à prévoir ? Qu’est-ce que ce retour inattendu présage ? Au même moment, la rumeur court qu’une personne mystérieuse interroge les herboristes quant à un possible poison contre les loups, et la coïncidence paraît trop grosse.

Face à cette menace, Alex, Owen et Alicia ne peuvent rester de marbre, et cette dernière est envoyée auprès des herboristes pour enquêter. Qui de mieux qu’une sorcière pour amadouer l’une de ses congénères ?

Ce que les trois comparses n’avaient pas prévu, c’est qu’Alex n’est pas le seul à avoir des yeux et des oreilles partout. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la meute de Londres n’est pas franchement enchantée qu’Alicia fouine dans ses affaires.

Prise pour cible par les loups, la nécromancienne devra s’extirper des griffes des métamorphes, et même si Owen se retrouve captif à ses côtés, il n’est peut-être pas tout blanc dans cette histoire…

#Vampire #Nécromancie #UrbanFantasy #Suspense

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

J’ai aimé le tome 1, j’ai dévoré le tome 2. Est-ce que j’ai vraiment besoin de t’expliquer pourquoi je veux lire ce troisième tome ? (D’autant que les avis que j’ai vu passer par-ci par-là sont vraiment bons !).

J’ai tellement hâte de découvrir la conclusion de ce premier arc narratif basé sur cet univers et, j’avoue qu’une partie de moi est curieuse de savoir quelles seront les conséquences de ce qu’il s’est passé dans le second tome.

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Une fois encore, pas de résumé. Étant donné que ma lecture de ce livre est très proche de celle du second, ça ne me dérange pas, mais faisons un rapide récap.

Dans le tome précédent, Owen et Alicia sont partis enquêter ensemble en Ecosse où ils ont été hébergés quelque temps par Caitlin MacDonnell. Cette femme (tout comme Liam) avait été transformée en vampire par l’ancien chef des vampires de Londres. Elle a décidé de se venger d’Alex pour avoir tué son créateur et, elle s’occupera aussi d’Alicia, persuadée qu’elle l’a aidé à s’en débarrasser.

Je te passe la suite des détails, voilà l’essentiel.

– Alicia et Owen semblent avoir des sentiments l’un pour l’autre (même si chacun d’eux se convainc du contraire) ;
– Ils ont couché ensemble et Owen a bien failli vider de son sang la nécromancienne ;
– Liam est mort ;
– Le souci MacDonnell a été réglé par le Conseil (une sorte de police des surnaturelles) ;
– Pour sauver Owen (qui s’est sacrifié pour la protéger), Alicia lui a fait boire de son sang ;
– Le vampire lui a avoué qu’il gardait sa mère chez lui et lui a demandé de l’aide pour sauver sa sœur qui est coincée au Royaume des Oubliés.

Il me semble qu’on a fait le tour, dans les grandes lignes bien sûr 🙂 

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Owen et Alicia passent beaucoup de temps ensemble depuis que le vampire lui a demandé de l’aide pour sauver sa sœur. Même si leur comportement vis à vis l’un de l’autre a changé, ils continuent à se chercher.

La pauvre Alicia. Elle est puissante mais elle a malheureusement tout une vie à rattraper (il faut dire qu’elle était enfermée dans la cave par sa mère qui la poussait à se dépasser dans la maîtrise de ses pouvoirs).

Eh bien, cette fois, le changement de point de vue est rapide. Dès le second chapitre, nous sommes déjà en compagnie d’Owen 🙂

Même si Alicia accorde beaucoup de temps à ses recherches pour libérer Emilie, Owen continue de torturer Célia, la mère de la nécromancienne, pour qu’elle libère sa sœur. Mais pour le moment, il fait chou blanc sur les deux tableaux.

Dans l’ascenseur pour rejoindre l’appartement d’Alex, Owen baisse ses barrières et embrasse Alicia. Mais il culpabilise. Un vampire et une sorcière… Surtout une Irving, la lignée qu’il veut anéantir…
Il est sauvé par le gong quand les portes de l’ascenseur s’ouvrent au bon étage, au grand damne d’Alicia qui en aurait bien profiter un peu.

Il est quand même compliqué Owen… Il est complètement accroc à la petite brune (même s’il affirme que c’est à cause de son odeur de sorcière), mais il refuse de se laisser aller, par fierté…

Alicia pense qu’Owen joue avec elle… En même temps, ça ne m’étonne pas. Le vampire n’est pas du genre à exprimer ce qu’il ressent… Mais du coup, la nécromancienne veut lui faire payer le fait de se moquer d’elle.

Ahhh enfin ! On nous en parlait déjà un peu dans le tome précédent, mais cette fois, je sens que les loup-garous vont être au cœur de l’intrigue. Alex a convoqué Alicia et Owen pour parler de Chase, le fils aîné de l’Alpha qui est revenu depuis deux semaines environ. À Londres, les loups se trouvent dans le nord de la ville, quartier où ni les vampires ni les sorcières ne mettent les pieds.

Ohhhh mais… Mais… C’est moi où Julie a fait un clin d’œil à la dernière Chamane dans ce tome ? Tout comme dans l’autre histoire, ici, certaines sorcières et plus précisément les chamanes, doivent être acceptées par une meute pour disposer pleinement de leurs pouvoirs. La majorité des loups ne comprennent pas l’importance d’avoir ce genre de personne dans leur rangs. Alors les sorcières deviennent souvent de simples herboristes.

En tout cas, depuis le retour de Chase, une personne fait le tour des herboristeries et se renseigne sur l’existence d’un poison capable de tuer un loup-garou. Le fils de l’Alpha serait-il visé ?
Comme bien souvent, les règles des meutes sont compliquées. Si l’Alpha n’est pas défié, c’est son fils qui reprend les rênes de la meute à sa mort, sauf s’il est absent. Jacob dirige la meute depuis trois siècles et il est anti-vampire et anti-sorcière, tout le contraire de son fils. Un membre de la meute ne voudrait pas que tout change ?

Alex veut qu’Alicia aille à la rencontre d’herboristes afin de savoir si un tel poison pourrait exister. L’idée est de faire en sorte qu’elle attiré l’attention et qu’on découvre qui est cette personne qui se renseigne.
Owen quant à lui, va devoir se renseigner sur les allées et venues des loups dans le sud de Londres. Le chef des vampires n’apprécie pas trop que l’un d’eux se balade librement sur son territoire…

Alicia m’étonne. Elle évolue au fil des pages et le retour de son père dans sa vie y est pour beaucoup je pense. J’aime aussi leur relation, le fait qu’ils apprennent à être un père et une fille ensemble. Oui je sais, tout me plaît dans cette histoire =)

Alors qu’Alicia fait le tour des boutiques comme demandé par Alex, elle tombe nez à nez avec un loup devant l’une d’elles. Elle prend alors ses jambes à son cou et court à perdre haleine tout en appelant son oncle. Le loup finit par la rattraper dans une ruelle où ils sont seuls. Il hait les sorcières et s’en prend physiquement et violemment à Alicia.

Le retour du cadavre d’araignée avec le même prénom que moi 🙁 Je vais finir par me vexer.

Heureusement que je suis toujours qu’Alicia a toujours un cadavre d’araignée dans sa poche. Penelope 41 s’en prend au loup à plusieurs reprises. Ce dernier relâche Alicia mais elle est trop mal en point pour fuir. Mais bon sang ! Que fait Harrison !

Heureusement que la nécromancienne à la présence d’esprit d’utiliser un couvercle de poubelle en métal pour frapper sur une gouttière du même matériau. À cause de son ouïe fine, le bruit est insupportable pour le loup qui se tord de douleur. Mais au lieu de continuer, Alicia arrête le bruit pour se diriger vers Penelope qui est prisonnière sous un carton. Le loup la rattrape, la jette au sol et la roue de coups jusqu’à l’arrivée de son oncle. Il était temps !

Je ne comprends pas. Au lieu de l’amener à l’hôpital, Harrison la ramène chez elle. Alicia va alors dans son sous-sol, s’installe au milieu d’un pentacle et libère son pouvoir. C’est sa façon à elle de se soigner ?
Étant donné l’état dans lequel elle est quand elle revient à elle, j’ai juste l’impression que ça l’a aidé à s’apaiser ou un truc du style. Elle n’est pas guérie du tout.  le sang de vampire peut la soigner (même si ça sera le bordel avec ses pouvoirs) :  un coup de pouce d’Owen ou Alex serait le bienvenue…
A priori, les loups sont censés protéger les humains des vampires. De ce fait, ils ne peuvent pas vraiment les blesser, en tout cas, pas grièvement : la cicatrisation se fait plus rapidement que la normale lorsque des coups ou blessures sont infligés par des loups.

Quand Alicia raconte à Melvin, Harrison et Gwen ce qu’il s’est passé, les deux membres du Conseil sont formels : un truc ne colle pas dans cette histoire. Un membre de la meute de Jacob ne prendrait pas le risque de collaborer avec une sorcière : si ça s’apprend, il sera banni.

Une fois qu’ils sont tous les trois partis, Owen débarque chez la nécromancienne. Il lui propose de lui donner son sang pour l’aider à se remettre sur pied. Pour le problème lié à sa magie, il lui dit que si elle vient chez lui, ça n’en sera pas un (avec les sceaux magiques qu’il y a chez lui, les pouvoirs des sorcières sont neutralisés). Ça se tient…
Oh… Il a l’air vraiment inquiet pour elle. Il aimerait même qu’elle reste chez lui en journée pour qu’il puisse la protéger. Il a l’air d’avoir peur pour elle.
Finalement, Alicia accepte de le suivre et de boire son sang.

Owen fait comme si ce qu’il ressent pour Alicia est provisoire et je crois que ça le rassure. Il met sa sur le temps qu’ils ont passé ensemble en Écosse et le temps passé ensemble ici à chercher une solution pour sa sœur. Mais étant donné ses réactions, je suis certaine que c’est plus profond que ça hein 🙂

Le lendemain, Alicia se réveille en n’ayant aucun souvenir de ce qu’il s’est passé la veille (rassure-toi ma grande : Owen a tenu parole et n’a rien tenté). Le sang a fait son effet : toutes ses blessures ont disparu, il ne reste de son attaque que des courbatures tout à fait supportables.
Alors que la nécromancienne et le vampire se cherchent, comme toujours (mais bon sang ! Vous en avez tous les deux envie ! Profitez-en !), une vitre du manoir est brisée. Alicia se rapproche d’Owen qui l’enserre d’un bras protecteur. Bon par contre, sans vouloir te vexer Owen, on est en plein jour. Si on pète tes vitres anti-UV, ça sent le roussi pour toi (sans mauvais jeu de mot hein).

C’est le loup qui l’a agressée la veille. Il a balancé une chauve-souris morte (et complètement désarticulée) par la fenêtre. Quand Alicia croise son regard, on sent qu‘il n’en a pas fini avec elle… Owen avait raison de suggérer de la garder ici pour la protéger :/

Alicia appelle Harrison et Owen contacte Alex. Quand son oncle arrive, il passe un savon à Owen qui ne bronche pas (se sent-il coupable ? ). Harrison veut emmener Alicia dans un lieu sûr. Sans savoir pourquoi, cette dernière attend l’aval d’Owen pour suivre son oncle… Elle se fie bien plus à lui qu’elle ne veut le voir.

Elle se retrouve dans une sorte de bunker où elle se fait bien chier =) Il n’y a que Gwen et Harrison qui viennent la voir et elle ignore même où elle se trouve (elle n’a pas pu garder les yeux ouverts sur la fin du trajet). Ça fait déjà 3 jours qu’elle est enfermée ici.

Lorsque son oncle revient, il lui apprend que le Conseil a retrouvé le loup qui l’a agressée et qu’ils l’ont interrogé. L’homme a laissé entendre qu’Owen cherchait à doubler Alex : c’est lui qui fait des recherches sur le poison « tue-loup ».

Les arguments qu’avance Harrison remettent en doute ce que pensait Alicia. Il a certainement raison (d’ailleurs, je commence a me poser des questions aussi, et ça expliquerait la culpabilité qu’il a ressenti après l’attaque d’Alicia…).
Grâce à son statut d’agent du Conseil, Harrison réussit à faire croire qu’Alicia a été manipulée par un vampire. Elle peut donc rentrer chez elle, mais son oncle lui conseille de se tenir à carreau et d’éviter un certain vampire…

De son côté, Owen décide de profiter de l’absence de son irritante petite brune pour s’occuper de sa mère. Célia en a assez. Elle capitule : elle jettera le sort pour libérer la sœur d’Owen mais à une condition : qu’il lui apporte la tête de sa fille. Bah voyons… Sympa la mère 🙁 Owen va donc devoir choisir entre Émilie et Alicia, mais pour le moment, il ne répond pas et compte fêter avec Célia la date anniversaire du jour où les sorcières l’ont enfermé dans le cercueil.

Après sa séance de torture, quand la sorcière sombre dans l’inconscient à cause de la douleur, Owen se rend compte qu’il ne met plus autant d’entrain qu’avant à la torturer. Il est lasse.
Il remet même en doute ce qu’il est, avant de retrouver ses esprits. Alicia ne lui fera pas oublier qu’il est un chasseur de sorcières. Il lui laisse une dernière chance pour trouver un sort pour libérer sa sœur. Si elle échoue, il négociera avec Célia…

À peine son oncle et son père partis qu’Owen se plante devant Alicia. Cette fois, le vampire accuse Harrison de jouer double jeu et d’avoir certaines actions/réactions qui ne sont pas logiques vis-à-vis de sa place d’agent du Conseil.
Quoi qu’il en soit, Owen confirme tout ce que Harrison a appris à Alicia : c’est bien lui qui se renseigne sur le poison.

La nécromancienne est furieuse, en colère, déçue, mais amoureuse de lui, et elle s’en rend bien compte, mais Owen lui rappelle qu’avec leur héritage, ils ne peuvent qu’être ennemis ; c’est comme inscrit dans leur gène.
Alicia n’en peut plus. Elle décide de tout plaquer : Alex, le Conseil, Owen. Le vampire ne la contredit pas, c’est plus facile pour lui de la voir prendre cette décision. Sauf qu’Alicia veut en profiter une dernière fois, oublier, juste pour ce soir qu’ils sont une Irving et un Abberline. Owen ne se fait pas prier et c’est une nuit qu’il ne sont pas prêts d’oublier qu’ils passent ensemble.

Je me doute que leur histoire ne va pas s’arrêter là, mais j’avoue que j’ai un pincement au cœur de me dire que « c’était juste une nuit« , la dernière…

Le lendemain, Alicia campe sur ses positions : elle informe son oncle et Alex qu’elle ne veut plus entendre parler du Conseil et du clan. Concernant Owen, elle continuera de le voir mais uniquement dans le cadre de leurs recherches pour libérer sa soeur (mais oui, on y croit tous… Quand t’as passé une super nuit de sexe, en général, quand tu recroises la personnes, t’en as encore envie…).

Une semaine passe. Alicia prend du temps avec sa famille et tient son engagement à rester en dehors de tout ce qui concerne les surnaturels. Mais en vérité, cette vie n’est pas pour elle. Elle se fait chier.

Elle reçoit alors un appel d’Alex qui émet l’idée que cette histoire de « c’est uniquement la sorcière qui a envoyé quelqu’un dans le Royaume des Oubliés qui peut l’en faire sortir » c’est de la connerie. Il suggère à Alicia d’essayer de sortir Émilie elle-même du piège. Même si elle n’est pas convaincue, elle promet d’essayer, surtout que ça lui donne une excuse pour aller chez Owen qu’elle n’a pas revu depuis leur fameuse nuit (ils ne communiquent que par téléphone depuis).

Arrivée au manoir, un truc cloche. Owen est froid et sec avec elle et lui demande de partir sur le champ. Comme d’hab Alicia fait son Alicia et quand Owen la force à s’en aller, ils sont attaqués par un loup. Le vampire se bat avec la bête et ordonne à Alicia de se mettre à l’abri dans le manoir. Bon sang ! Elle retourne à peine vers les vampires qu’elle se retrouve dans les emmerdes.
Un second loup entre dans la partie et s’en prend à Alicia. Il l’attrape par le mollet et commence à la traîner derrière lui. Owen attire l’attention de la bête et se retrouve face à deux ennemis. Alicia monopolise alors sa magie pour lui venir en aide. Quand le vampire reprend enfin le dessus et regarde en direction de la brune, il voit un danger. Il se précipite vers elle et quelqu’un lui plante un pieu dans le cœur avant de kidnapper la sorcière. (Elle avait composé le numéro d’Alex et jeté son téléphone dans un buisson, j’espère que le vampire va vite venir s’occuper de son ami, avant que le soleil ne se lève, sinon…).

Bon je stresse… Alicia est attachée dans ce qui ressemble à une cabane en pleine forêt et c’est le loup qui l’a déjà attaquée qui va s’occuper d’elle. Je ne vois pas comment elle va s’en sortir indemne 🙁 Ça m’angoisse.
Le loup la torture à mort. Alicia oscille entre le monde des morts et des vivants. Elle est à deux doigts de basculer dans le mauvais…

Hop hop hop, attends… Ils ont emmené Owen aussi ? Il est dans un cabanon pas très loin de celui d’Alicia ?
Eh bah oui, et il souffre de l’entendre souffrir. Il tente d’attirer l’attention des loups : il est prêt à négocier si ça peut accorder un peu de répit à la nécromancienne. Mais rien. Personne ne vient.
Une journée et une nuit s’écoulent. Owen n’entend plus les cris d’Alicia. La porte de sa cabane s’ouvre. Un loup entre avec un colis pour lui : le corps inerte de la brune.
Le loup la balance dans la cage d’Owen et le défie d’essayer de la sauver. J’ai peur que si Owen doit lui donner son sang, elle ne devienne un vampire.
Il n’hésite pas une seconde. Alicia met du temps mais elle réagit. Dans la cage, il n’y a pas de runes pour annihiler ses pouvoirs. Les prochaines heures vont être longues et éprouvantes.

Eh bien, ça va être joyeux la vie après la mort pour Alicia. Que ce soit les Irving ou les Abberline, les deux familles ont décidé qu’ils lui feront vivre un enfer =) Enfin c’est pas pour tout de suite. Néanmoins, Alicia semble déçue qu’elle et Owen ne soient pas morts. Leur relation est impossible à l’extérieur (même si je ne comprends pas pourquoi…Ils sont les derniers de leur lignée non ? On s’en fout sur l’une soit une sorcière et l’autre un chasseur de sorcières).
Quoi qu’il en soit, pour l’heure, ils sont tous les deux enfermés dans la cage dont les barreaux sont constamment recouverts d’eau bénite. Une prison pour vampire qui est bien pensée.

Ce qui m’étonne ici c’est que le Conseil, qui semble avoir des yeux et des oreilles partout, ne soit pas intervenu. Est-ce que Owen a raison concernant les mises en gardes qu’il a faites a Alicia ?

Après le passage de trois loups, Alicia comprend que tout ça fait partie du plan d’Owen. Il savait que les loups viendraient le chercher, c’est pour ça qu’il voulait rapidement se débarrasser d’Alicia. Il cherchait le poison pour attirer leur attention et passer un accord. Le problème, c’est que la brune n’était pas censée se trouver là avec lui.

D’après Owen, Alex est au courant de tout et il ne cherche pas à doubler le roi des vampires. Pfff c’est compliqué tout ça. Les vampires réfléchissent trop et sont trop manipulateurs à mon goût. Si Alex était au courant, pourquoi avoir demandé l’aide d’Alicia pour les herboristes ? Ah bah la jeune femme lui pose elle-même la question et Owen répond simplement qu’ils avaient besoin de son manque de discrétion. Super…

Deux jours passent (cela fait quatre depuis l’attaque). À un moment où un autre, Owen va devoir manger s’il veut être efficace hein :/
Quatre loups reviennent dont le tortionnaire d’Alicia. La nécromancienne est utilisée pour faire craquer Owen mais il ne cède pas. Alors les loups lui demandent d’utiliser son pouvoir sur lui pour qu’il dise la vérité. Ils ne savent pas qu’elle n’a pas besoin de parler pour contrôler les morts. Owen a compris ses intentions. Je pense qu’ils vont jouer tous les 2 :p

Tout a l’air de s’être bien passé sauf qu’à la fin, quand le chef du groupe annonce avoir terminé, il envoie Alicia dehors et non dans la cage.
Quand elle revient dans la cage, ils font semblant d’être en désaccord jusqu’à ce que les loups soient assez loin pour ne plus les entendre.

Owen a une longue discussion avec Alicia. Il lui fait promettre de s’éloigner de tout ce bazar quand ils seront sortis. Ensuite, il l’étrangle jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse et lui demande pardon.

Le vampire est de mèche avec la kopos de la meute de loups (la kopos n’a pas vraiment sa place dans la hiérarchie, c’est une sorte de sentinelle, d’espionne. Personne ne sait qui elle est, mais elle surveille tout pour la meute).
Ici, c’est elle qui apporte chaque nuit du sang à Owen. C’est elle qui a contacté les herboristes pour attirer l’attention de Blackwood. Elle a choisi le groupe de loups qui les retiennent en otage et elle a informé Owen de l’attaque. Bref, ils travaillent main dans la main, mais pourquoi ?

Un peu plus tard, la kopos revient avec Jacob. Pendant qu’Owen et l’alpha discutent, la kopos enfonce une lame dans le cou de son chef. Elle l’a fait pour que Chase prenne le pouvoir. L’accord qu’elle avait avec Owen était de le libérer. Mais elle fait consciemment tomber les clés trop loin de la cellule pour qu’il ne puisse pas les atteindre. Le temps est compté : les loups vont débarquer d’une minute à l’autre.

Heureusement Alicia se réveille et grâce à un écureuil mort dans le coin, ils récupèrent les clés et filent après avoir volé le portable de l’alpha mort. La nécromancienne s’énervera auprès du vampire plus tard. Il y a plus urgent pour le moment. Owen a tenté d’attraper les clés. Il est gravement blessé à cause de l’eau bénite. Il ralentit leur fuite.

Quasiment arrivés aux abords de la ville, ils sont encerclés par les loups. Même si Alicia a prévenu son oncle, pas sûr qu’il arrive au bon moment… Owen demande alors à Alicia de réveiller tous les cadavres qu’elle peut pour faire diversion. Dans son état, le vampire est sensible aux effluves magiques. Alicia doit le maîtriser. Elle s’enfuit ensuite sans lui, même si ça lui brise le cœur (si elle le libère, il va la vider de son sang).

Mais ça ne sert à rien. Elle est repérée par les loups un peu plus loin et l’un d’eux l’agrippe par la gorge.

Quand Owen arrive enfin près du groupe de loups et d’Alicia (son trajet m’a paru durer une éternité), le loup jette le corps inerte de la nécromancienne. Le vampire reconnaît les traits de Chase. Le nouvel Alpha lui affirme que la jeune femme est en vie. Il n’a pas l’air d’être hostile (alors qu’on avait l’impression que c’était le contraire quand il s’en est pris à la brune).
Comme par hasard, c’est à ce moment que Gwen et Harrison (qu’Alicia avait appelé quand ils ont quitté leur cage) arrivent. Timing parfait non ? Trop parfait…

Alicia a abandonné. Elle n’a plus envie de se battre. Elle en a marre de se mettre en danger et, même si la poussée d’adrénaline la stimule, la torture qu’elle a récemment subie a raison de son état psychologique. Néanmoins, son corps réagit au contact d’Owen. Elle ouvre les yeux et le vampire lui affirme que, si elle abandonne maintenant, il en fera de même et restera avec elle dans la forêt, même si le soleil se lève.

Eh bien, je pense que Chase est quelqu’un de bien. Ses loups ont avoué avoir kidnappés et séquestrés Owen et Alicia. L’Alpha leur laisse la vie sauve mais exige de pouvoir mener une enquête sur ce qu’il s’est passé. S’ils ont tué Jacob en légitime défense comme ils l’affirment, il ne fera rien. En revanche, s’il trouve des preuves du contraire, il s’occupera lui-même de la sentence.
Pour prouver sa bonne foi, il permet à Harrison de suivre ses investigations, mais uniquement lui, pas le Conseil. Ce dernier accepte les exigences.

De retour chez elle, Alicia prend enfin conscience de ce qui est important : sa famille. Malgré le fait qu’il n’est dans sa vie que depuis quelques mois, son père est parfait et remplit son rôle à la perfection. Il est toujours là pour elle. Elle est sûre d’elle à présent. Alex et toutes ses histoires de vampires, c’est du passé. Et même si son cœur est en miettes à cette idée, elle va aussi devoir laisser Owen derrière. Le roi des vampires et son bras droit sont indissociables…

La jeune femme subit un interrogatoire : son oncle a besoin de comprendre ce qu’il s’est passé. Gwen et Harrison savent que ce n’est ni elle ni Owen qui ont tué Jacob, mais ils ignorent de qui il s’agit. Fait encore plus étrange, le Conseil a refusé de se mêler de cette histoire (ils ont prétendu le contraire, du coup, Harry est sous surveillance, celle de Gwen :p). Mais Alicia en a ras le cul. Alors elle les laisse en plan et part dormir au sous-sol avec son chien fantôme. Elle décide que sa nouvelle vie commence maintenant.

La nécromancienne a-t-elle décidé de balayer Owen de sa vie ? Cela fait un mois qu’ils n’ont pas de contact 😮 (normal que ça me rende triste ?).
Le vampire n’arrive pas à la laisser cependant. Chaque soir, il se cache dans une ruelle proche de chez elle et la guette. Il est vraiment, profondément, amoureux d’elle.
Ah bah en fait, c’est pareil pour Alicia. Elle essaie de le rayer de sa vie, mais c’est vraiment compliqué, surtout quand, grâce à sa magie, elle sait qu’il est fidèle au poste chaque soir.

Finalement, après quatre longues semaines, ils se retrouvent enfin pour discuter. On sent dans leur retrouvaille à quel point ils comptent l’un pour l’autre.
Ahhhh quand même ! Ils se mettent d’accord : plus d’Alex, Owen garde leur bidouille pour lui, ils n’impliquent plus Alicia. Ils oublient leurs nom de famille pour ne garder que leur prénom, et surtout, ils profitent de la vie ^^ À cet instant, je suis heureuse pour eux (même si une part de moi est persuadée que leur bonheur ne va pas durer…).

Alicia promet à Owen de passer la nuit chez lui le surlendemain et lui dit qu’elle voudrait tester l’idée Alex concernant Emily. Owen bouillonne, même s’il ne montre rien à la nécromancienne.
Le lendemain, c’est furibond qu’il se rend chez son ami. J’ai peur de comprendre… Alex a volontairement choisi ce moment pour parler à Alicia ? Il savait qu’elle allait aller chez Owen ? Il avait prévu qu’elle se fasse enlever ? Ça expliquerait pourquoi Owen est furax à ce moment précis.
Ah bah c’est ça… Pour une fois, ce n’était pas des pouvoirs d’Alicia dont il avait besoin mais de sa relation avec Harrison.
Même si Owen en a marre de l’ambition d’Alex, il lui a fait une promesse et ne peut pas la renier. Néanmoins, il va veiller à ce qu’Alicia ne fasse plus partie de l’équation… Le lien qui unissait les deux vampires vient de se briser.

De retour chez lui, c’est Melvin qui l’attend sur son perron. Le père d’Alicia est au courant de tout (sa fille vient de tout lui raconter). Il n’est pas là pour lui faire la morale : il veut parler à Célia. Même si Alicia veut tester l’idée d’Alex, elle n’est pas convaincue et elle pense négocier avec sa mère. Melvin veut lui épargner ça.
Malheureusement ,il ne semble pas avoir réussi à la convaincre. À moins qu’il ne joue un jeu… Owen n’a pas anticipé la venue du père d’Alicia, il ne peut donc pas anticiper ce qui pourrait se produire ? J’avoue, je ne suis pas sereine là… Il les a laissés seuls : on ne sait pas de quoi ils ont parlé. Est-ce que Melvin a vraiment bien tout refermé derrière lui ?.
Oh bah je me suis plantée. Melvin semble vraiment être quelqu’un qui tient à Alicia et il semble être digne de confiance.

Sans surprise, le sort d’Alex n’a pas fonctionné et voilà un mois qu’Alicia cherche une solution sans succès. Elle a abandonné l’idée de parler à sa mère et ne pense plus qu’à une solution : le transfert de sa propre âme dans le corps de sa mère pour lancer le sort elle-même… Qu’on soit bien d’accord, l’idée ne me plaît pas. Alicia et Célia échangeraient de corps. Sa mère aurait sa puissance. Et, même si la nécromancienne affirme que ça n’est que temporaire, il va peut-être lui falloir des années pour pouvoir faire le processus inverse.
Même si Alicia sait que c’est ce qu’Owen désire plus que tout, c’est en partie pour elle qu’elle le fait : pour racheter les erreurs de ses ancêtres, un moyen de laver son nom… Ou plutôt, un moyen pour elle de s’affranchir de celui-ci. Étant donné la haine qu’Owen a pour Célia, je vois mal comment leur relation peut continuer d’évoluer quand Alicia aura les traits de sa mère.
Même si moi je ne suis pas convaincue, Alicia a eu l’aval d’Owen, d’Harrison et de Melvin. Néanmoins le vampire lui donne un délai d’un mois avant de mettre ses plans à exécution, afin qu’elle soit certaine de sa décision, tout comme lui.

J’ai un horrible mauvais pressentiment 🙁

Le délai d’un mois est passé. La sorcière n’a pas changé d’avis. Pour Owen… C’est plus compliqué. Il se sent responsable de ce qui est arrivé à sa sœur et culpabilise depuis. La libérer est le seul moyen de soulager sa conscience. Mais Alicia compte énormément pour lui et la magie peut avoir des conséquences… Je crois qu’il a peur pour elle, peur de la perdre. Néanmoins, il choisit sa sœur et accepte ce qu’Alicia s’apprête à faire.

Le fameux soir est arrivé. Harrison et Melvin ont rejoint Owen et Alicia dans l’allée du vampire.  Les trois hommes auront pour mission de s’occuper de Célia quand elle sera dans le corps d’Alicia. J’imagine que le plan est de rapidement la remettre dans le manoir pour qu’elle ne puisse pas utiliser les pouvoirs de sa fille. Rho ça m’angoisse.

Mais quoi ????!!! Alicia avait réussi à extraire l’esprit de Célia. Cette dernière a invoqué les esprits de leurs ancêtres et, toutes ensembles, elles essayaient de retourner le cerveau de la petite brune. Alors Owen a agi. Il lui a planté un couteau dans le cœur. Elle s’est vidée de son sang. Il a choisi. Elle est morte. (Est-ce qu’Alicia a eu le temps de changer de corps ? Est-ce qu’elle va pouvoir réintégrer le sien ? Je refuse de croire qu’elle va rester dans Célia le reste de sa vie…).

Mais…. Mais… Hein ? C’est Célia qu’il a poignardé ? Le deuil que le vampire fait est celui de sa sœur ? C’est tellement bien écrit que tout laisser croire qu’il s’agissait d’Alicia (bravo ! Je suis certaine que c’était l’effet recherché et je suis tombée dans le panneau :p).

Ohhhh * _* juste ohhh !  Quand je suis à fond dans une histoire et que je suis très attachée au personnage, eh bien je la vis à fond et je me laisse souvent emporter par mes émotions. Je ne suis pas certaine qu’il faille en dire plus. Je te laisse imaginer mes yeux brillants en lisant cette fin.


Avant de commencer à lire l’épilogue, j’avoue que j’ai un pincement au cœur. Voilà les dernières pages. Mes derniers instants avec Alicia et Owen. Ils vont me manquer 🙁

On a des conclusions pour à peu près tout :

  • Toujours pas de nouvelles de la meute du nord. Où en est l’enquête ? Est-ce que on en saura plus dans l’arc narratif consacré aux loups ?
  • Pour ne pas croiser l’esprit de sa mère, Alicia a décidé de l’envoyer au Royaume des Oubliés.
  • Owen travaille toujours avec Alex même si leur relation est tendue et Alicia, quant à elle, a clairement fait un doigt d’honneur au vampire. Elle l’ignore complètement même quand il essaie de revenir.

Son histoire avec Owen roule toujours et ils vivent au jour le jour en profitant de l’instant.
Alicia est plus heureuse que jamais. Après avoir été une Irving, puis une Smith, elle est à présent Alicia O’Connel, Melvin l’ayant officiellement reconnue comme sa fille.


**** Clap clap clap **** (<- ceci est un claquement de main d’excitation).

Pour clôturer cette trilogie, on a même le droit à un chapitre bonus. Un morceau de vie d’Alex qui observe Londres, sa ville.

Six mois se sont écoulés depuis la prise de pouvoir de Chase et voilà qu’il a officiellement réussi à imposer sa volonté à sa meute. Mais Alex est fourbe. Il n’a pas prévu de faire la paix, ni même d’attaquer…Tout est planifié depuis l’enlèvement d’Owen : grâce à son pouvoir d’Hermesien, il a retourné le cerveau de quelques loups. Dans quelques jours, ils débarqueront en ville pour attaquer des vampires martyrs choisis par Alex… La partie d’échec n’est pas finie, cependant, un détail le dérange : il ne sait toujours pas qui et surtout pourquoi quelqu’un enlève des sorcières et des vampires…

Je déteste Alex… Je n’aime pas sa personnalité. Il me semble que Julie a prévu d’écrire sur lui. Elle risque d’avoir du mal à me le faire apprécier…

[fermer]

En conclusion

Je ne suis absolument pas déçue de cette fin de trilogie. Je n’ai pas vu le temps passé et j’ai bien failli faire une nuit blanche tellement j’étais prise dans mon bouquin (oui, j’ai arrêté de lire, mais impossible de fermer l’œil : l’histoire tournait en boucle dans ma tête).

Les chapitres sont courts et prenants (“rho le dernier et je dors”… “Allez, encore un…”) et, bien souvent, ils m’ont rendue folle ! Tout au long de cette histoire, j’ai subi une véritable montagne russe émotionnelle. Ce tome est plein de rebondissements, de choses inattendues et c’est souvent difficile de démêler le vrai du faux.

Dans ce dernier tome de la trilogie, Alicia et Owen enquêtent sur les loups et se retrouvent pris à partie par quelques membres de la meute et difficile de savoir comment ils vont s’en sortir, mais surtout, comment ils peuvent s’en sortir. Avec ce qu’ils ont vécu, impossible d’en ressortir indemne…
À la fin du livre, certaines problématiques que l’on a découvertes au fil de la saga sont résolues et d’autres sont des portes ouvertes vers les différents arcs narratifs de l’univers d’Alicia Smith que Julie prépare (si je ne me trompe pas, il y a une trilogie sur les loups-garous dont le premier tome est, à l’heure où je rédige cette chronique, en train d’être posté sur Wattpad ; et il y a autre chose qui sera consacré à Alex (que je déteste…)).

J’avais vu des avis à droite à gauche de gens qui étaient ravis de ce tome final, eh bien, je ne peux qu’approuver ! Cette trilogie se finit en apothéose et, une fois plus, j’ai complètement adhéré à l’univers et à la plume de l’auteure. 

C’est une trilogie que je ne peux que te conseiller !

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.