L’île du Massacre

/!\ Ce tome est le troisième de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du livre L'île du Massacre, écrit par Lexi C. Foss

Date de parution : Mai 2022

Bienvenue à l’île du massacre.
Là où règne un chaos brutal.
Du sang et des larmes.
Et d’infâmes complots.

Une hybride.
Une indésirable.
Une louve sans compagnon.

Ma famille ne veut pas de moi.
Mon Alpha m’a reniée.
Et mon compagnon m’a répudiée.

On vient de m’assigner une toute nouvelle meute, dans un lieu inconnu.
L’île du Massacre.
Là où vivent les loups de la pire espèce.
Des griffes atroces. Des bêtes cruelles. De terribles méfaits.

Je ne suis pas comme eux.
Mais je ne suis pas une louve nantahala non plus.
Je suis complètement différente : une Omega piégée dans la peau d’une Alpha.

Un seul pas vers ma destinée, et tous les mâles tournent la tête.
Je suis de la viande fraîche.
Une proie convoitée.

Jouer à cache-cache est désormais une question de vie ou de mort.
Avec les griffes et les crocs.
Avec hostilité et douleur.

Seuls les plus forts survivront.
Vous entrez à vos risques et périls.

Note de l’auteure : Ceci est une sombre histoire de métamorphose sur fond d’ Omegaverse. Trois mâles Alpha, une femelle Omega. Il y aura des morsures et de la violence parce que les Alphas feront tout pour protéger leur compagne. Et celle-ci peut les revendiquer à son tour avec autant de férocité.

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

Bah j’en sais rien. Je ne sais pas si ce livre va me plaire. J’ai déjà testé l’Omegaverse avec « La Revendication de l’Alpha » et clairement, c’était trop brutal, pas pour moi. Pourtant, celui-ci m’intrigue et m’attire. C’est inexplicable… Alors je tente, on verra bien

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Dès le début du livre, on a un disclaimer de l’auteure qui nous informe que le livre est dans l’univers de l’Omegaverse, que les Alphas sont brutaux et sauvages et que le consentement est parfois limite. Elle ajoute néanmoins que ce livre est plus « soft » et « sage » que d’autres. Allez je me lance !

Durant le livre on va jongler entre Clover, la louve Omega et les trois Alphas, Volt, Tieran et Caius.

Au fil de ma lecture

Bon dès le début, je comprends rien 😁 ça commence bien hein.

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Chaque « indésirable » au sein d’une meute doit se rendre sur l’île des Loups ou l’on traitera son dossier et où le affectera à une autre meute. Cependant, certains ont un traitement de faveur : les Alphas. Ils ont le droit de décider de s’accoupler ou non, de se rendre sur leur île solitaire ou de rester auprès de leur meute (c’est souvent ce qu’ils choisissent d’ailleurs).

Tieran et toute sa meute ont été puni et envoyé sur l’île du Massacre. Mais ni lui ni ses loups ne comptent se laisser faire. Ils sont des soldats prêts à se venger et à faire payer la meute Santeetlah et la Nantahala, dans le sang… Et la meute de la Montagne noire se prépare. Tieran a la cible dont il a besoin. Une femme hybride qui a été envoyée ici par la meute Santeetlah. Il va la faire sienne et s’en servir comme d’une arme.


Petit retour en arrière avec Clover pour comprendre comment elle est arrivée sur l’île du Massacre. Les Nantahalas et les Santeetlahs se sont battus pour une terre depuis des siècles. Cette fois, ils vont s’unir. Clove a accepté de prendre pour compagnons le fils de l’Alpha de la meute Santeetlah.

Depuis toujours, les femelles Nantahalas  n’ont pas le droit de se transformer avant que leur compagnon n’ait réveillé la louve en elle. Celle de Clove trépigne d’impatience. Cela fait vingt ans qu’elle l’empêche de sortir.

Wah 😮 Le chef de la meute de Clove s’appelle l’Alpha Bryson. Elle est la fille d’un Bêta, le lieutenant de l’Alpha. À la base, c’est la fille d’Apha Bryson qui aurait dû s’accoupler au fils d’Alpha Crane, mais Bryson a voulu faire une trêve avec l’Alpha de la Montagne noire. Celui-ci, en plus de rejeter la femelle, l’a carrément massacré et s’en est amusé. Ça donne le ton…

Whooo ! Bon déjà, la louve de Clove est forte. D’ailleurs, la jeune femme a tout d’une Alpha mais n’a pas le droit de le montrer. Quand Canton, son futur compagnon la force à se transformer, elle résiste mais son pouvoir de futur Alpha arrive à la contraindre et là, c’est la merde. Sa louve est toute blanche, alors que les Nantahalas dont elle fait partie sont noirs (marron pour les Santeetlahs). Ceux qui ont un pelage blanc comme le sien sont les loups de la meute de la Montage Noire, ceux qui abritent les loups du Massacre.

La mère de Clove a été violée par un loup de la Montagne noire (dis donc, ils ont l’air d’être des perles ces mecs…). Mais personne ne veut la croire. Alpha Bryson les répudie toutes les deux. Oh la vache… Elles n’ont plus de meute 🙁

Je crois que des loups d’Alpha Crane violent la mère de Clove pour la punir. Quand la louve de Clove tente d’intervenir (en résistant aux Alphas), c’est le loup de Canton, son compagnon, qui la cloue au sol et la maîtrise jusqu’à ce qu’elle perde connaissance.


Volt fait partie de la meute de Tieran et est une sorte de tueur à gages. (Bah oui, faut bien ramener de la tune dans la meute =)). Il fait des aller-retour entre l’île et le continent. J’avoue qu’il me plaît dans sa façon d’être ^^

Grâce à lui, je comprends mieux cette histoire d’île des Loups. En fait, chaque fois que quelqu’un est rejeté par sa meute, on l’affilie à une nouvelle. J’imagine que ça ne doit pas toujours bien se passer… Les Aînés pensent avoir le contrôle en faisant ce dispatching contrôlé. Mais l’île du Massacre est laissée sans réelle surveillance. Ce sont les loups eux-mêmes qui font la loi.

Tieran lui apprend pour l’arrivée de Clove, une femelle Alpha répudiée par son Alpha et qui a tué sa mère (c’est ce que l’Alpha Bryson a annoncé et tout le monde le croit). L’île du Massacre est en manque de femelles. Les loups vont lui sauter dessus et Caius, l’un d’eux, est en train de lui préparer un comité d’accueil. Ça me stresse un peu. J’espère qu’ils ne vont pas lui faire de mal…

Tieran n’est pas l’Alpha de la meute de la Montagne noire. C’est son père qui l’est. En revanche, Volt, Caïus et lui sont trois Alphas et disons que Tieran est l’Alpha de la meute de l’île. Ils bossent en trio quoi =)

La louve de Clove a clairement pris le dessus. Elle refuse que la jeune femme reprenne le contrôle et se retransforme. Ça fait quatres jours qu’elle est sous forme lupine. Clove est là, dans sa tête, mais ne peut qu’assister aux actions de sa louve.

L’île du Massacre a tellement mauvaise réputation que les gardes la balancent par-dessus bord. Sauf que la louve de Clove ne sait pas nager et coule. C’est Volt qui vient la repêcher et son autorité d’Alpha la calme instantanément. Elle qui résistait à tout le monde, semble se soumettre à lui. Ah bah, les deux autres arrivent rapidement. Tieran est le premier à comprendre qu’elle ne peut pas se transformer et que la louve a pris le dessus sur l’humaine. D’ailleurs, l’animal lui montre son ventre, complètement soumise et à son aise au milieu des trois Alphas. Les trois hommes n’arrivent pas à déterminer si elle est une Alpha ou une Omega. En tout cas, ils sont d’accord sur un point : elle est effrayée. Ils annulent le comité d’accueil. Volt la ramène dans leur tanière pendant que Caius et Tieran vont s’occuper des mâles qui pourraient avoir repéré son odeur.

Mine de rien, l’histoire de Clove touche les trois loups. Dans la meute de la Montagne noire, tout le monde est invité à laisser sortir sa part animale dès le plus jeune âge. Ça rend fou Tieran ce que les Nantahalas font aux femelles et surtout le comportement des gardes. Ils allaient tuer une femelle innocente.

Oh… En fait, si elle ne peut pas se transformer, c’est parce que Canton le lui interdit. Même s’il l’a répudiée, il veut qu’elle souffre et refuse qu’elle redevienne humaine. J’imagine qu’avec trois Alphas qui vont s’occuper d’elle, ça devrait le faire non ?

En fait, les gars de l’île du Massacre ne sont pas si mauvais. Il y a 3 femelles sur leur île. Toutes trois des volontaires qui s’ennuyaient et ont décidé de venir s’amuser avec les mâles d’ici. Le père de Tieran a falsifié leur répudiation pour les envoyer sur l’île. Et j’ai l’impression qu’ils ont une certaine forme de respect pour leurs femelles.

Volt s’est pris d’affection pour la louve, non ? Je l’apprécie toujours autant :p La femelle fait le tour de la tanière, va déposer son odeur dans chacun des lits et s’installe dans celui de Tieran qu’elle semble avoir décidé de squatter, sous le regard amusé de Volt.

À son retour, Tieran la met en confiance, la rassure et peu à peu, Clove arrive à contrôler sa louve. Pas encore suffisamment pour la maîtriser, mais elle peut décider de ses gestes. C’est un début. En écoutant Tieran, elle se rend compte qu’on lui a menti et qu’on l’a manipulée toute sa vie. Perso, je me demande même si Tieran a vraiment tué la fille d’Alpha Bryson. Je ne l’imagine pas du tout être ce genre de personne en fait.

Décidément, la louve perturbe les trois Alphas qui ont complètement succombé à son charme. Tout chez elle laisse penser qu’elle est une Omega. C’est donc normal qu’elle cherche leur protection et c’est normal qu’ils soient autant attirés par elle. Ils sont aussi persuadés qu’elle est une Omega à cause de la couche qu’elle a fait dans les draps sales dans la chambre de Tieran.

Bon je ne comprends pas tout à ces histoires de cercles par contre. En gros, Tieran, Caius et Volt font partie du même cercle. Si Tieran prend Clove comme compagne, elle devient la leur aussi. Bon cela dit, sa louve semble déjà partante non ?

Au bout de deux jours, Clove n’a toujours pas retrouvé sa forme humaine. Alors Tieran fait ce qu’il ne voulait pas : il utilise son aura d’Alpha pour la forcer à se métamorphoser. C’est la seule solution pour briser le contrôle de son ancien compagnon. Et ça marche. Dès qu’elle retrouve son apparence, elle se sent attirée par les trois hommes. Comme s’ils étaient prédestinés. Mais du coup, tout ça la fait entrer en chaleur et les autres loups de l’île débarquent dans la tanière. Alors Clove fuit dans la forêt.

Tieran la poursuit pendant que Volt et Caius tentent de maîtriser les loups. Alors qu’il est à deux doigts de la trouver, Tieran est encerclé par cinq loups. Clove reste cachée mais les observe. L’Alpha prend le dessus et quand la petite louve est sous lui, il lui montre qui domine. Cependant, il comprend que tout soit nouveau pour elle. Quand une nouvelle vague de ses chaleurs arrivent, les trois Alphas la ramènent à la tanière et lui font prendre un bain pour la calmer

C’est quand même intense les chaleurs des Omégas. Et douloureux. Ça me fait mal pour elle de souffrir autant tant qu’elle n’a pas été prise..

Ce qui est étrange ici, c’est que j’ai l’impression que la louve de Clove est une Omega, alors que Clove est une Alpha. Est-ce que c’est possible ça ?

Eh bah ça me plaît leur histoire de clan et d’Omega qui est au centre de tout. Les trois hommes forment un clan (ou cercle) d’Alphas. Les Alphas du Massacre recherchent une Omega du Massacre, la seule à pouvoir recevoir leur sexe en entier. Une fois qu’ils l’ont trouvée, ils la chérissent comme le plus précieux des joyaux.

Après plusieurs jours, Tieran n’a toujours pas revendiqué Clove. En fait, son cycle de chaleur s’est interrompu. En tant qu’Alpha de la meute, il doit être certain que son Omega puisse lui donner une progéniture. Autrement dit, même s’ils sont tous les trois complètement accro à elle, ils ne la revendiqueront pas si elle n’est pas fertile et Clove pense de plus en plus que son côté Nantahala chamboule son cycle et ne fait pas d’elle une Omega complète.

Oh bah ça alors. Alpha Bryson veut s’en prendre à Volt et Clove lors d’une mission sur le continent pour briser le clan du futur Alpha de la Montagne noire. Il a des « espions » sur l’île, des Alphas en lesquels ni Clove, ni Tieran, ni Volt, ni Caius n’ont confiance. Quoi qu’il en soit, ils découvrent que la présence de Clove sur l’île était préméditée. Bref, Alpha Bryson est une pourriture. Après avoir mis leur Omega (toujours pas revendiquée) à l’abri sur l’île, les trois Alphas, accompagnés de quelques loups de confiance, prennent la direction de la meute Nantahala pour éliminer leur Alpha. Il ne manquerait plus que les chaleurs de Clove reviennent pendant qu’ils ne sont pas là pour la protéger :/

Eh bah, Alpha de la meute où pas, Caius et Volt n’hésitent pas à tenir tête à Tieran, surtout quand il s’agit de Clove. Ils insistent pour qu’il la revendique. Ils verront plus tard pour l’héritier. La petite louve fait partie d’eux, ils ne peuvent pas ne pas la revendiquer encore longtemps, surtout que le loup de Tieran ne semble pas inquiet concernant sa capacité à enfanter.

Oh putain. Alors que la première partie du plan se déroule sans souci (les loups ont tendu un piège à ceux qui voulaient tuer Volt et Clove), sur l’île, une détonation retentit. Quelqu’un entre dans la tanière où se trouve Clove et tire une balle dans la tête de l’un des Alphas qui la protège.
Alors qu’elle tente de s’enfuir pour rejoindre sa tanière sécurisée, Clove fonce droit contre le torse de son père qui presse une lame en argent contre sa gorge. Je savais qu’il allait se passer un truc !

Bon je le sens mal tout ça. On assiste à l’assaut des neuf loups du Massacre dans la meute des Nantahalas. Mais j’ai l’impression qu’on les a un peu menés en bateau. Je sens que ça va mal finir :/
Ils comprennent rapidement que Bryson et une grosse partie de ses effectifs de défense ne sont pas là et qu’ils ont une autre taupe dans leur rang. Je pense qu’ils vont commencer à s’inquiéter pour Clove. Ah bah c’est pire que ça. Des hauts-parleurs résonnent et ils entendent les hurlements de leur Oméga. Bryson leur annonce que c’est leurs vies contre la sienne.

Alpha Kin, le traître, est en fait le demi-frère de Clove. Et Alpha Bryson était au courant que la mère de Clove était une hybride et qu’elle était l’enfant d’un loup du Massacre.
Kin entaille Clove avec une lame d’argent. Mais la louve compte bien se battre. Elle se transforme et attaque. Kin lui transperce le flanc avec un couteau en argent. Clove chancelle. C’est Alpha Dirk (qu’on pensait aussi être une taupe) qui lui arrache le couteau et l’enfonce dans l’épaule d’Alpha Kin qu’il finit par tuer, alors que Clove tue celui qu’elle considérait comme son père dans son ancienne meute.

De l’autre côté du téléphone, les Alphas entendent les grognements de Clove. Bryson ne reste pas longtemps vivant.

Fiou ! J’avoue que toute cette partie s’est passée hyper rapidement 😮 

De retour sur leur île, les trois Alphas sont heureux de retrouver leur Omega. Cependant, ils veulent punir Alpha Dirk. Alpha Kin faisait partie de son clan. Néanmoins, Tieran est prêt à alléger sa sentence s’il découvre qui a permis au père de Clove de venir sur l’île.

Ohhh ça y est ! Enfin ! Ils vont la revendiquer et devant toute la meute. Mine de rien, cette séparation, c’est ce dont Tieran avait besoin pour se décider.
Finalement, ça se fait bien plus tôt, sous la douche. Et une fois qu’ils l’ont tous les trois mordus et qu’elle l’a fait en retour, elle entre en chaleur. Son cycle va réellement commencer. Je ne suis même pas sûre qu’à eux trois ils arrivent à la rassasier :p

Ohhh Caius est le premier à lui dire « je t’aime » (même si elle ne le capte pas tant elle est en chaleur). Eh bah ! Elle a fait sa couche au deuxième jour de chaleur et là, au neuvième jour, les gars n’en peuvent plus 😅 et elle est enceinte ! Il semblerait que le bébé soit celui de Volt (mon préféré :p ).

Les trois hommes offrent un jugement à ceux qui ont violé et tué la mère de Clove. A présent, leur compagne est vengée.


L’épilogue se déroule un an plus tard. Leur petite fille s’appelle Serena, comme la maman de Clove.

[fermer]

En conclusion

Avant de commencer le livre, j’étais persuadée de ne pas aimer, à cause de cette histoire d’Omegaverse. J’ai déjà lu un livre de ce type et il était vraiment sombre et m’avait dérangée et mise mal à l’aise. Mais cette fois, j’ai dévoré le bouquin.

Clove est une louve Omega qui a le même caractère qu’une louve Alpha. Quand sa meute découvre sa véritable nature au moment de son accouplement avec son compagnon, elle est répudiée et envoyée sur l’île du Massacre où se trouvent les loups répudiés de la meute de la Montagne noire. Ces loups ont la réputation d’être agressifs, sauvages, barbares… Pourtant, dès son arrivée, trois d’entre eux, représentant le plus puissant clan de l’île, la prennent sous leurs ailes. La louve les intrigue…

Je me suis attachée à chaque personnage. J’ai apprécié chacune de leur personnalité (coup de cœur pour Volt) et leur relation. Ici, les femelles Omega ont une place centrale au sein d’un clan Alpha. Elles sont traitées avec respect et sont des joyaux à préserver. J’ai énormément apprécié cette façon de traiter les femmes.

Le livre est écrit avec quatres points de vue, celui de Clove, la louve, et ceux des trois loups (Volt, Caius et Tieran). Ça rythme le livre, ça nous permet de découvrir chacun d’eux et de comprendre ce qu’ils ressentent. Néanmoins, cela donne parfois lieu à des redondances d’informations. Oui, certaines choses sont répétées plusieurs fois, mais personnellement, ça ne m’a pas dérangée puisqu’il s’agissait d’un autre point de vue.

Concernant les scènes de sexe, oui il y a en. Beaucoup. Mais c’est « normal » étant donné l’univers dans lequel on est. Au début du livre, l’auteure nous met en garde sur le consentement, en disant qu’il n’était pas toujours explicite. Personnellement, je n’ai à aucun moment ressenti Clove être forcée par quoi que ce soit. Néanmoins, c’est peut-être la note que l’auteure met au début de chacun de ses livres (d’autres semblent beaucoup plus sombres). Quoi qu’il en soit, ce n’est pas un livre à mettre dans toutes les mains. Le picto « +18 » me paraît indispensable ici.

En conclusion, j’ai vraiment apprécié ma lecture. J’étais tellement dans le livre que j‘ai eu du mal à le refermer et j’ai perdu pas mal d’heures de sommeil. Pour être honnête, je me suis tellement attachée aux personnages que j’ai du mal à passer à autre chose à présent…

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *