Un milliardaire sinon rien (T.1)

/!\ Ce tome est le troisième de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du livre Un milliardaire sinon rien #1 de Julia Kent

Date de parution : Août 2020

Quand le milliardaire Declan McCormick rencontre la cliente mystère Shannon Jacoby, la main au fond de la cuvette dans les toilettes des hommes de l’un de ses magasins, c’est le coup de cœur. Mais peut-on vivre d’amour et d’eau sale?

Une nouvelle comédie romantique hilarante par Julia Kent, auteure de best-sellers au classement du New York Times.

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

Les membres d’Entre2Livres sont de plus en plus difficile à convaincre et à embarquer sur dans une lecture commune. Cette fois, j’ai décidé de leur proposer un tout autre genre, une comédie romantique un chouilla loufoque. Le résumé fait envie, pourquoi pas (même si je n’aime pas les romances :p )

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Le livre est écrit comme j’aime : à la première personne du singulier. L’écriture a l’air assez fraîche et « familière », je pense que ça peut être sympa.

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire ce livre

Shannon Jacoby est une cliente mystère. Son boulot consiste donc à faire le tour des restaurants ou magasins et à remplir un questionnaire d’évaluation, tout en ne se faisant pas repérer par les employés (elle doit juger de la qualité de service comme si elle était une cliente lambda).
A 24 ans, elle ne fait clairement pas le job donc elle rêve. Je dirai même que c’est loin d’être le cas. Employée à temps plein, elle ne gagne pas aussi bien que des intérimaires dans le milieu et, qui plus est, elle est obligée de se coltiner les missions pour lesquelles les gens se sont désistés à la dernière minute. C’est exactement ce qui se passe ce lundi matin. Une certaine Meghan l’a prévenue vers 4h30 qu’elle ne pourrait pas bosser. C’est donc Shannon qui est sur le pied de guerre depuis 5h30 pour faire les 9 magasins de la liste.

Voilà un an que Shannon est célibataire, depuis que Steven l’a laissé tomber pour une potiche. Quand un mec classe, canon et probablement riche entre dans le café où elle fait son évaluation, Shannon ne peut s’empêcher de le dévorer des yeux. Il semble être le patron du serveur.
Wah ! Va vite falloir qu’elle a dégoté un mec, parce qu’elle est prête à sauter sur tout ce qui bouge ^^

Alors qu’elle bave sur le mec canon en costume et sur un étudiant tout aussi canon, sa collègue et meilleure amie Amanda l’appelle. Elle lui demande de passer au bureau dès que possible ; il faut qu’elles parlent d’un gros contrat dont dépendent les magasins de bagels qu’elle est en train d’évaluer (oh oh ! Elle veut peut-être être amenée à revoir le mec en costard :p).

Eh bien j’aime ce début d’histoire. Ça se lit vite et c’est plaisant. Je ne pense pas que ça sera de la grande littérature, mais il y a moyen de passer un bon moment :p

Eh bien, dans la précipitation à partir de chez elle, on peut dire que Shannon a la classe : cheveux en bataille, tenue tellement décontractée qu’on dirait un pyjama (pantalon de yoga et t-shirt déchiré) et 2 chaussures de la même couleur (ou presque) mais qui ne font pas la paire. Son style me fait penser à la Lynette débordée dans Desperate Housewives :p
Par contre, elle semble se dévaloriser (et en général ça a le don de m’agacer dans les bouquins).

Dernière mission avant de quitter le magasin : l’inspection des toilettes pour hommes. Cette fois, il n’y a pas un seul toilette mais 2 urinoirs et 2 cabinets. Elle va devoir faire vite, au risque de se faire surprendre par un homme.

Perdue dans ses pensées, elle ne se rend pas compte tout de suite qu’un homme est entré dans les toilettes. Ni une ni deux, elle se précipite dans un des cabinets.
Étant donné que l’une de ses chaussures laisse apercevoir ses ongles vernis, elle grimpe sur la cuvette des WC. Devine qui est l’homme…. Eh oui ! M. Costume Sexy !
Plouch ! Non, Shannon n’est pas en train de faire la grosse commission (comme peut le penser l’homme de l’autre côté de la porte) ; elle a fait tomber son téléphone dans les toilettes.
Pour sauver son téléphone de société à 400$, Shannon jette son bras dans les toilettes pour tenter de le repêcher. D’un coup, la porte des toilettes s’ouvre, la faisant perdre l’équilibre sur la chasse d’eau. Bye bye téléphone…

Elle est sauvée par M. Costume Sexy qui est décidé à ne pas la laisser partir tant qu’il n’a pas d’explication sur sa présence dans les toilettes des hommes. Sauf que les clients mystère ne doivent pas révéler qu’ils sont des clients mystères. Est-ce que Shannon va savoir tenir la langue devant de Declan McCormick qui l’étudie des pieds à la tête et qui lui donne chaud rien qu’en la regardant ? 😛
Eh bien c’est chaud entre eux non ? En tout cas, Shannon peut souffler grâce à l’arrivée du serveur, Mark J. Surpris par la scène, il quitte les toilettes aussi vite qu’il est arrivé et la cliente mystère fait croire à Declan qu’elle se tape Mark, puis elle s’enfuit vers sa voiture.

De retour chez elle, elle est attendue par un chouette comité d’accueil : sa mère. Celle-ci passe lui temps a lui faire des reproches, à la critiquer. Elle fait partie de ses personnes qui considère qu’une femme ne peut être épanouie que si elle a un mari et des enfants. Ça m’énerve ce genre de personnes !
Après une discussion qui tourne en rond à propos de son célibat, Shannon s’éclipse pour aller rejoindre Amanda.

Les conditions de travail de Shannon n’ont pas l’air terribles. Son patron semble être un radin qui dépense plus pour leur assurance maladie que pour le matériel de travail (ils n’ont même pas de toilettes dans leur locaux 😮 comment c’est possible ?). Heureusement, les relations et l’ambiance entre les collègues semblent être top.
On fait ainsi la rencontre de Josh, l’informaticien de la boîte. Par chance, il a réussi à récupérer toutes les évaluations de Shannon (sauf la dernière qu’elle n’avait pas sauvegardée) dans le cloud. Pour une fois, Greg, le patron, a fait une dépense utile : une application de stockage cloud :p Shannon est soulagée, au moins elle n’a pas perdu sa matinée.
La réunion pour le gros contrat a lieu dans une vingtaine de minutes. Shannon s’empresse donc de finaliser la dernière évaluation sur son ordinateur. Ça la replonge dans les souvenirs de sa rencontre avec Declan. La nana ne sait rien de lui à part son nom, et pourtant, elle rêve d’avoir une relation avec lui(bon cela dit, ça nous est quasi toutes arrivé étant ado non ?).

C’est parti pour la réunion à Anterdec. C’est un grand groupe qui possède beaucoup de biens immobiliers comprenant des hôtels de luxe, des restaurants gastronomiques, et des services de transport haut de gamme. Si la boîte d’Amanda remporte ce contrat, c’est le jackpot pour eux.

C’est avec 3 hommes qu’ils ont rendez-vous. L’un d’eux est le fameux Declan qui reconnaît tout de suite « la Fille des Toilettes » (classe comme surnom ^^). En colère (même si elle le ne reste pas longtemps), Shannon demande à parler en privé à Declan. Ce dernier lui dit qu’il a pensé à elle toute la matinée et il l’invite à prendre un café. Le Beau Gosse et la Fille des Toilettes :p

Après s’être raclés la gorge, James, le père de Declan et Andrew les invitent à passer aux choses sérieuses et à parler affaires.

Oh l’enfoiré ! Dans ce genre de pitch pour gagner un client, c’est Shannon qui conclut la présentation, sauf que cette fois Declan ne lui laisse pas l’opportunité de le faire. Il prétend qu’ils ont une autre réunion et qu’ils doivent reporter la présentation à plus tard. En tant que nouveau vice-président marketing, il juge que c’est à lui de prendre cette décision (tu parles :p). Il entendra donc la présentation de Shannon le soir-même, durant un dîner d’affaires. Bah voyons 😮 Tout le monde est surpris par cette décision. Declan lui dit de porter un truc chic et qu’il enverra un chauffeur chez elle.

Shannon fait savoir à tout le monde que ça ne lui plaît pas. Je crois que Greg culpabilise d’avoir accepté pour elle. Il se propose donc pour y aller à sa place, mais la jeune femme bouillonne d’impatience de passer une soirée avec Declan. Elle veut lui montrer qu’elle est bien plus que la Fille des Toilettes.

Néanmoins, elle semble intimidée lorsqu’elle apprend qu’il sera milliardaire dès lors qu’il aura hérité sa part de la société.

Quelques heures plus tard, ce n’est pas le chauffeur, seul, qui arrive chez Shannon : Declan est là aussi.

Quand la mère de la jeune femme a appris qu’elle avez rendez vous avec un milliardaire, elle a insisté pour l’aider à se préparer.
Et là, elle les observe par la fenêtre. C’est assez gênant… Shannon n’est plus une ado ^^

En tout cas, l’attirance est mutuelle entre eux. Je pense que ces moments de séduction ne vont pas durer une éternité ^^

Eh bien ! Le resto dans lequel il l’emmène est parfait pour l’intimité. Chaque table est entourée d’épais rideaux, personne ne peut savoir ce qu’il s’y passe. Je sens que ça va encore donner lieu à des pensées coquines de la part de Shannon :p

En tout cas, pour le moment, ça ne ressemble pas du tout à un rendez-vous d’affaires ! Cela dit, on s’en doutait un peu.

Declan se montre hyper tactile avec elle. Clairement, il la drague hein ? Luttant contre son attirance pour lui, Shannon essaie tant bien que mal de garder la conversion sur le ton de la discussion professionnelle.
Mais Declan trouve toujours le moyen de la faire dévier. Pour faire en sorte d’oublier le rendez-vous professionnel, il lui dit qu’elle a le compte.

Maintenant, il veut qu’elle lui parle de sa vie.

Comme par hasard, Steve, l’ex de Shannon, débarque dans le même restaurant avec sa nouvelle conquête. Il pose instantanément ses yeux sur Shannon et resserre son étreinte sur la blonde qui l’accompagne. Declan suit le regard de Shannon et un instinct primitif se met en place : il prend la main de la jeune femme comme pour signaler à son concurrent qu’elle est sienne… les mecs

Declan joue et je sens qu’il va beaucoup s’amuser. Il invite Steve et sa compagne à dîner avec eux. A ce moment, la nana est totalement oubliée par Steve qui n’a qu’une idée en tête : impressionner le milliardaire. Il n’hésite pas à se montrer désagréable avec Shannon (en la rabaissant) et à être prétentieux. Mais je pense que Declan n’est pas dupe 🙂

Eh bien le courant passe vraiment bien entre Declan et Shannon. D’ailleurs ils ont déjà planifié un autre rencard : une expo d’artistes dans un vieil entrepôt retapé  dans un quartier ouvrier.

Shannon reçoit des SMS d’Amanda. Elle file aux toilettes et les 2 jeunes femmes discutent au téléphone. Shannon lui apprend qu’ils ont gagné le contrat et que Steve est venu perturbé son « rendez-vous d’affaire ». Avant de sortir des toilettes, elle lit ses autres SMS. Steve semble ravi qu’elle soit là ce soir. Est-ce qu’il se rend compte de ce qu’il a perdu ? Oh 😮 Il lui écrit même qu’il est fier d’elle. Ah bah oui il est jaloux qu’elle soit avec Declan, il veut la récupérer non ?

En sortant des toilettes, Shannon est rejointe par Declan qui l’embrasse passionnément et langoureusement. Wah ce baiser !

J’aime ce début de relation :p

[fermer]

En conclusion

Eh bien, je vais classer ce livre dans la catégorie “ça fait du bien” 🙂 Le livre est léger, sympathique, sans prise de tête ; tout ce qu’il faut pour passer un bon moment.

Les chapitres sont courts et ça se lit vraiment très vite. Shannon est rigolote et spontanée quand elle nous raconte son histoire. Ses remarques me font souvent sourire et je trouve qu’on imagine facilement les scènes (qui, pour le coup, me paraissent réalistes et pas farfelus (nombreux sont ceux à avoir dû plonger la main dans les toilettes pour récupérer leur téléphone n’est-ce pas ?)).

Ce n’était pas dans mes plans, mais oui, je pense que je vais continuer cette saga :p (en tout cas, le tome 2 est sur ma longue liste de choses à lire ^^).

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.