Ceux qui voient – Les Ombres d’Edimbourg (préquel)

/!\ Ce tome est le troisième de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du livre Ceux qui voient d'Anna Lyra

Date de parution : Juillet 2021

Je voulais prendre un nouveau départ en entrant à la fac… Ma vie est sur le point de changer du tout au tout, car je fais partie de Ceux qui voient.

Moi, c’est Ian. Je vois des fantômes depuis que j’ai failli mourir, et aujourd’hui j’intègre enfin l’antenne de parapsychologie de la fac d’Édimbourg dans le but de comprendre ce qui m’arrive.

Je me croyais spécial à cause de mon don, mais j’étais bien loin du compte ! Il semble que les spectres ne soient pas les seules manifestations surnaturelles, dans le coin. Et, quand mon prof nous met à l’épreuve en nous envoyant dans le cimetière le plus hanté d’Écosse, il se peut que je découvre sur moi-même un extraordinaire secret…

Qui suis-je vraiment ?
Que sont Ceux qui voient ?
Que va-t-on faire de moi ?

Dans ce prequel des Ombres d’Édimbourg, faites connaissance avec le jeune Ian fraîchement débarqué en ville, encore ignorant de ses pouvoirs potentiels.

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

De temps en temps, j’aime parcourir les livres gratuits de la boutique Kindle. Celui-ci a attiré mon attention, et, pour une fois, ce n’est pas le premier tome d’une Nième saga que je vais avoir sur ma liste, mais c’est une novella qui fait office de préquel.

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Le livre s’ouvre sur un prologue qui nous plonge tout de suite dans le bain.

On ne perd pas de temps. On est tout de suite plongé dans l’action. Bruce, Ian, Doug et Jenny sont dans le caveau de l’esprit frappeur le plus dangereux d’Edimbourg (ahh l’Ecosse :p).

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Ian semble être le chef de l’équipe et, pour le moment, ils sont en mauvaise position : ils sont piégés dans un caveau, et Bruce est mal en point.

Oh oh… Le présence dans cette tombe n’est pas une apparition spectrale (lorsque c’est le cas, la température baisse), mais plutôt une manifestation démoniaque (la tempête augmente). L’ombre est malfaisante, violente, en colère…

Logiquement, les spectres ne peuvent pas faire de mal aux gens. Enfin, ça c’est la théorie. En réalité, certains fantômes sont plus puissants et peuvent attaquer physiquement. C’est le cas de cette ombre qui, après avoir attaqué Bruce, s’en prend à Ian. Heureusement, celui-ci parvient à lui faire lâcher prise (le spectre était en train de l’étrangler).

D’un coup, Ian ressent une chaleur, une énergie dans la paume de sa main. Il la dresse devant lui, en direction du spectre. Une boule d’énergie bleue s’en échappe, il vise l’ombre qui disparaît dans un hurlement. La porte du mausolée s’ouvre. Ils sont libres. Ian a des pouvoirs magiques ? 😮


Après le prologue, on repart quelques semaines plus tôt. On va mieux comprendre toute cette histoire de fantômes :p

C’est le jour des inscriptions à l’université d’Édimbourg. Ian et Douglas (aka Doug pour les amis) font connaissance. Tous les 2 sont nouveaux ici et le courant passe bien entre eux.

Quand Ian arrive devant les étudiants qui prennent note de ses choix d’option, un fantôme se matérialise. Il semble le seul à le voir, même si les autres ressentent le changement brutal de température.
Le jeune homme choisit de rejoindre l’unité Koestler de parapsychologie, dirigée par le professeur Campbell. C’est cette option qui l’a poussé à s’inscrire à cette université.

A 10 ans, Ian a failli mourir.  C’est depuis cet âge qu’il voit les spectres. Celui qui est présent lors des inscriptions a remarqué que le jeune homme pouvait le voir et il tente de l’effrayer, en vain ^^

C’est donc tout naturellement qu’il choisit l’option EMI (expérience de mort imminente) et l’expérience des états modifiés de conscience, en plus de l’option obligatoire « interaction directe avec les systèmes vivants » (les fantômes ?).

Après une soirée bien arrosée, Doug et Ian assistent à leur premier cours de DILS (le cours obligatoire). Le prof est… particulier.  Il s’agit du doyen, qui, malgré son âge, a un physique imposant. Puis… Je ne sais pas, il y a un truc qui se dégage de luiIl est spécial on dirait.

Pour ce cours, les étudiants vont être répartis en 4 groupes et cette option sera sélective, ultra importante pour la suite de leur cursus.

Même si Ian ne semblait pas intéressé au départ, le cours de DILS va finalement être plus intéressant qu’il ne s’y attendait.

Oh bah mince alors ! Comme si c’était normal, Douglas demande à Ian depuis quand il voit des fantômes. Lui aussi en voit depuis qu’il est tout petit 😮 Il est aussi venu dans cette université pour tenter d’avoir des réponses.

Tiens d’ailleurs, ils ne sont pas les seuls à voir les fantômes 😮 Une brune et son copain à lunettes qu’ils ont déjà rencontrés la veille et qui font partie de leur groupe en DILS semblent les voir aussi…

Ils sont dans un bar et la jeune femme se fait draguer par une lourdeau. Il se passe un phénomène étrange : le contenu du verre de la fille jaillit « comme par magie » hors de son contenu pour se retrouver sur le visage du dragueur.
Ian ne sait pas comment mais il est persuadé que c’est oui qui a fait ce tour de passe-passe. Comment c’est possible ? :O

Comme je m’y attendais, la fille s’appelle Jenny et son ami à lunettes c’est Bruce. Le quatuor du prologue est réuni :p

La vie suit son cours. Ian et Doug sont devenus inséparables et ils voient régulièrement Jenny et Bruce.

En novembre, le professeur Campbell leur apprend qu’ils vont avoir leur première évaluation et qu’elle aura lieu sur le terrain.

En plus de voir les fantômes et d’avoir des dons pour manipuler les choses, Ian semble empathe ? Il dit que depuis quelques temps, il a l’impression d’être une éponge à émotions, ressentant fortement celles des gens qui l’entourent. Ses capacités seraient-elles en train de s’éveiller/ s’activer ? Ou d’évoluer ?

En tout cas, cette sortie a lieu dans un endroit peu banal : le cimetière de Greyfriars. Hum… Passer un samedi soir dans l’un des endroits les plus hantés de la ville… Chouette…

Leur évaluation est simple. Pendant 2h, ils doivent flâner dans le cimetière en écoutant, observant et en ressentant (personnellement, ça ne me plairait pas du tout !). Ils auront ensuite le reste du week-end pour rédiger leurs impressions.
A la suite de celle-ci, les groupes seront refaits. Clairement Campbell veut savoir qui a des capacités spéciales et qui n’en a pas (en a-t-il lui-même ? Je suppose que oui).

Le spectre de Mackenzie. Voilà le fantôme du prologue ? C’était un avocat ayant vécu au XVIIe siècle, une persécuteur impitoyable qui a fait énormément de victimes. A sa mort, son esprit a refusé de quitter la ville. Depuis, il hante son tombeau et les alentours. Des phénomènes étranges et autres faits divers ont d’ailleurs été recensés ici… Il vaudrait mieux ne pas le déranger.

Depuis une effraction de son tombeau par un SDF en 1998, l’esprit est en colère. Beaucoup de cas de violence inexpliqués ont lieu dans le cimetière. On suppose que c’est le spectre.

Il commence à faire froid. Un cri retentit. Il vient du Mausolée Noir, le tombeau de « Bloody » MacKenzie…

Un étudiant du nom de Terry est au sol, inanimé. Il est évanoui, mais des traces de strangulation sont visibles sur son cou. D’après les dires de son amie, ils ne croient pas aux histoires de fantômes et il voulait juste jeter un œil au mausolée…

Sur l’ordre de Ian, Doug est parti à l’entrée du cimetière raccompagner l’amie de Terry et prévenir le professeur.

L’étudiant a réveillé l’avocat qui s’en prend maintenant aux étudiants amassés autour de lui.
Pour tenter de protéger ses camarades, Ian essaie de provoquer l’esprit. Bien vite, il est rejoint par Bruce et Jenny qui, malgré leur peur, tentent de lui prêter main-forte pour protéger les 2 étudiants blessés encore au sol.
Heureusement, Campbell arrive à leur secours et lance des boules de feu sur le spectre et le mausolée (je sens que Douglas ne va plus le prendre pour un vieux fou maintenant =) ).

Campbell est ravi : sans trop d’efforts, il a vite réussi à trouver des nouveaux disciples en les personnes de Jenny, Bruce, Doug et Ian. Pour le professeur, ils ont tous les 4 admirablement géré la situation et ont su garder leur sang-froid.
Ils vont devoir attendre lundi matin pour en savoir plus. La bonne nouvelle, c’est qu’ils sont dispensés du devoir :p

Moi qui pensais que Doug ne prendrait plus Campbell pour un fou, c’est raté. Même Ian se met à douter de la santé mentale du doyen quand il leur parle d’enchantements…

Eh bien eh bien, que de mystère. Campbell leur fait une proposition : il veut leur faire suivre un cursus spécial. Il veut qu’ils soient à sa disposition, et pour cela, ils bénéficieront tous les 4 d’une bourse pour ne pas avoir à travailler en plus de leur étude. S’ils acceptent, ils auront même un job à la clé. Le doyen leur laisse jusqu’au lendemain pour y réfléchir.

Comment peux-tu décider d’une chose pareille sans avoir plus de détails ? C’est intriguant et flippant quand même… 

En tout cas, la curiosité des étudiants a été titillée. Ils sont tous ok pour accepter, sauf Doug. Il a tout raté dans le cimetière. Il n’a pas vu les attaques de MacKenzie, ni la boule de feu envoyée par Campbell.

Avant de se décider, Douglas veut voir de ses propres yeux que tout ça existe. Il quitte ses amis au bar et se dirige vers le cimetière. Ses camarades lui emboîtent le pas pour éviter qu’il ne fasse une co**erie…

Comme on s’y attendait, Doug est devant le Mausolée Noir. Quand ses amis le rejoignent, il y entre et les 3 autres sont obligés de le suivre.

Dans le tombeau, Douglas provoque MacKenzie qui ne tarde pas à réagir. Les voilà enfermés dans le mausolée.

L’ombre s’en prend à Bruce, le traversant plusieurs fois.

Ahh ! On retrouve le prologue, tel quel 🙂 Ce prologue m’avait donné envie de me plonger dans le livre. Je suis contente qu’il soit intégré à l’histoire ^^

Du coup, on sait que MacKenzie fait mourir de peur ses victimes et que Ian est capable d’utiliser des enchantements druidiques :p

Alors qu’ils sont tous les 4 dehors (et que Bruce se tient la poitrine comme s’il faisait une crise cardiaque), le mausolée craque et son portail est totalement explosé. Le spectre est encore plus furieux. Il s’en prend aux étudiants qui sont « sauvés » par le gardien du cimetière. Il fait partie de « ceux qui voient« .

David va les aider à sortir du cimetière.

Une fois dehors et Bruce parti avec l’ambulance, Ian appelle Campbell. Le professeur est surpris que les dons du jeune homme soient déjà présents. Il est ravi.

Ian en profite pour lui annoncer qu’ils ont trouvé un cinquième disciple, David.

Zut ! On en saura pas plus… 

[fermer]

En conclusion

Eh bien eh bien eh bien. C’est trop court ! En tout cas, ce prequel remplit parfaitement son rôle : je veux me plonger dans la saga pour en savoir plus !

J’ai aimé ce que j’ai lu. Le thème me parle, l’écriture est fluide et, malgré le peu de pages, les personnages sont attachants, chacun ayant son passé et sa personnalité.

C’est certains, j’ajoute cette saga à ma liste et elle sera lue prochainement :p J’ai hâte d’en savoir plus sur ces enchantements druidiques et de connaître plus en détail la proposition de Campbell. D’ailleurs, je me demande si la saga en elle-même suit les mêmes personnages ou non… Je vais aller jeter un oeil à ça :p

Après la lecture du résumé du premier tome, il semblerait que le personnage principal soit Emily. Cela dit, on retrouvera Ian, Douglas, Jenny, Bruce, David et, j’imagine, le professeur. On ne sera pas totalement dépaysé :p

Affaire à suivre donc :p 

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.