La Morsure de l’Hiver – La Prisonnière des Faes (T.3)

/!\ Ce tome est le troisième de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de chose qui se sont passés dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici.

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du troisième tome de la saga La Prisonnière des Faes de Lily Archer

Date de parution : Avril 2020

Les Plaines Rouges sont chaudes. Et mon roi Fae ? Encore plus chaud. Donc, nous avons été capturés par une sorte de clan de guerriers Vundi. Tout ça a l’air grave, n’est-ce pas ? Mais ils nous traitent comme des invités de marque et je finis par les apprécier malgré la menace d’être livrée au roi d’au-delà de la montagne qui pèse constamment sur moi. J’avais toujours l’intention d’atteindre le royaume d’hiver et de trouver une façon de rentrer chez moi… jusqu’à ce que la grande prêtresse Vundi me révèle que j’ai probablement plus de liens avec le monde Fae que je ne l’aurais jamais imaginé. Par-dessus le marché, Léandre sait exactement quoi faire pour que je sois nue dans un bain et que j’ai envie de lui. Ma volonté flanche de toutes parts, mais encore pire, je découvre que le danger est plus proche que je ne le pensais.

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

Simple : j’ai aimé les tomes 1 et 2 et je veux connaitre la suite :p Au vue du titre, je sens qu’on va enfin arriver au Royaume d’Hiver. J’ai hâte de le découvrir. Quand on en parle dans le livre, ça n’a pas l’air tip-top comme endroit (même si au moins, là-bas, chaque créature est un être libre).
Bon cela dit, le résume me met aussi l’eau à la bouche. On va enfin savoir qui est réellement Taylor !

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Comme avec le second volet, ce tome commence comme s’il s’agissait d’un nouveau chapitre du livre précédent. Il n’y a pas de coupure ni de « résumé ».
En fait, je me rends compte d’un truc : les chapitres s’alternent entre Taylor et Léandre. A chaque fois qu’un nouveau tome commence, c’est celui qui a terminé le précédent qui reprend la parole (par exemple, le tome 2 se finit avec la vision de Léandre, c’est avec lui que commence le premier chapitre du tome 3). C’est ce qui expliquerait pourquoi le livre a été coupé en plusieurs tomes : pour ne pas casser ce rythme.

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Le côté sauvage de Léandre prend le dessus quand il s’aperçoit que sa compagne est en danger (mais bon sang où est passée Beth ? Est en qu’elle va bien ?).
Bien vite, le roi récupère sa belle (grâce à un habile dressage de son cheval Kyrin), et Beth les rejoint.
Alors que les guerriers reviennent en nombre, c’est Taylor qui apaise la situation en proposant des pourparlers afin de trouver une situation qui n’entraînera aucune mort. Je pense que Léandre est impressionné par sa compagne. Décidément, elle a tout ce qu’il faut pour être reine.

Pour échapper à la tempête de sable qui se prépare, tous filent chez les Vundi où Léandre et Taylor rencontreront le Conseil des Anciens et la grande prêtresse. Para, la meneuse des Vundi, promet que rien ne leur sera fait jusque là et qu’ils n’essayeront pas de prendre Taylor.

Alors qu’ils sont sur la route vers les Vundi, des cris stridents se font entendre dans la tempête. Celle-ci est composée de Marcheurs Blanc de Vent (on est dans Game Of Throne ?). Ce sont des âmes qui n’ont pas été acceptées par les Ancêtres, des esprits malfaisants qui dévorent les créatures qu’elles croisent. Ça ne rassure ni Beth ni Taylor. Mais Léandre lui promet qu’il ne laissera personne lui faire du mal et sa compagne s’apaise aussitôt.

Le royaume des Vundi est sous terre et semble immense. Cela dit, ils ne sont plus aussi nombreux qu’auparavant. Après une pic lancée par Gareth concernant la qualité de leur accueil, ils sont traités comme des rois avec les plus beaux appartements  du royaume. Deux chambres, deux salles de bain et une partie commune. Il y a même un bain dans les salles de bain, le rêve de Taylor. Léandre en profite : il prétend qu’il ne peut pas la laisser seule, qu’il doit la protéger. Il se faufile avec elle dans la salle de bain et carrément dans le bain. Taylor se fige. Néanmoins, le Fae se livre à elle, se mettant à nu (aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur). A ce moment, Taylor réalise qu’elle ne veut plus partir. Qu’elle veut le Fae en face d’elle. Elle l’autorise à prendre son bain avec elle, mais lui demande de rester correct. Léandre la savonne. D’abord son cuir chevelu, puis son dos. Ses caresses font disparaître toutes les tensions. Il lui demande ensuite la permission pour laver sa poitrine et son ventre. Et là ça dérape. Les caresses deviennent sexuelles. C’est la première fois que Taylor laisse quelqu’un la toucher. Elle jouit rapidement. Néanmoins, quand Léandre veut la prendre, même si elle en meurt d’envie, elle le repousse, ne se jugeant pas prête. Luttant contre sa partie sauvage, le Fae quitte brusquement la salle de bain. Selon lui, il faut qu’il la marque pour sa propre sécurité. S’il ne le fait pas, d’autres hommes voudront l’arracher à lui… J’ai l’impression d’êtr Beth : j’ai bien cru que cette fois c’était la bonne ^^

Delantis, la grande prêtresse, aimerait parler avec Taylor. Mais ni Gareth ni Léandre ne veulent la laisser seule. Alors, la prêtresse vient directement dans leur appartement. Elle parle à Taylor de son collier. Étonnamment, aucun des 2 Fae ne le voit. Même Beth ne la voit pas. La prêtresse les informe qu’il s’agit d’un éclat de pierre d’âme et qu’elle peut être dangereuse entre de mauvaises mains.
Taylor ne se souvient pas comment elle a eu ce collier. Elle l’a toujours possédé d’aussi loin qu’elle se souvienne et ne l’a jamais enlevé. D’ailleurs quand elle essaie de le retirer, elle est en incapable. Delantis s’approche et prend la pierre dans sa main. Elle lui dit que la personne qui lui a donné la pierre était très puissante et que seule une personne du côté sombre pourra l’aider à l’enlever.
Quand Delantis a annulé le sort de la pierre, cela a créé une connexion avec l’Autremonde. Taylor a alors été emmenée par la magie. Celle-ci voulait l’entraîner plus loin, lui promettant le pouvoir. Finalement c’est la prêtresse elle-même qui aide la jeune femme à revenir à elle. Taylor n’est pas une simple humaine. Qu’est-elle ?

Delantis connait la pierre de Taylor. C’est elle-même qui l’a forgée. Cette pierre était un cadeau pour la reine Aurentia, pour son accession au trône. Un cadeau des Vendi pour une bonne relation entre les 2 royaumes.

Pendant que Léandre est au conseil, Taylor accompagne Delantis dans leur « champ ». Les Vundi ont un souci avec leur récolte et la jeune femme pense pouvoir les aider avec ses connaissances en chimie, notamment des champignons et des minéraux. Après leur avoir proposé une solution, elle interroge de nouveau la prêtresse sur la prophétie. Mais celle-ci est perplexe. La prédiction ne semble pas coller avec le profil de Taylor… La prophétie est la suivante : « un enfant de plusieurs mondes, vêtu de lumière, rentrera à la maison. Sur les ailes de la mort, l’enfant glissera pour s’asseoir sur son trône d’os. Les royaumes plieront… » et on ne saura jamais la suite. Une Vundi du nom de Vanara les interrompt. Elle a l’épée obsidienne et la brandit en avançant vers Taylor. Fidèle à sa promesse, Delantis tente de la protéger. Taylor quant à elle, appelle Léandre en pensée. Espérons que leur lien lui permette de la retrouver :/

Quand Léandre retrouve Taylor, celle-ci berce Delantis qui a été blessé par l’épée. Elle va mourir et personne ne peut rien pour elle. Concernant Vanara, elle est en train de mourir de la même façon que le Fae dans l’étable. Elle est envahie d’un poison qui noircit ses veines. Je pense que c’est Taylor qui fait ça quand elle a peur.
Mourante, j’ai l’impression que Delantis dit plein de trucs importants. Taylor ne doit surtout pas enlever la pierre, elle la protégera. Elle dit aussi à la jeune femme qu’elle ne doit pas oublié qui elle est, qu’elle ne doit pas regretter le lien, que c’est un acte de volonté pur (elle doit le vouloir pour qu’il soit le plus fort possible j’imagine). Ensuite, elle dit que quelqu’un a perdu trop de sang et disparaît rapidement puis qu’elle sauvera Taylor…

Après quasi une semaine de marche souterraine, Léandre, Gareth, Beth et Taylor, accompagnés de Para et Cenet (un ami (le compagnon ?) de cette dernière) arrivent à Timeroon, à la surface. La chaleur étouffante ne leur a pas manqué.
Ils ont prévu de passer la frontière vers le royaume de l’hiver le soir même. Mais 2 problèmes se posent: le premier concerne le sauvage de Léandre. Une fois dans son royaume, sa magie sera à sa pleine puissance tout comme sa part sauvage. Gareth n’est pas sûr qu’il soit capable de le retenir et Léandre risque de prendre Taylor de force (ce qui ne doit pas arriver). Le second problème concerne Cenet et Para. Je les trouve étranges. Ils n’ont pas l’air ravis de passer la frontière ce soir. Pourquoi ?

Ça y est, ils ont franchi la frontière et sont à présent avec les soldats de la Phalanx. Léandre et Cenet sont restés à Timeroon. Pour protéger sa compagne de son Fae sauvage, le roi a décidé de ne pas traverser en même temps. Il la rejoindra plus tard, en espérant  qu’il arrive à contenir son sauvage. J’ai un mauvais pressentiment :/

Je me doutais qu’il se passait un truc. Le capitaine Taravan, le chef de la garnison de Timeroon, fait aligner 4 rangées de soldats devant le passage qui mène au royaume d’hiver. Ça va être compliqué pour Léandre de passer le lendemain matin (il leur laisse une nuit d’avance). La reine Aurentia a exigé le retour de Taylor.  Les ordres de Taravan sont simples : empêcher le passage de Taylor au royaume d’hiver et la ramener auprès de la reine. La bonne nouvelle c’est que Taylor est déjà partie. La mauvaise c’est que le capitaine ne laissera pas passer Léandre tant qu’il n’aura pas trouver la Changeling. On est dans une impasse. Utilisant sa magie, Léandre force le passage et traverse la frontière en priant que Taylor soit assez loin.

A peine a-t-il traversé la frontière que son sauvage se libère. C’est un loup blanc, immense, aux yeux bleus. Bien vite, il retrouve Taylor et cette fois l’accouplement a lieu (et avec une envie réciproque). Léandre marque aussi sa compagne en lui plantant ses crocs dans l’épaule. A présent, tout le monde sait qu’elle est sienne. Pourquoi je suis soulagée ? ^^
Taylor ressent le lien entre eux et, à présent, il est bien plus fort.

Les soldats de l’été ont passé la frontière et ont déjà tué des guerriers de Léandre. Lui et les Phalanx vont essayer de les arrêter. Pendant ce temps, Taylor, Gareth et Beth vont prendre la direction de la montagne haute.

Je m’en doutais qu’un truc clochait avec Para et Cenet ! A peine Léandre parti, Para plante sa dague dans le dos de Gareth et dans les reins de Kyrin. Comme elle a brisé sa promesse, elle meurt. Cenet apparaît à son tour et dit à Taylor que son père veut la voir, puis il s’endort. Taylor est la fille du roi d’au-delà la montagne ? C’est une princesse ?

[fermer]

En conclusion

Fiou… Je crois que je deviens accro à cette histoire, à cet univers. J’ai dévoré ce tome et à peine terminé je ne pense qu’à une chose : lire la suite.

En fait, je n’ai aucune remarque à faire de plus que celles faites pour les précédents tomes. Les gros soucis ici sont la traduction qui est à chier et la mise en page pourrie qui rendent la lecture souvent compliquée.

J’ai trouvé que ce tome avait plus de rythme que le précédent. On en découvre plus sur Taylor et sur son lien avec ce monde.

Les personnages sont toujours aussi attachants et en fait, on se plonge dans l’histoire sans s’en apercevoir.

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.