365 jours (T.2)

/!\ Ce tome est le second de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de chose qui se sont passés dans le tome 1 dont tu peux lire mon avis ici.

Si tu n’as pas lu le tomes précédent ou si tu ne l’as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du second tome de la saga 365 jours de Blanka Lipinska

Date de parution : Juin 2021

La vie Sicilienne de Laura Biel ressemble à un conte de fées.

Tout serait idéal si le monde de Massimo ne tournait pas autour de manipulations, trahisons, et violences.

Laura réalise douloureusement quelles sont les conséquences d’être la femme de l’homme le plus dangereux de Sicile.

Cette deuxième partie de 365 jours est un roman plein d’action, de retournements de situation, de trahisons et de combats pour l’honneur. Chaque chapitre est étonnant, rien n’est évident, mis à part un amour passionnel où il n’y ni de bons ni de mauvais héros mais beaucoup d’incertitude, d’aventure et de passion.

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

A peine le premier tome fini, j’ai eu envie de lire la suite des aventures de Massimo et Laura, d’autant plus que le second volet du film est en cours de tournage. Je sens que les histoires vont défier totalement :p

CE QUE J'EN AI PENSÉ

A la fin du tome 1, on avait laissé Massimo en plein doute sur son avenir avec Laura (il ne supporte pas l’idée qu’il puisse lui arriver malheur à cause de lui) et Laura lui avait avoué qu’elle était enceinte. Les 2 amoureux devaient aussi se marier dans quelques jours.

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Tout comme dans le premier tome, le livre s’ouvre avec un chapitre du point de vue de Massimo. Celui-ci reprend une partie du tome 1, la scène où Massimo sauve la vie de Laura tombé du bateau, celle dans laquelle ils couchent ensemble pour la première fois. C’est à ce moment que Massimo s’est rendu compte que sa vie allait changer et qu’il est tombé amoureux de la jeune femme.

Le premier « vrai » chapitre du livre reprend juste à la fin du tome 1 🙂

La nouvelle concernant le fait que Laura porte son enfant rend fou de joie Massimo qui va se montrer encore plus protecteur qu’avant. Il va aussi être plus autoritaire, faisant de la sécurité de sa future femme et son bébé sa priorité.

Avec Olga à la villa, la vie avec Massimo est rigolote. La polonaise n’a pas sa langue dans sa poche et est pétillante. Elle craque aussi pour le frère du bel Italien, Domenico. D’ailleurs, ce dernier ne semble pas en reste. A la fin du précédent tome, tout laissait penser que la styliste Emi et lui étaient en couple. En réalité, ce sont juste des potes de baise. La Polonaise a donc toutes ses chances.

Très honnêtement, ce début de livre est mou et trop in love pour moi. Entre les surnoms culcul-la-praline et les regardes milieux sans oublier les détails des tenus que chacun portent, on s’ennuie. Même les scènes de sexe (envie de femme enceinte) sont trop rapides et un chouilla ennnuyeuses. En réalité, le seul peps de ce début de livre est la présence d’Olga 🙂

La veille de leur mariage, Massimo, Laura, Olga et Domenico font la fête sur le Titan, le yacht du Don. Pendant que les 2 derniers s’amusent, les futurs époux bavardent sur l’oreiller. On apprend ainsi que Domenico est un capo, c’est-à- dire qu’il réalise des missions qu’on lui confie (toutes sortes de missions). Il n’est pas aussi sympathique qu’on le pensait étant donné la façon dont il s’occupe de Laura. En réalité, il est dangereux, imprévisible, mais aussi loyal. Massimo lui confierait sa vie les yeux fermés, d’ailleurs il l’a déjà fait plusieurs fois et fait la même chose avec Laura maintenant. Au fond de moi, j’ai l’impression qu’on s’attarde sur le frère de Massimo parce qu’il va le doubler, lui faire une crasse. 

Alors qu’on s’attendait à un petit mariage, en réalité, c’est plus un rendez-vous business : environ 200 personnes et Olga a tout organisé avec Domenico. Logiquement, ça devrait plaire à Laura. Pourquoi je sens qu’il va y avoir une catastrophe ? Le retour d’Anna, l’ex de Massimo qui a juré de tuer Laura ?

C’est le jour J, le jour du mariage. Massimo et Laura sont autant stressés l’un que l’autre. Mais le chef de famille est sûr de lui : il veut faire de sa vision sa femme pour le reste de sa vie et ça, le plus vite possible. Il ne résiste pas à aller l’embrasser avant le mariage. Espérons que ça ne leur porte pas malheur.
Finalement, la cérémonie à l’église se passe bien, mais le plus dur est à venir : la réception. Massimo demande à Laura d’être docile et obéissante pour une fois. C’est son autorité qui risque d’être remise en question si elle dérape. La jeune mariée négocie alors : elle accepté de jouer le jeu, mais en échange, son époux lui accordent une journée de pouvoir =) (j’aime l’idée). Massimo accepte contre une heure et une nuit de pouvoir seulement (c’est déjà pas mal et ça laisse plein de possibilités non ? 😛 ).

Eh bien ! Il s’en passe des choses à cette cérémonie ! Joute verbale entre Anna et Laura dans les toilettes (l’ex de Massimo jure que la partie n’est pas finie…) et découverte d’Adriano, le jumeau de Massimo ! A priori, Don n’avait pas prévu d’annoncer à sa femme qu’il avait un jumeau, enfin, pas tout de suite ; Adriano vit à Londres et vient rarement en Sicile. Massimo est d’ailleurs surpris qu’il soit là.
Oh oh ! Le fait que Laura soit enceinte va faire du tort à Massimo. Dans leur « culture » mafieuse, faire un enfant à une femme qui n’est pas sicilienne est mal vu.
Adriano est venu pour foutre la merde on dirait. Il n’a pas apprécié que ce soit son frère qui soit choisi comme Don, alors que, contrairement à lui, Adriano rêvait de ce rôle. Il a alors disparu pendant des années.

Après avoir passé deux semaines dans les Caraïbes, Laura et Massimo sont de retour à la résidence en Sicile. Olga a décidé d’y rester d’ailleurs et elle et Domenico semblent s’être beaucoup rapprochés durant ces 15 jours. La polonaise est d’ailleurs tombée amoureuse de l’italien.
Massimo a 2 personnalités en fait : il est tendre et doux quand il est seul avec Laura, et il est froid et puissant quand ils sont entourés. J’imagine que c’est le rôle qu’il doit tenir pour être respecté par les autres familles…
Oh bon sang ! Adriano est dangereux ! Une fois que Massimo et Laura se sont retrouvés dans leur chambre au mariage, Olga a traîné et s’est finalement retrouvée dans une chambre avec 2 mecs qui sniffaient de la coke. C’était des hommes d’Adriano et donc c’était sa drogue. Profitant qu’Olga était défoncée, il l’a violée et l’a droguée de nouveau. Le lendemain matin, quand Olga a repris ses esprits, elle ne s’est pas laissée faire et a mis un coup de poing à Adriano, mais celui-ci a répliqué. La jeune femme a des contusions sur le corps ce qui met hors d’elle Laura. C’est finalement Domenico qui a mis fin à son cauchemars en se battant avec Adriano et en le battant. Puis, le jeune homme a pris soin de la meilleure amie de Laura. Celle-ci est folle de rage et va demander des explications à son mari. Je rêve ! Il excuse son frère, sous prétexte qu’il a du mal à se contrôler quand il prend de la drogue. Non mais sérieux… Je rêve… Les femmes ne sont que des objets pour eux ou quoi ? Il a battu et violé une femme et il faudrait l’excuser parce qu’il ne se maîtrise pas quand il prend de la drôle ? Je ne crois pas non… Et Olga qui en rajoute une couche, en disant que oui, il l’a droguée, mais que ce n’était pas la drogue du viol, qu’elle se souvient de tout, qu’elle avaient envie de lui, … Bref, pour Olga ce n’est pas un viol… Je suis quand même contente de lire que Laura pense comme moi.

L’absence de 2 semaines de Massimo a causé quelques petits soucis. Une grosse réunion va avoir lieu et il ne veut pas que Laura soit là. Du coup, il les envoie, elle et Olga, dans l’un de ses hôtels prêts du mont Etna. Son absence devrait durer 3 jours. Évidemment, dès le lendemain, Laura fait des siennes et va tenter de rentrer le soir-même pour lui faire une surprise. Je sens que c’est une très mauvaise idée et Olga également. Je n’aime pas du tout le plan de Laura.
Oh nom de dieu ! Arrivée chez elle, elle découvre Massimo dans la bibliothèque en train de se taper Anna. Lui ne l’a pas vu, mais son ex oui… Est-ce que c’est vraiment Massimo ? Ou est-ce que c’est Adriano ?

En tout cas, Laura repart chercher Olga à l’hôtel et les 2 amies préparent leur évasion. Laura ne veut pas rester ici. Heureusement que sa meilleure amie est là : elle prend les choses en main et réfléchit pour elles deux. Première étape, retourner en Pologne. Ensuite, se débarrasser de leurs téléphones, retirer de l’argent et enlever le traqueur de Laura. Elles partiront vers la Hongrie quand ça sera fait. J’ai bien peur que Massimo ne les retrouve avant cela dit .
Eh bien l’Italien la harcèle. Une fois son implant enlevé, 2 téléphones achetés et dans une nouvelle tenue, Laura se décide à décrocher. On sent que Massimo est furieux et, bizarrement, effrayé. Il la prévient qu’il arrive en Pologne et qu’il va la retrouver. Laura lui fait ses adieux et le prévient qu’elle ne veut pas qu’il fasse partie ni de sa vie ni de celle du bébé..
Une fois l’énorme somme d’argent récupérée à la banque, Laura retourne chercher son amie. Pendant son absence, Olga a reçu un message de Domenico sur Facebook qui affirme que Massimo ne l’a pas trompée. Mais Laura ne le croit pas. Je suis persuadée qu’elle a été manipulée par Anna !

Les voilà arrivées en Hongrie, chez Istvan et son fils Atilla. C’est un jeune homme d’une vingtaine d’années qui fait tout de suite succomber les 2 amies. Après une bonne nuit de sommeil, Laura réalise vraiment la situation et se rend compte à quel point elle aime Massimo. Attila est là pour la consoler (je crois même qu’il voudrait faire plus que la consoler). Ah bah non… Il est 100% gay =)
Istvan a pris un rendez-vous avec un ami gynécologue pour Laura. Celle-ci doit se reposer, éviter de bouger et de s’énerver. Elle a fait des examens complémentaires et attend les résultats.
J’aime bien Atilla. Je trouve qu’il est vite attachant et il m’est sympathique.
Istvan est au courant de tout, c’est-à-dire qu’il sait que les 2 femmes fuient la mafia sicilienne. Il est amoureux d’Olga et semble prêt à tout pour elle, même à risquer sa vie.

Voilà déjà un mois et demie qu’elles ont quitté la Sicile. Olga a eu une longue discussion avec Istvan. Il faut que les 2 amies quittent sa maison : leur pays, leurs familles et amis leur manquent.
Oh bon sang de bonsoir ! Atilla n’est pas du tout homo en fait ! Et il n’a pas du tout accepté le fait que les 2 femmes s’en aillent. Il suit Laura dans sa chambre, l’attrape par le cou, la plaque au mur comme l’aurait fait Massimo et lui fourre sa langue dans sa bouche. Olga arrive pour sauver son amie. Deux heures plus tard, les voilà en route pour la Pologne.

Après avoir passé une semaine à l’hôtel, les 2 jeunes femmes emménagent dans un bel appartement.

Olga part quelques jours voir ses parents et ceux de Laura pendant que celle-ci reste alité.
Après une sortie ciné, c’est Massimo qu’elle retrouve dans son salon, avec les caméras de surveillance de la maison. Il lui prouve que c’était Adriano avec Anna et non lui. Il lui apprend qu’il sont tous les 2 parties à Londres, puis il lui ordonne de faire ses valises. Elle et Olga repartent en Sicile (Olga est déjà avec Domenico).

Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve que ça a été trop facile de se débarrasser d’Anna et d’Adriano… Ça ne m’étonnerait pas qu’on les retrouve plus loin dans le livre.

De retour à la villa, Laura est punie : Don l’empêche de quitter la maison. Même son gynéco devra venir faire son examen à la maison.
Même si Massimo est toujours furieux après Laura, le sexe est le meilleur des pardons. Leur couple est de nouveau là :p

A ce moment du livre, je trouve ça dommage qu’on ait que que le point de vue de Laura. J’aurai vraiment aimé savoir ce qu’a ressenti Massimo, ce qu’il a fait, etc.

Je sens que Massimo cache des choses à Laura. Son téléphone sonne beaucoup et il semble inquiet… Malgré ça, ils partent tous les 4 (Domenico, Olga, Laura et Massimo) dans le domaine de Don Matteo. Le but de ce « voyage » est d’apprendre aux 2 jeunes femmes à tirer.
En fait, le domaine de Matteo sert de lieu d’entraînement pour les forces spéciales. Massimo et Domenico veulent montrer à « leurs femmes » qu’elles peuvent se sentir en sécurité avec eux : ils sont meilleurs dans cet entraînement que certains commando. Perso, je ne sais pas si traîner avec des mafieux, si bon avec des armes soient-ils, est vraiment rassurant, surtout quand tu sais que certaines personnes veulent ta mort…

Massimo a acheté un nouveau domaine à Messine, à une dizaine de kilomètres de celui de Taormine. Il veut un endroit plus intimiste pour sa femme, leur bébé et lui.

Il se passe un truc, c’est obligé… Le Don envoie Olga et Laura en Pologne alors que lui doit partir ailleurs et les y rejoindra plus tard. Mais tout dans l’organisation de ce voyage laisse à penser que Laura est en danger.
En Pologne, les 2 jeunes femmes vont voir leur parents. Laura avait décidé de leur cacher sa grossesse, mais sa mère la découvre par hasard et on peut dire qu’elle n’est pas ravie, elle lui reproche même d’être inconsciente et irresponsable. Alors Laura lui annonce qu’elle est également mariée, sans contrat de mariage, qu’elle est blindée de thunes et qu’elle et son bébé ne manqueront de rien. Massimo se tuerait plutôt que de les abandonner, sa mère n’a pas de souci à se faire de ce côté. Mais le mal est fait. Laura claque la porte de chez ses parents.

De retour chez elle avec Olga, elles sont rejointes par Domenico et Massimo. Cependant, ce dernier ne reste qu’une seule nuit, il a des affaires à régler. Laura et les 2 amoureux prennent leur affaire et se rendent à Gdansk où a lieu le spectacle de catch (ou un truc dans le genre). Massimo devrait les rejoindre vers 16h. Je sens que ça ne va pas se passer comme prévu.
Avant de partir, les 3 amis vont déjeuner dans un restaurant italien de Varsovie. Sauf que sur place, Olga tombe nez à nez avec son ex (à qui elle n’a toujours pas dit que c’était fini). Ce dernier l’embrasse langoureusement. Demonico pète un câble et une bagarre éclate. Finalement, l’italien est embarqué par la police. Comme Laura est constamment surveillée, Massimo l’appelle tout de suite et lui ordonne de rentrer chez elle avec Olga. Il va les y rejoindre.
Eh bien les lois en Pologne sont strictes. Domenico a cassé le nez d’Adam entraînant un incapacité de travail. C’est direct la prison, et il y sera certainement pour quelques mois. Massimo a rendez-vous le lendemain avec les avocats du blond qui est une personnalité en vue en Pologne…
Pour sauver les fesses de son mec, Olga va offrir les siennes à Adam. Satisfait, ce dernier fait ce qu’il faut pour lever la garde à vue, mais la polonaise culpabilise d’avoir trompé le premier mec qu’elle aime vraiment. Tout le monde est au courant de ce qu’elle a fait ; elle remonte dans l’estime de Massimo qui a confiance en elle à présent. Domenico, quant à lui, ne se doute de rien, et c’est bien mieux ainsi. En réalité, tout ça était une mise en scène pour qu’Adam piège Domenico et casse son couple avec Olga. Sauf que la vidéo de leurs ébats sexuels est arrivé au mauvais italien (c’est comme ça que Massimo a appris ce qu’avait fait la jeune femme).

Les voilà tous les 4, accompagnés par Jacob, le frère de Laura (qui bosse pour Massimo à présent) au gala de MMA. D’ailleurs, l’un des participants est Damian, un ex de Laura (qui semble ne pas l’avoir oublié…).
Les combats s’enchaînent et, après le 3e, une pause est annoncée. Olga et Laura en profitent pour aller aux toilettes mais se perdent. Comme par hasard, elles arrivent dans les coulisses où elles croisent Damian qui est, apparemment, encore plus canon que dans les souvenirs des Polonaises. Il est ravi que Laura soit là, il lui a beaucoup écrit. Je pense qu’il va tenter de la voir après son combat… ça ne va pas plaire à Massimo…
Quand Damian gagne son combat, il parade devant son public. Il a repéré Laura qui est assise au premier rang et il s’approche d’elle pour l’embrasser. Heureusement, il est arrêté par la sécurité de la MMA qui l’invite à retourner sur le ring pour l’annonce des résultats. Cependant, tout ça n’a pas échappé à Massimo qui est furieux. Je ne suis pas certaine que le coup de l’enfant va l’aider à se calmer cette fois.
Pour éviter les ennuis, Laura prétend se sentir faible, et vouloir rentrer. Elle ne veut pas aller à l’After Party, de peur de croiser son ex. Olga et elle rentrent à l’hôtel, mais Massimo, Jacob et Domenico doivent aller à la fête. Évidemment protecteur comme il est, l’italien a déjà appele un médecin pour vérifier que sa femme va bien (le relou =) ).

Non mais c’est une blague 😮 Les 2 jeunes femmes passent 30 minutes dans un McDo à se gaver. Quand elles rentrent à l’hôtel, elles tombent nez à nez avec Damian et un ex d’Olga devant l’ascenseur… Laura et Damian se retrouvent seuls à l’intérieur et le guerrier embrasse la jeune femme qui n’arrive pas à le repousser. Quand les portes de l’ascenseur s’ouvrent, Damian se retrouve au sol et Massimo lui assène de violents coups de pied (je savais que ça finirait mal). Mais le guerrier ne se laisse pas faire et c’est finalement la sécurité qui doit les séparer.
Dans leur chambre, Massimo est furieux et plein de colère (qu’il évacue en frappant le mur jusqu’au sang). Laura est effrayée (et je serai dans le même état à sa place). Avec son coeur fragile, Laura s’évanouit. Quand elle se réveille, il est midi le lendemain. Massimo est toujours tendu mais il n’est plus furieux ; Olga lui a tout expliqué.

Sexe et retour en Sicile. Voilà comment on peut résumer la suite des événements :p

En parcourant Facebook, Laura se rend compte que Massimo lui a menti : il avait promis de ne pas s’en prendre à Damian mais celui-ci est à l’hôpital avec les bras et jambes cassés. Sa carrière est finie. En réalité, Massimo a promis de ne pas le tuer, rien d’autre… En colère, Laura part dans sa nouvelle maison (accompagnée de gardes du corps). Moué… Quand on est la femme du chef de la mafia, on n’a pas souvent d’intimité ou de moment seule…

Le lendemain, quand elle retourne à la villa, c’est le bordel. Un pli est arrivé pour Olga : un coursier a livré un CD. Domenico l’a vu, il s’agissait de l’enregistrement d’elle et Adam. Il a pété un câble, a tout cassé dans la chambre, a hurlé sur Olga et a tenté de se flinguer. Massimo est intervenu, a mis Olga dans un hôtel en sécurité et a enfermé son frère dans le sous-sol qui est insonorisé. Aïe aïe aïe… Je sens que le jeune italien va vouloir se venger : son frère le savait et ne lui a rien dit.
Finalement, Laura se décide à aller lui parler pour tout lui expliquer (il n’a pas laissé l’occasion à Olga de le faire). Une fois encore, ça calme tout (décidément, y’ a vraiment des choses que je ne comprends pas ; je n’aurai pas laissé passer le comportement d’Olga moi… Mais je ne fais pas partie d’une famille de mafieux…). Domenico excuse le comportement d’Olga et veut la retrouver. Mais la jeune femme est furieuse après lui. Elle ne veut pas le voir. Finalement, Domenico force le passage, va lui parler et la demande en mariage. Olga s’en va, elle avoue à Laura que toute cette vie n’est pas pour elle. Elle retourne en Pologne. Oh… je l’appréciais moi. Elle mettait un peu de peps dans ce livre. Elle et Domenico avaient l’air si bien ensemble. J’ai mal au coeur pour eux 🙁

Seule et, d’une certaine façon, malheureusement, Laura décide de partir pour Messine. Là-bas, elle appelle Damian en visio qui lui raconte ce qu’il s’est passé. En réalité, Massimo a tenu parole : il ne s’en est pas pris à lui. Le guerrier a demandé à Carlos (qui est son oncle) de faire venir son adversaire pour finir le combat commencé à l’hôtel. L’italien a accepté. Ils se sont battus dehors. Il neigeait. Damian a glissé et il s’est cassé le bras. Massimo en a profité mais l’a épargné. La colère que Laura éprouvait envers son mari a disparu. Elle lui fait visiter la maison via la caméra de son ordinateur (pour rappel, il y a des caméras de surveillance partout ; Massimo va être au courant et ça ne va pas lui plaire…).
Le Polonais lui demande si elle n’en a pas marre de cette vie, si elle ne veut pas de nouveau avoir une vie , »normale ». Laura hésite avant de répondre. Damian lui avoue qu’il est prêt à reprendre leur histoire d’amour où elle s’est arrêtée. Laura détourne rapidement la conversion après l’avoir prévenu qu’elle est follement amoureuse de son mari. Deux heures plus tard, elle raccroche et déjeune. Un “jardinier” du nom de Nacho fait son apparition. Il voulait parler avec Massimo mais se contente de Laura. Il se montre assez familier et curieux. Puis une fois qu’il apprend que Laura est enceinte, il s’en va, mais pas par l’entrée principale. D’ailleurs Rocco, un des garde du corps, y passe la tête, surpris… Je sens que Nacho n’est pas un jardinier et que Laura n’aurait pas dû autant parler (le jardin est le seul endroit de la maison où les caméras ne sont pas encore installées).

C’est le réveillon de Noël. Massimo a fait une jolie surprise à sa femme : il a invité toute sa famille. Laura et sa mère se réconcilient. Olga est là aussi ! Domenico est venu jusqu’en Pologne et il a réussi à la récupérer :p Ils vont se marier ! Tout est trop parfait. Il va y avoir une catastrophe… 
Eh bien… Que des cadeaux de riches : voiture de luxe, voilier, manteaux hors de prix… Massimo a offert à Laura une entreprise : elle va avoir sa propre marque de vêtements. Il voulait lui donner de l’indépendance et lui permettre de faire ce qu’elle aime. Tout comme Laura, j’aime ce cadeau ^^
Enfin Laura lui parle du jardinier. Comme je le pensais, c’était un mensonge. Ce Nacho est un membre d’une famille de mafieux espagnol. C’est un tueur à gage…

Le lendemain soir, ils assistent tous à un gala de charité à Palerme. La soirée passe. Laura et Olga s’ennuient quand leurs hommes parlent business. Olga propose donc d’aller se coucher. Massimo ne veut pas laisser Laura seule, il l’a fait accompagner par 2 gardes du corps. La Polonaise se rend compte qu’elle a oublié son téléphone dans la veste de son mari. Elle y retourne seule.. Quand elle le trouve, il est en train de se défoncer avec d’autres types. Furieuse, elle prend le mobile et repart. Malheureusement, elle n’a pas le sens de l’orientation et se perd quand quelqu’un la drogue pour l’endormir.

C’est Marcello Nacho Matos qui l’a kidnappée. Quand elle se réveille 2 jours plus tard, elle est à Ténérife, sur les îles Canaries.
Marcello n’a pas l’intention de lui faire du mal. Il ne fait qu’obéir aux ordres. Si tout se passe bien, elle retrouvera Massimo dans quelques jours.
Marcello prend bien soin de Laura. Il a l’air soucieux de son bien-être. Apparemment les Matos ne veulent pas déclarer la guerre à Massimo mais simplement lui parler (d’ailleurs, il semblerait que l’Italien sache parfaitement où se trouve sa femme mais ne viendra pas sur l’île tant qu’il n’aura pas été invité).

Nacho fait clairement comprendre à Laura que s’il n’y avait pas Massimo et le bébé, eh bien, il en aurait bien fait quatre heures… Quand sa sœur Amelia se trouve dans l’appartement, Marcello fait passer Laura pour sa copine et se montre très tactile avec elle.
Les 2 femmes passent la journée à la plage et Laura éprouve une certaine empathie envers Amelia.
Le soir venu, elle apprend qu’elle est encore là pour 2 jours normalement, même si Nacho aimerait la garder près d’elle.
En pleine nuit, elle est réveillée par un bruit de bagarre. Quelqu’un a été envoyé pour la tuer, mais l’espagnol s’en est occupé. Il veille sur elle. Pour sa sécurité, elle va aller s’installer chez Amelia dont l’appartement est surveillé 24h/24 par les hommes de leur père.

Le manque de sexe commence à jouer des tours à Laura qui fait des rêves érotique avec son ravisseur =)

Oh mon dieu ! La personne qui a tenté de tuer Laura est Rocco, un des garde du corps de Massimo 😮 Qu’est-ce que c’est que ce bordel ?

L’attirance entre Marcello et Laura est de plus en plus forte. Je croise les doigts pour que la Polonaise ne craque pas. Il ne lui reste qu’une nuit… D’après Nacho, Massimo n’est pas l’homme que Laura pense connaître. Il aime l’argent plus que tout et Laura n’est qu’une « chose » pour calmer son égo. Il ne va lui causer que des problèmes.

Laura a quand même un problème non ? Le mec la kidnappe et, une semaine plus tard, ça lui fait mal au cœur de le quitter… Ok il est canon. Ok il a été charmant, tendre et attentionné avec elle. Mais quand même ! Il l’a kidnappé et c’est un assassin !

Fernando Matos, le chef de la mafia espagnol vit dans un château avec un parc immense !
Laura fait sa rencontre et, après l’avoir remercié ironiquement, lui dit qu’elle veut rentrer chez elle. Fernando lui apprend alors que l’avion de Massimo n’a toujours pas décollé de Sicile. Mais qu’est ce qu’il fout ? Qu’est-ce qui peut être plus important que sa femme et son fils ? Est-ce que Marcello lui a dit la vérité en disant que son business était plus important pour Massimo qu’elle ?

Fernando est furieux contre Massimo. Il quitte la pièce et un autre homme arrive, celui qui l’avait peloté dans une boîte à Rome et dont Massimo s’est chargé en lui tirant dans les mains. Il bat Laura. J’ai peur pour elle et son bébé 🙁
Oh mais attends ! C’est le mari d’Amelia ! Il veut tuer Laura pour lui faire payer ce que Massimo a fait. L’italien va  s’en prendre à Marcello et aux Matos et Flavio prendra la tête de la famille grâce à son statut de gendre. Pfff… Il veut baiser Laura, la filmer, la tuer puis envoyer la vidéo et son bébé dans une boîte à Massimo. Il me dégoûte.
On découvre l’origine de tous les coups de fil et « réunions » de Massimo : Flavio a réussi à retourner un certain nombre de famille Italiennes de Massimo. Ce dernier a plus d’ennemis que jamais…
Heureusement, alors que Flavio s’apprête à mettre son plan à execution, son téléphone sonne et on apprend que l’Italien vient d’arriver. Il entre dans la pièce accompagné de Domenico et de ses hommes. Fernand déboule à son tour et des armées sont sorties de tous les côtés.
Un homme de Matos pointe une arme sur la tempe de Laura. Fernando demande à tout le monde de sortir. Il ne reste plus que lui, Flavio, Massimo, Domenico et Nacho qui a remplacé l’homme qui tenait en joue Laura…

Alors qu’ils semblent s’être mis d’accord, Flavio sort son arme et tue Fernando avant d’être lui-même abattu par Nacho. Entre-temps, Laura a pu rejoindre Massimo. L’adrénaline quittant son corps, elle tombe au sol. Quand Massimo se penche pour la surveiller, laissant Domenico et Marcello se viser mutuellement, Laura sent que quelque chose de chaud coule sur son corps puis perd connaissance. Quelqu’un lui a tiré dessus !


Le livre se termine avec le point de vue de Massimo, sa panique, son impuissance face à la situation : les médecins lui demandent de choisir entre sauver la vie de Laura ou celle de leur enfant… Oh mon dieu ! Encore quelques semaines avant de découvrir la suite (il va sauver Laura non ?).

[fermer]

En conclusion

Pour commencer, je trouve ce livre nettement plus long que le précédent. Il manque de dynamisme, de « rébellion ». Laura est devenue docile et complètement amoureuse de Massimo et ça se ressent dans leur relation qui est trop mielleuse à mon goût. Personnellement, c’est cette relation conflictuelle qui me plaisait dans le premier tome et me donnait envie de me plonger dans le livre. J’avoue que cette fois j’ai vraiment eu plus de mal à me motiver et j’ai même laissé le livre de côté quelques jours.

En réalité, le livre devient intéressant à une centaines de pages de la fin, sinon, je trouve qu’on tourne en rond tout le début et qu’il n’a pas de réel intérêt… Je me suis vraiment ennuyée pour le coup. Mais la fin… Fiou j’ai tellement été prise dedans ! Il n’y a plus le côté mielleux qui me saoule, du coup j’ai accroché à l’histoire.

Globalement, je suis assez déçue de ce livre. Je trouve certains passages trop prévisible, trop “comme par hasard”, gros et sans surprise. Néanmoins, la fin a réussi à rattraper le coup, et j’ai trouvé ça chouette de retrouver des éléments du tome 1 dans ce livre. J’ai l’impression que pas mal de choses ont été mises en place dans ce second volet et qu’on va en entendre parler dans le suivant (d’ailleurs, la couverture du tome 3 représente Nacho, on l’y retrouvera forcément non ?). Maintenant, je suis impatiente de découvrir le 3e tome, je dois savoir la suite.

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

2 Commentaires

  1. Et bien écoute j’ai trouvé ce deuxième tome une vrai pépite !!!

    Les 10 premiers chapitres sont longs il est vrai et sa tourne trop autour du sexe mais alors les 10 autres chapitres sont vraiment un délice !!! Encore une fois une fin de livre qui te laisse en haleine !!!!

    J’ai hâte de lire ce 3e et dernier tome !!!

    1. Si tu as aimé ce tome, tu vas forcément aimer le 3e qui est, à mon sens, beaucoup plus rythmé que celui-ci ^^ (même si tu risques d’être déçue de certains personnages :/ )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.