Les Gardiens Invisibles – Livre 2

MàJ du 13/08/2022 – Ajout de mon avis pour le chapitre 10.

/!\ Ce tome est le second de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans le tome précédent dont tu peux lire mon avis ici.

Si tu n’as pas lu le tome précédent ou si tu ne l’as pas fini, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du second tome de la trilogie Les Gardiens Invisibles de Fabien Nerveck

Date de parution : En cours de publication sur Wattpad

Philippe commence à accepter sa situation et son rôle d’Élu au sein des Maîtres-Gardiens. Même si sa famille lui manque, il espère qu’elle comprend sa décision de rester dans le complexe.

Cependant, l’arrivée inattendue de l’Empereur sur la base Alpha-Prime chamboule ses plans. Le vaisseau impérial ayant été attaqué, il part en mission de sauvetage avec Zymog, Broneck, Théliana et d’autres officiers. Une fois sur place, leur F16 est pris pour cible et tous sont capturés par la cinquième colonne, un groupe de rebelles mené par le Haut Commandeur Lé’ha.

Philippe doit choisir un camp. Doit-il faire confiance à l’Empereur qui veut améliorer les conditions de vie de la population mondiale ou doit-il s’allier aux rebelles pour déjouer les plans de Télazar ?

Les apparences sont souvent trompeuses. À qui peut-il se fier ? Une chose est sûre, l’avenir du monde est entre les mains du Protégé.

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

Eh bien, j’ai aimé le premier volet, et, étant donné que l’histoire est écrite par mon papa, j’ai la chance de pouvoir la lire en Alpha Lecture :p

Ici, je jouerai le jeu en la commentant au fur et à mesure de la publication sur Wattpad 🙂

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Chapitre 1

A la fin du premier tome, Philippe a contacté Fabienne et, pour lui changer les idées, Zymog l’emmène boire un verre dans un bar d’Alpha Prime. Fabienne n’a donc pas encore contacté Clara et elle et les enfants n’ont pas encore franchi le Passage.

Au mess des officiers, Zymog et Philippe retrouvent Kenock accompagné de Théliana.

Je pense qu’on peut dire que les officiers et le Protégé sont en train de lier une amitié 🙂 D’ailleurs, lors de cette soirée, ils se découvrent un peu plus.
Cependant, la fête est de courte durée. Les voilà tous convoqués chez le Général Broneck : l’Empereur a changé ses plans sans prévenir personne et il arrive. Ils partent l’accueillir à la descente de son B17.

Tout ça sonne faux : l’Empereur n’a pas pour habitude de changer ses plans, et surtout, il ne se déplace jamais sans escorte. Est-ce que c’est réellement lui ?

Comme par hasard, quand Broneck veut entrer en contact avec l’Empereur, le pilote du B17 lui répond qu’il est occupé avec sa favorite et ne veut pas être dérangé.
Alors que le général et Zymog sont de plus en plus suspicieux, une alarme retentit : une intrusion a lieu sur le complexe, mais la communication est mauvaise, on ne sait pas ce qu’il se passe.

Bon je ne le sens pas Broneck. Certaines de ses réactions me laissent perplexe et je me demande s’il est vraiment digne de confiance…

Zymog est tendu et on voit là son côté Capitaine qui ressort : il n’a plus le temps de plaisanter. Il fait préparer quatre F16 Dark (j’imagine que ce sont des frelons de combat) et convoque Xèlat. Ils vont se rendre sur le lieu de l’attaque et, même si la mission est dangereuse, Bronneck leur ordonne d’emmener Filhios.

[fermer]

Chapitre 2

Kenock confie à la caporale Théliana la protection de Philippe. Oh 😮 La caporale a des pouvoirs ? Elle peut entendre des conversations même si elle est éloignée ? L’Empereur aurait-il été victime d’un attentat ? On parle de rébellion ? (On en a discuté avec ma sœur et on en est arrivées à la conclusion suivante : René est un traître et Clara a été envoyée pour le surveiller ; personnellement, je pense que René est un agent d’Alpha Prime et il ne sait pas pour Clara ; pour moi c’est elle la traîtresse).

Théliana est une Trixlex, ce qui signifie « Prêtresse des cités« . Ces personnes savent lire dans les pensées (ohhhhh comme la femme qui lui a apporté son petit dej dans le premier tome 😮 ah bah justement, Philippe fait le lien). On apprend que la capacité des Trixlex ne s’activent que lorsqu’elles sont en présence d’un descendant direct des Concepteurs… Philippe a un rôle bien plus important qu’il ne le pense, j’en suis sûre.

[fermer]

Chapitre 3

Ils arrivent en zone 2 secteur 23 mais aucun vaisseau n’est en vue. Pourtant… Pourtant c’est là que leurs collègues se sont faits attaquer non ?

Alors qu’ils passent la zone au radar pour essayer de trouver un appareil, ils reçoivent un appel de détresse provenant du vaisseau impérial. Celui-ci se trouve en zone 1 secteur 10. Ils ont subi une attaque et ont beaucoup de blessés. Zymog leur annonce qu’ils vont les rejoindre mais il est méfiant (moi aussi je ne le sens pas tout ça… Ça pue le traquenard à plein nez). Il prend alors l’Intercom et interroge son interlocuteur afin de découvrir ce qu’il s’est passé. Ce que dit le pilote semble cohérent. Cependant, sur place, rien. Pas de vaisseau. L’équipe se prépare à une mission terrestre. Ça ne me plaît pas du tout… Je le sens mal…

Alors que les appareils se sont posés et qu’une équipe est partie à l’extérieur pour explorer la zone, Théliana partage ses doutes au capitaine (tout le monde sait que ça pue le piège, et pourtant ils sont sur place). Pas de balise de détresse, pas de communication depuis leur arrivée. Et tout ça est confirmé à l’extérieur : pas de débris. Quand Xèlat transmet l’information à Zymog, des détonations se font entendre. Les agents Dark se font attaquer.
Le capitaine ordonne alors un repli des hommes au plus vite.

Une fois les hommes à bord, les vaisseaux tentent de décoller mais quelque chose brouille leur communication et on les mitraille. Le vaisseau est incontrôlable, ils perdent de l’altitude.

Wah mais c’est quoi ce début de tome 😮 Et dire que pendant tout ce temps, Fabienne réfléchit si elle va le rejoindre ou non 😮 Je me demande de plus en plus si Clara n’est pas une traître.

C’était bien un traquenard… Leur assaillant ont pour mission de les récupérer vivants. Ils vont s’en servir comme otages ?
Eh bah… Philippe est mal au point. Heureusement que leur technologie est bien plus avancée que la nôtre : il est placé dans un caisson médical et sera de nouveau sur pied dans quelques jours (ça me fait penser au Cinquième Élément :p).

À la base, les trois autres vaisseaux sont de retour. Rho… C’était le F16 leader qui était visé alors… Je suis certaine que Broneck est dans le coup lui aussi…
Ou pas… Vu ce qu’il dit quand il apprend que Zymog est certainement mort… Je me suis plantée.

t cette fin de chapitre… Qu’est-ce que Broneck va révéler à Moleck et Thyléane ? Qu’est-ce qu’il sait qu’on ignore ?

[fermer]

Chapitre 4

Deux jours sont passés depuis l’accident. Philippe se réveille complètement remis. Décidément leur technologie est vraiment au top !

Dans ce chapitre, on a quelques clins d’œil à des passages du tome précédent. Je trouve ça chouette d’avoir fait le lien entre les deux livres de cette façon 🙂

On découvre que le Protégé n’est pas sur Alpha Prime et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne semble pas le bienvenue dans cette base. Escorté par quatre colosses de la compagnie Dark, il est menotté et emmené dans une salle d’interrogatoire où l’attend le Haut Commandeur.

La vache ! Il a pas froid aux yeux le « p’tit bonhomme« . À sa place, je ne sais pas si j’aurai osé parler comme ça aux Dark.

Philippe est sur Delta Prime et le Haut Commandeur est en réalité une femme nommé Lé’ha.

Fiou… je ne suis pas certaine qu’elle soit mauvaise. Elle prend le temps de lui expliquer les projets de l’Empereur Telazar : pour faire en sorte que la population ne manque ni d’espace ni de ressources, il veut dévoiler l’existence des Maîtres gardiens et qu’une partie des habitants de la Terre emprunte le Passage. Mais c’est contre nature. Les choses ne doivent pas être bousculées. Une partie des bases est contre l’idée. Il faut laisser la Nature reprendre ses droits, seule.

Quoiiiiii ? Lé’ha et Zymog sont mari et femme ? Il est dans le coup ? Il est au courant de ce kidnapping ?
Ils sont tous dans le coup en fait…

On pourrait croire que les intentions de l’Empereur sont bonnes, mais en réalité, il veut le pouvoir : en « sauvant » la population mondiale, il veut la diriger.

Lé’ha lui demande de rejoindre « la résistance », de se battre à leur côté et d’utiliser le Siège Vélatrex pour sauver le monde.

Rhooo une part de moi aime ce genre d’histoire où tu ne sais pas qui croire, et une autre déteste ça ! C’est frustrant de ne pas savoir qui sont les bons et qui sont les méchants.
Puis je suis un peu paumée. D’après les dires du Haut Commandeur, Broneck est dans la confidence. Cependant, il semble touché par la perte de Zymog. Personne n’était au courant du plan ?

Ça m’intrigue…

[fermer]

Chapitre 5

Oh ! Eh bien l’enlèvement a été monté de toute pièce (donc tout le monde était au courant et chacun a joué un rôle ?). Lé’ha est une Trixlex et devait s’assurer que Philippe était de confiance.
Apparemment, la grande pièce de théâtre n’est pas finie et Philippe est contraint d’y participer. Je suis curieuse de comprendre pourquoi tout ça est mis en œuvre.

D’ailleurs, le garde qui a accompagné le Protégé plus tôt, le caporal Olki, est dans la confidence et il vient de nouveau le chercher. Il lui passe les menottes magnétiques aux poignets, mais cette fois, le caporal a fait en sorte qu’il soit en mesure de s’en débarrasser si besoin. Olki lui retire son insigne d’Élu et tous deux partent dans le couloirs.

Est-ce que toute cette mise en scène n’est pas faite pour tester la fiabilité et la loyauté de chaque rebelle ? Lé’ha sait qu’ils sont dans son camp mais elle veut peut-être être sûre de pouvoir leur faire confiance pour la suite ?

En chemin, le caporal accorde une faveur au Protégé : une bière dans l’un des bars de Delta Prime. Le binôme ne passe cependant pas inaperçu. C’est étrange qu’un agent Dark escorte un cadet Spysun menotté… Néanmoins, les deux hommes restent au bar pendant près de deux heures. Après 5 pintes, le caporal ruse et met du Nextrax dans la sixième bière de Philippe. Quand le Protégé est inconscient, Olki le balance sur son épaule et le porte jusqu’à ses quartiers où les attendent Zymog qui ne s’attarde pas étant donné l’état de son ami.

Même s’il vient de faire la connaissance d’Olki, le courant semble bien passer entre les deux hommes. En fait, plus le temps passe et plus j’ai l’impression que Philippe est à l’aise en compagnie des Maîtres-Gardiens, comme s’il était à sa place…

Le lendemain, Olki l’emmène dans le bureau du Haut Commandeur où il retrouve, avec un bonheur non dissimulé, Zymog, Théliana et Kenock.

Philippe va devoir se rendre dans la cité sanctuaire sur Hymenopteria Prime où se trouve le siège Vélatrex. Ce lieu renferme toute l’histoire des Maîtres-Gardiens. Il est sacré. Cependant, l’Empereur veille à ce que personne ne puisse y accéder. Est-ce qu’il aurait peur que quelqu’un utilise le siège Vélatrex ?

C’est Zylhack lui-même, le Grand Maître de la Cité Sanctuaire, qui explique l’importance du lieu à Philippe et surtout, sa mission.

Cet homme semble être très respecté vu la façon dont tout le monde s’est incliné quand il s’est montré.

Zylhack lui dit que les Concepteurs ont créé des Clefs, des personnes avec un ADN un chouilla différents et qu’elles seraient un frein pour la prise de pouvoir de l’Empereur. Ce dernier ignore qu’elles vivent « Là-Haut ».
Philippe se braque. Il ne comprend pas (et j’avoue que, même moi j’ai du mal à saisir l’importance des Clefs). Alors, pour le convaincre, Zymog a fait venir un allié pour s’entretenir seul à seul avec le protège. 

[fermer]

Chapitre 6

Le capitaine Kertack, qu’on connaît aussi sous le nom de René (je savais qu’il était dans le truc aussi !) entre en scène, sous le regard médusé de son ami.

Rho bon sang… Les dialogues ! Je me marre toute seule.

Après avoir rapidement rassuré Philippe sur sa famille, René commence ses explications. Les Concepteurs ne viennent pas de Terre et sont arrivés après la disparition des dinosaures, quand des espèces plus ou moins bipèdes ont commencé à émerger (autrement dit, bien avant nous :o).
Attends… Quoi ?! Ils ont fait des expériences sur les singes et ce sont finalement eux qui ont créé l’Homme ? D’après René, les premiers Hommes étaient bien plus avancés que ce qu’on veut nous faire croire (il sous-entend qu’on nous manipule et qu’on ne nous dit que ce que l’on peut entendre et accepter).
Malheureusement, Philippe est une vraie tête de mule et il ne veut rien entendre. René baisse alors les bras et les deux hommes s’aventurent dans le complexe à la recherche de Zylhack.

[fermer]

Chapitre 7

Sur le chemin, les deux amis s’arrêtent dans un restaurant pour manger un bout.

J’avoue que j’envie leur technologie… La vie serait plus simple si un peu de leurs inventions existaient vraiment.

René apprend à Philippe que le Nextrax est de la sécrétion de lomechuse, aussi connue sous le nom de drogue des fourmis.

On découvre aussi que les Maîtres-Gardiens ne sont pas à 100% humains, ce qui fait qu’ils ont une espérance de vie plus élevée (en moyenne entre deux cent cinquante et deux cent quatre-vingts ans).
René a 85 ans, pourtant, il ne paraît en avoir que la soixantaine.

Grâce à lui, on comprend également le titre de la trilogie. Les Maîtres-Gardiens ont à cœur de préserver la Nature. À cause des Hommes, la Nature va mal et certains insectes disparaissent. Cependant, chacun d’eux est important dans notre écosystème et, sans insecte, pas de vie. Alors, chaque jour des A320 (des appareils qui ressemblent à des abeilles), filent un coup de pouce à Mère Nature pour butiner et polliniser les fleurs (Oh oh ! On a une notion écolo dans le livre ? :p).

[fermer]

Chapitre 8

Zymog et Zylhack sont dans le bureau du capitaine. Ils cherchent le meilleur moyen d’expliquer à Philippe quel est son rôle, et surtout les risques qu’il encourt. En tant que Clef, on attend de lui qu’il s’assoie sur le Siège Vélatrex. Soit il est pur et l’appareil se mettra en marche, soit il mourra. Sympa hein… Et sa famille qui arrive pour profiter du spectacle 🙁 Chouettes retrouvailles…

De son côté, l’Empereur se prépare à débarquer sur Alpha Prime d’ici un ou deux jours. D’ailleurs, le professeur Moleck, le Docteur Théliana et le général Broneck ont quitté la base. Alors que les deux premiers sont arrivés sur Delta Prime, on ignore où est le gradé.

Rho… Je suis de plus en plus persuadée que Clara est une traîtresse et qu’elle emmène Fabienne et les enfants voir l’Empereur plutôt que Filhios.

Même si Zymog est persuadé que seules des personnes dignes de confiance connaissent l’existence de Philippe, l’Empereur est au courant qu’une Clef se cache dans l’une des cités (l’attaque aurait été faite dans le but de brouiller les pistes alors ? Philippe était clairement exposé sur Alpha Prime avec son insigne. Ici, personne ne sait qui il est à part ceux du groupe ?).

Quelques instants plus tard, Filhios et Kertack débarquent dans le bureau du capitaine. Ils ont un peu (beaucoup) abusé de Nextrax durant le repas et s’endorment à même le sol à peine arrivés. Zymog les fait conduire dans leur quartier. Leur discussion attendra.

Le lendemain, ils sont convoqués dans les bureaux du Haut Commandeur. Avant d’y entrer, le Grand Maître parle en privé avec le Protégé. J’ai l’impression qu’il lui a appris un truc sur son père… Mais quoi ?

Quand ils pénètrent dans le bureau, ils remarquent que Lé’ha a réuni tout son état-major. Il est temps de mettre au point un plan de bataille pour la guerre qui se prépare.

Oh la vache… Devant tout le monde Zylhack explique ce que signifie « être une clef » et les conséquences de l’utilisation du Siège Vélatrex. En plus de risquer de mourir, il devra renoncer à son monde. Il sera obligé de rester dans une des bases des Maîtres-Gardiens. Il risque donc de devoir choisir entre eux et sa famille 🙁 Philippe est abasourdi. Il ne peut pas choisir. Alors il négocie. S’ils font venir sa famille, il acceptera sa mission…

[fermer]

Chapitre 9

Ah bah non, je me suis plantée : Clara est digne de confiance en fait =) 

Tous les membres de l’état-major ont accepté la requête de Philippe. René et Lé’ha avaient anticipé le truc non ? Zoathéne entre dans la pièce et, bien vite, Philippe découvre qu’elle n’est pas seule.

J’avoue que ça me fait un petit quelque chose que toute la famille soit réunie 🙂 Je suis heureuse pour eux.

Ça fait deux jours qu’ils sont arrivés sur Delta Prime (bien avant la demande de Philippe donc).

Fabienne a une sensation étrange face à la Trixlex. Est-ce qu’elle serait, elle aussi, une descendante des Concepteurs ?

Les deux femmes s’éloignent pour discuter. Lé’ha appelle Fabienne Odéane. Le Haut Commandeur a des choses importantes à lui dire mais, une fois encore, on ne sait pas de quoi il s’agit. J’ai l’impression que Fabienne est une Trixlex… Ça serait possible ?

Le Haut Commandeur a fait dépêcher un guide pour faire visiter la base à Fabienne et aux enfants. Sophie va être ravie : il s’agit du caporal Talane :p

Ah bah j’avais raison pour Fabienne. C’est bien une Trixlex :p

[fermer]

Chapitre 10

Fabienne et les enfants vont visiter la Cité, accompagnés de Talane. Chacun d’eux a reçu une insigne qui indique qu’ils font partie de la famille du Protégé. Tous les citoyens du complexe les saluent avec respect (donc sur Delta Prime, tout le monde sait qui est Philippe et son rôle non ? Est-ce que Delta Prime est une base rebelle et donc « inaccessible » à l’Empereur ?)

Grâce à cette visite, on en apprend, nous aussi, un peu plus sur la vie sur Delta Prime. Ici, chacun peut prendre ce qu’il veut au centre commercial sans jamais payer. Ainsi, il n’y a aucun vol, aucune violence et, étrangement, les gens sont disciplinés et il n’y a aucune surconsommation (ça donne envie de vivre là-bas non ?).

Pendant la visite, Talane demande la permission à Fabienne d’inviter Sophie à sortir (oh oh ^_^).

Il les emmène ensuite dans leur quartier (un appartement réservé aux invités VIP ou aux ministres de l’Empereur (donc Delta Prime est bien accessible à tout le monde… Filhios n’est pas en sécurité ici du coup ?)) et les informe que quelqu’un viendra les chercher dans la soirée pour les emmener dîner avec les figures importantes de la Cité.

[fermer]

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.