Loups, Magie et Cie – September Jones (T.1)

/!\ Ce tome est le troisième de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de choses qui se sont passées dans les tomes précédents dont tu peux lire mes avis ici

Si tu n’as pas lu les tomes précédents ou si tu ne les as pas finis, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du premier tome de la saga September Jones de Jupiter Phaeton

Date de parution : Décembre 2020

Qu’est-ce qui m’a pris de tuer mon ex, un loup-garou, et de l’enterrer à deux cents mètres de chez moi ?
Je m’appelle September Jones, membre de la communauté des surnaturels et, même si je fais mon maximum pour rester discrète, il semblerait que ma nature de changeling se rappelle à moi sous la forme d’un beau spécimen de loup-garou nommé Kyle. Et quand une fan décide de m’attaquer en pleine séance de dédicace — oui, je suis aussi autrice à temps plein —et que Kyle se met en tête de me sauver, les choses commencent sérieusement à déraper dans ma vie.
Une chose est certaine : à ce rythme-là, le secret de notre communauté n’en sera bientôt plus un. Je ne sais pas qui me tuera en premier : les humains, ou la meute de mon ex qui commence à flairer mon crime ? D’ailleurs, ce n’est pas de chance, Kyle est chargé de l’enquête sur ce sujet… Combien de temps vais-je parvenir à lui cacher la vérité ?

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

J’ai déjà lu une saga de Jupiter Phaeton et j’avais tout simplement adoré sa plume. J’avoue que ça fait un moment que September Jones est dans ma liste de choses à lire, et le fait que le premier tome soit dispo à l’emprunt dans l’abonnement Kindle, ça m’a fait sauter le pas :p

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Eh bien ça commence fort ! September Jones a l’air d’avoir un sacré caractère !
En pleine séance de dédicaces pour son livre, elle se retrouve face à un homme qu’elle envoie bouler. C’est un loup-garou, elle une changeling et elle semble ne pas apprécier les lycanthropes. Sauf que ce mec est le directeur de publication d’une grande maison d’édition et qu’ils ont une proposition à lui faire : ils veulent la publier.
September est indépendante. Elle ne veut rejoindre aucune maison d’édition, et encore moins si c’est un loup-garou qui lui fait cette proposition. Dans ces livres, elle parle de la réalité, de l’existence de créatures que les humains côtoient. Elle ne veut pas être bridée ou censurée. Elle veut pouvoir dire tout ce qu’elle veut.

Wah bon sang ! Le point de vue de September ! C’est exactement ce que je me dis parfois… Et si ce que je lisais était vrai ? Et si, tout ça existait vraiment ?

À mon avis, nous allons revoir ce Kyle Lewis… En tout cas, quand une fan lui pose des questions sur ce bel homme et qu’elle demande en toute indiscrétion s’il s’agit d’un ex, on apprend que September a tué son ex et qu’il est enterré dans les bois (oui oui rien que ça…). Sauf que cette fan semble en savoir plus sur l’auteure… Prétextant la prise d’une photo avec Jones, elle lui plante une seringue dans la cuisse et lui injecte un produit. September doit lutter pour empêcher sa part animale de prendre le dessus. Son bourreau la pousse pourtant à lâcher prise et montrer à tous sa véritable nature.

Kyle débarque et emmène la changeling. L’idée est de faire en sorte de l’isoler pour qu’elle puisse se transformer.

September est un peu suicidaire non ? Elle veut mourir ? Elle n’a pas l’air ravie qu’on lui sauve la vie :/

Tout le temps du trajet en voiture, Kyle lui fait la morale en lui disant qu’elle ne devrait pas se balader sans sa meute, sans un compagnon pour veiller sur elle (non mais c’est quoi ce trou du c*l ! Les femmes peuvent se débrouiller hein !). Pour la protéger, il l’emmène chez lui où elle pourra se transformer sous surveillance jusqu’à ce qu’ils la rendent à sa meute (au passage, je doute que September en ait une).

Arrivée chez le chef de meute, la changeling fait la rencontre de Tamara. Même si ce n’est qu’une femelle et qu’elle est tout au bas de l’échelle, elle est respectée par les loups (en partie grâce à ses connaissances en soin). Elle donne un produit à Septembre pour booster sa part animale qui la soigne rapidement. Elle est d’ailleurs déçue : ce n’est pas aujourd’hui qu’elle va mourir…
Personne ne semble avoir remarqué que ce n’est pas une louve mais une changeling (j’ai hâte de découvrir ce que ça implique d’ailleurs).

J’ai du mal à comprendre pourquoi Kyle agit comme ça avec elle. Pourquoi il s’obstine tellement à vouloir la protéger ?

Impossible pour September de repartir seule, Kyle insiste pour la raccompagner. Quand elle finit par céder, ils n’ont pas le temps de monter dans le 4×4 qu’ils sont la cible d’hommes. Ceux-ci, mitraillettes à la main, les visent. Kyle ramène alors la changeling dans la maison.

Cette fois, il semblerait que les assaillants en aient après Kyle et sa meute. En tout cas, des coups de feu dans un quartier résidentiel, ça attire vite l’attention. Les loups ont donc attendu l’arrivée de la police, sans tenter quoi que ce soit pour ne pas dévoiler leur vraie nature.

J’apprécie beaucoup le personnage de September et j’avoue que j’aime aussi la relation entre elle et Kyle. Évidemment, on sait qu’ils vont se revoir et se rapprocher. Mais pour le moment, leurs échanges sont plaisants.

Sur le chemin jusqu’à la libraire où Kyle ramène September, ils ont tous les deux une vraie discussion. On découvre alors que la jeune femme n’est pas vraiment suicidaire. Elle veut mourir par accident ou meurtre pour espérer se rendre dans le monde des chamans où se trouve son frère, parti trop tôt. September est persuadé que Derek, en plus d’être un loup-garou, est un chaman.

En début de soirée, quand September rentre chez elle dans un vieux corps de ferme rénové, on fait la rencontre de ses quatre colocs : Michelle, Malvina, Peter et Brandon. C’est sa meute à elle :p Quatre humains qui veillent les uns sur les autres, comme une petite famille. Chacun d’eux a son caractère et j’apprécie leur relation / entente.

Comme si les emmerdes arrivent toujours par paquet, voilà que Davis, le meilleur ami d’Edward (l’ex de September) vient la voir. Lui et la meute du loup-garou s’inquiètent : ils n’ont pas vu Edward depuis un moment et n’ont pas de ses nouvelles (normal, il est enterré dans le jardin avec le crâne fracassé).
Une chose interpelle September : en plus de son odeur de loup-garou, elle sent sur Davis celle de Kyle…

Grâce à cette conversation, on en apprend plus sur ce fameux Edward (qui a « disparu » depuis 4 semaines et qui semblait être un sacré connard) et sur sa relation avec September (chacun voyait en l’autre une sorte de challenge de pouvoir…).
Finalement, elle arrive à ne pas éveiller les soupçons du loup (enfin… j’ai un petit doute ici…. Il a quand même jeté un œil en direction de la forêt et a bien reniflé…), mais n’arrive à chopper aucune information concernant son lien avec Kyle…

Les cinq colocataires sortent en ville pour déjeuner au restaurant. Ils se séparent après le repas et September rentre avec Peter. Sur le chemin du retour, ils tombent sur Kyle (ou plutôt, Kyle leur tombe dessus – comme par hasard…). Il veut parler en privé à September. J’ai l’impression qu’il veut qu’elle rejoigne sa meute. Mais tout est dit à demi-mot étant donné que la conversation se passe en pleine rue et surtout, devant Peter.

Quand ils sont enfin seuls, tout s’éclaire. Kyle a parlé à Davis. Il sait que September n’a pas de meute et, comme il a décidé de la protéger, elle est sous sa responsabilité. Il veut qu’elle rejoigne les siens.
On sait aussi pourquoi il connaît le loup : celui-ci l’a embauché pour enquêter sur la disparition d’Edward (pouah… ça pue toute cette histoire…).
Quoi qu’il en soit, le fait que la meute d’Edward et celle de Kyle mènent l’enquête commence à stresser la changeling. S’ils découvrent qu’elle a tué son ex, elle est morte…

Elle partage ses craintes avec Bruce, un magicien qui l’a prise sous son aile lorsqu’elle avait 6 ans quand il s’est rendu compte que son père la battait. Depuis qu’August, le père de September, est parti, il veille sur elle.
Elle lui raconte tout.

Oh la vache… Kyle n’est pas n’importe qui… Il est sur la liste pour devenir le futur chef de toutes les meutes d’Amérique du Nord 😮

Parfois, j’ai l’impression que Jupiter s’est inspirée d’elle-même pour le personnage de September, notamment concernant son statut d’auto-éditeé.

Une réunion urgente de tous les surnats de Toronto est organisée.
Hans, un vampire, mais aussi le chef de région, évoque la fusillade. Elle semble avoir été orchestrée par un groupe, les Chiens de Dan.
Bruce fait immédiatement le rapprochement entre la fusillade et l’attaque à la seringue. Pour lui, Mélinda fait partie de l’organisation.

Alors que September s’apprêtait à révéler l’existence de Mélinda à Hans, ce dernier l’informe que son père est dans le coin et qu’il veut la voir. Ni une ni deux, Jones rebrousse chemin et file chez elle, craignant pour la sécurité de ses colocs. Son père est un prime, c’est-à-dire qu’il n’a pas de meute, qu’il est seul et qu’il laisse sa part animal prendre le dessus, qu’il ne la contrôle plus… C’est d’ailleurs sous sa forme de loup qu’il est parti quand sa fille avait douze ans et qu’il n’est jamais revenu.

Quand elle arrive à la ferme, il est déjà là, et ça semble bien se passer. Elle entend même ses amis rire.
Bien vite, elle met son père dehors où ils poursuivent leur conversation. Il n’a pas changé et est à la recherche d’un objet que Derek possède (il n’est pas au courant que son fils est mort). Cependant, on n’en saura pas plus pour le moment : Bruce arrive et August s’enfuit. Peu de temps après, Kyle débarque. Bruce l’avait prévenu : en tant qu’alpha dominant, il aurait facilement pu contrôler le loup d’August.
On découvre alors qu’une nana obsédée par Kyle a vu la transformation de Trevor, l’un des loups de la meute. Elle a ensuite rejoint les Chiens de Dan et ceux-ci traquent les surnaturels. Kyle veut enquêter, les débusquer et démanteler l’organisation. Même si September prêtant le contraire, elle va l’aider.

Peter fait des cauchemars. Il rêve de loup-garou, de meute, d’alpha. Il est au courant de l’existence des surnats et il sait que September est l’une d’entre eux. Pourtant, il n’a pas peur d’elle…

Les échanges de texto entre Kyle et September me font sourire =) Comme je l’ai déjà dit, j’aime leurs échanges ^^

Bruce et September fouillent dans les affaires de Derek et finissent par trouver l’artefact que recherche August. Il s’agit d’un objet magique qui a pris la forme d’un poignard. Il est puissant et s’est activé en présence du magicien. A présent, tous ces compères vont ressentir son énergie et vouloir s’en emparer. Cet objet pourrait déclencher une guerre entre magiciens.

Cet artefact fait partie des 3 artefacts originaux, les objets magiques les plus puissants qui existent. Avec l’un d’eux, un magicien pourrait régner sur ses semblables. Avec deux, sur l’ensemble des surnats. Avec trois, sur la planète entière, humains compris.
Pour Bruce, l’objet qu’il ont trouvé est un amplificateur. Avec celui-ci, un magicien serait capable de blesser par la pensée par exemple. C’est flippant.

De retour à la ferme, on découvre comment Peter a appris l’existence des surnats. Pendant que lui et September discutent, August en profite pour fouiller la chambre de sa fille à la recherche de l’artefact. Quand Jones veut le poursuivre, sa part animale ne peut pas se manifester, comme si elle était prisonnière à l’intérieur d’elle-même (est-ce que c’est à cause du produit de Mélinda ?). September se rend alors compte qu’elle est vulnérable. A mon avis, elle va demander la protection de Kyle, ça serait judicieux, d’autant plus que Bruce l’informe qu’ils arrivent. Qui ? Des magiciens ?

September demande alors à ses colocs de quitter la ferme et de ne surtout pas y revenir. Puis elle file dans le centre-ville où, au milieu des humains, les magiciens qui la pourchassent ne pourront rien faire. Cela dit, l’objet semble agir sur eux comme une drogue… Je doute qu’ils réussissent à se contrôler.
Les deux magiciens n’utilisent pas de magie mais l’un d’eux, complètement envoûté, déclenche une bagarre pour s’emparer de l’artefact. September arrive finalement à quitter le restaurant où elle se trouvait, grimpe dans sa voiture et part en direction de chez Kyle. Pour la première fois de sa vie, elle va devoir demander la protection d’une meute et ça ne lui plaît pas…

La meute de Kyle est composée de 14 membres. Tamara, l’infirmière / médecin, est la seule femelle du groupe. Décidément, cette meute est vraiment spéciale non ?
Le repas se déroule dans le calme. September se sent en sécurité. Kyle et elle en apprennent un peu plus l’un sur l’autre.

Malheureusement, le calme ne dure pas. Bien vite, un groupe de magiciens débarquent à la villa. Kyle met une défense en place, veille sur September (à qui il arrive à donner des ordres qu’elle semble disposée à suivre) et espère que Hans agira pour les aider afin de ne pas déclencher une émeute.

Je rêve où il y a une sorte de lien particulier entre September et Kyle ? On dirait qu’il est connecté à elle, qu’il peut ressentir ce qu’elle ressent…

Les premiers coups de feu retentissent. Kyle reste calme. Il a promis aux vampires de ne pas appeler la police. Il espère toujours qu’ils vont intervenir avant que les forces de l’ordre ne débarquent
Des boules de feu sont lancées sur la maison, boules de feu magique qu’il est impossible à éteindre.

Le fait que September ne puisse pas se protéger est handicapant. Tous les loups de la meute ont pris la fuite, sauf elle et Kyle. Et quand les flics débarquent, ils les menottent et les emmènent au poste… Ils n’y restent cependant pas longtemps, les avocats du chef de meute se chargent de les faire libérer rapidement.

Ils sont ensuite récupérés par Trevor et Tamara qui les emmènent à l’orée d’une forêt où Kyle veut cacher l’artefact. Ils planquent l’objet derrière une cascade, loin de Toronto, dans un lieu où peu de personnes se rendent (je n’aime pas ça :/ ). Ils vont ensuite dans la maison de secours de la meute au bord d’un lac.

Kyle ne lâche pas September d’une semelle. Ils partagent même la même chambre. Auprès du mâle alpha, elle se sent en sécurité et s’endort en un claquement de doigt. Cependant, elle va de plus en plus mal. Sa part animale ne peut toujours pas se manifester. Ses sens se dégradent, et elle ne guérit plus… C’est comme si elle redevenait humaine. D’ailleurs, le cauchemar qu’elle fait m’effraie autant qu’elle… J’ai vraiment peur pour sa part animale 🙁 J’espère que ça va se régler :/

On en sait plus sur la nana qui était obsédée par Kyle (elle s’appelle Cindy et était la fille d’un ami du loup qui lui a fait promettre de veiller sur elle quand il est mort). Pour les loups, les promesses sont importantes. Ils en font un code d’honneur de les respecter… Voilà pourquoi cette Cindy est encore en vie malgré ce qu’elle sait. En revanche, Kyle a du mal à accepter que Peter le soit encore… (j’avoue que je sens mal Peter aussi… j’ai un mauvais pressentiment…). Quoi qu’il en soit, après cet échange, Kyle embrasse September qui aurait aimé en avoir plus. Ils vont ensuite à leur rendez-vous à la maison d’édition.

La réunion se passe bien, même si September a du mal à penser à autre chose qu’au baiser. Elle promet de réfléchir à leur proposition.

Kyle, Connor et la changeling reprennent la direction du lac quand Hans les convoque le soir-même. Ils décident donc de rester en ville jusqu’à ce que Jones les supplie d’aller à la ferme : Michelle est allée y récupérer des affaires.

A leur arrivée, ils repèrent la jeune femme, prisonnière d’August. Quand September arrive à lui faire quitter la pièce, un combat de loups éclate. Finalement, ils arrivent à faire fuir August (et le loup de Kyle semble très très proche de Jones) mais Michelle a tout vu

Mais, même si Connor et Kyle n’approuvent pas, September arrive à la garder en sécurité et Michelle, même si elle est complètement sonnée, part retrouver ses amis après avoir promis de ne rien dire.

A peine est-elle partie que les loups et la changeling filent à la réunion.

Aïe aïe aïe… Le pouvoir de Hans est de faire dire la vérité aux gens. Il décide de l’utiliser sur September pour savoir ce qui est arrivé à Edward. Elle avoue… Alors la meute de Davis se jette sur elle et Kyle se met en travers de leur chemin… Et ça s’arrête là !!! Grrrr !

[fermer]

En conclusion

Eh bien ! Je n’ai pas été déçue par ce livre que j’ai eu du mal à lâcher (d’ailleurs, dès le point final atteint, je me suis empressée d’aller emprunter les 3 tomes suivants). L’histoire est rythmée (0 temps mort), l’écriture est fluide et plaisante. Ça se lit vite, c’est léger et sans prise de tête.

L’histoire est écrite à la première personne (comme c’est bien souvent le cas en urban fantasy) et c’est September Jones elle-même qui s’adresse à nous. Auteure de fantastique (oui je sais, dans le livre on parle d’autrice, mais ce mot me fout la gerbe…) et plus particulièrement d’Urban fantasy, c’est sa propre histoire qu’elle raconte, dévoilant au yeux de tous l’existence des surnats, mais faisant passer ça pour de la fiction. En tant qu’auto-éditée, elle se fait approcher par une grosse maison d’édition par l’intermédiaire de Kyle, qui est aussi un alpha dominant, chef d’une meute de loups à Toronto. Bref. Les emmerdes commencent pour September dès le début du livre… Entre une groupe d’humains qui veut révéler l’existence des créatures aux yeux du monde, la meute de son ex qui soupçonne la changeling d’être impliquée dans la disparition de l’un d’eux (qui est en fait enterré dans son jardin avec le crâne défoncé) et des magiciens complètement cinglés qui veulent mettre la main sur un artefact qu’elle a en sa possession, la vie de Jones est loin d’être de tout repos (et d’autres problèmes arrivent, mais je ne vais pas tout te raconter non plus :p).

L’héroïne est attachante. Pas relou, pas gnangnan. On sent qu’elle a eu une enfance compliquée et qu’elle veut son indépendance, qu’elle ne veut pas être une femelle soumise au sein d’un clan. Elle est sympathique et beaucoup de ses remarques m’ont fait sourire.
Kyle n’est pas le cliché du mâle alpha qui est à la tête d’une meute. D’ailleurs, celle-ci est bien différente de celle qu’a pu côtoyer September et, pour être tout à fait honnête, ça me plairait d’en faire partie ^^
Dans ce livre, même les personnages secondaires ont leur importance, et tu t’attaches à chacun d’eux (enfin… on s’attache aux proches de September et à la meute de Kyle, les autres, je ne les apprécie pas des masses).

Ce qui m’a le plus plu dans ce livre c’est le doute qu’il sème en toi. À un moment, September parle clairement du fait que les humains pensent que tout ce qu’elle raconte dans ses livres, que ce qu’on voit dans les films, est de la fiction. Pourtant, c’est la réalité, sa réalité. Et on voit dans le livre que la communauté de surnat veille à ce que leur existence reste secrète (et parfois, les décisions prises pour aller dans ce sens sont radicales). Finalement, tu en viens toi-même à te dire « attend… c’est vraiment de la fiction hein ?« , Et ça ça me plaît. Il n’y a pas de clichés dans les personnages. Chacun d’eux pourrait exister pour de vrai et faire partie de ton entourage.

Oui, j’ai adoré ce livre, même s’il est trop court et trop rapide à mes yeux. Sans être un coup de coeur, j’ai vraiment passé un bon moment et je sens que je vais avoir du mal à lire autre chose temps que je n’aurai pas fini la saga (heureusement que les 4 tomes sont déjà dispo :p ).

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.