Demi Lune (T.2)

/!\ Ce tome est le second de la saga. Dans la suite de cette chronique, il y a donc de forte chance pour que je parle de chose qui se sont passés dans le tome précédent dont tu peux lire mon avis ici.

Si tu ne l’as pas lu ou si tu ne l’as pas fini, ne poursuis pas la lecture de cet article 🙂

Couverture du second tome de la saga Pleine Lune écrit par Vanessa Giffaut

Date de parution : Juillet 2020

Louise a choisi de rester en Normandie, près de celui qu’elle aime. Cependant, ce dernier la trahit. La jeune femme va devoir tirer un trait sur cet amour et tourner la page pour continuer sa vie.
Mais oublier Lucas n’a rien de facile. D’autant plus que celui-ci tente de se faire pardonner. Louise devra faire face à la trahison, les doutes et les fantômes de son passé.
Un nouveau danger rôde autour des loups-garous. Afin de se protéger, ils devront mettre leurs différends de côté. En seront-ils capable ?

POURQUOI J'AI EU ENVIE DE LE LIRE ?

A la fin du premier tome, le loup noir avait disparu. Est-ce qu’il est encore vivant ? Est-ce qu’il chasse toujours Louise ? Pourquoi ?

Mine de rien, j’ai plein de questions qui sont restés en suspens à la fin du premier livre, comme par exemple : pourquoi la mère de la jeune femme porte le gène des loup-garous ?

Au vue du résumé, Lucas va trahir Emily. Est-ce que ça sera avec Allison ? Comment va se passer la première transformation de celle-ci ?

Oui, j’ai pas mal d’attente vis à vis de ce livre :p

CE QUE J'EN AI PENSÉ

L’été est fini et voilà déjà quelques jours que Louise a fait sa rentrée à l’université.

Dans le prologue, on fait la connaissance de Maxime qui partage quelques cours avec Lou et qui est attiré par elle.
Quand il ose enfin aborder la jeune fille à la bibliothèque, il s’aperçoit qu’elle fait des recherches sur la lycanthropie. Les loup-garous, ça le connaît. Tous les hommes de sa famille sont des chasseurs de loup-garous.
Ayant des doutes sur Louise, il appelle son grand-père pour avoir des renseignements. Ce dernier lui apprend qu’une famille mi loup mi humain existait mais qu’elle a été éradiquée bien avant sa naissance (est-ce que c’est la famille de Louise ?). Son grand-père lui conseille d’enquêter sur cette fille et si elle n’est pas humaine, il doit la tuer.

Ça commence bien pour Louise… Entre un chasseur de loup-garou et le loup noir qui l’a traqué et donc le corps a disparu, je sens que son année universitaire va être au poil (t’as saisi le jeu de mot ? =)).

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

On retrouve Louise qui a repris les cours et qui sort officiellement avec Lucas. 
Allison, la meilleure amie de celui-ci, va subir sa première transformation ce soir et la jeune femme et le loup-garou ont promis d’être là pour la soutenir. Mais Louise tombe des nues quand elle les rejoint. Ils sont topless et s’embrassent à pleine bouche.

Dans le premier tome, j’avais trouvé l’écriture très ado. Je ressens exactement la même chose cette fois-ci et, pour être honnête, ça me gène un peu. Est-ce que je commence à devenir une vieille bique ? 😁

Louise prend la fuite sans laisser le temps à Lucas de s’expliquer (enfin, il lui a quand même sorti la classique “c’est pas ce que tu crois”).


Quelques semaines plus tard, on retrouve Louise qui sort avec un autre mec, le Maxime du prologue (si tu veux mon avis, elle a vite chassé de ses pensées son coup de foudre).

La jeune fille vit en collocation avec sa petite cousine, Pauline.

Ce qui est chouette, c’est que l’auteure nous rappelle tout ce qu’il s’est passé dans le tome un de manière plutôt fluide et « naturelle ». Ça n’est pas chiant 🙂

Ça fait un mois que Louise et Maxime sont ensemble. Elle s’est mise avec lui à peine quinze jours après sa rupture. D’ailleurs, elle est avec Max mais ne cesse de penser à Lucas hein…

De retour chez ses grands-parents pour le week-end, Louise en profite pour laisser sortir son loup et se dégourdir les pâtes. C’est un soir de pleine lune. Elle tombe sur les loups d’Allison et Lucas. Étant donné qu’elle refuse toujours de voir le jeune homme, peu importe sous quelle forme il se trouve, elle propose de définir des territoires. A contre-cœur, Lucas accepte, même s’il pense qu’il est préférable qu’il reste ensemble (bah oui… le corps du loup noir a disparu et personne ne sait où il est passé ni s’il est réellement mort…). En tout cas, Lou en profite pour remettre les choses au clair : elle a tourné la page et un nouvel homme fait partie de sa vie. La nouvelle semble étonner Lucas et ravir Allison. Ils se séparent et la jeune fille passe le restant du week-end chez ses grands-parents où elle veille sur sa grand-mère qui a choppé la grippe.

À son retour à Caen, Louise est fiévreuse. Elle a probablement attrapé le virus de sa grand-mère (les loups garous ne sont donc pas immunisés contre les maladies humaines :)). Heureusement Maxime veille sur elle et prend soin d’elle. Ils passent beaucoup de temps ensemble et ça les rapproche. Louise pense de plus en plus à lui avouer son secret. Elle attend le bon moment.

Il y a énormément de sauts dans le temps. J’ai l’impression de rater des moments de vie de Louise et je n’aime pas ça 🙁

Nous voilà déjà en décembre, durant les vacances de fin d’année. Louise va fêter Noël avec toute sa famille chez ses grands-parents à Champ-du-Boult.
Lors d’une balade au marché de Noël, Théo, le petit frère de Louise et cette dernière croisent Lucas. Même si le loup se montre « neutre » avec son ex, le petit garçon comprend tout de suite qu’il est amoureux de sa sœur.

Bim… Saut dans le temps. Quasi dix jours passe en un paragraphe… C’est déjà le nouvel an. J’espère que ça ne va pas être comme ça tout le livre, sinon je vais décrocher 🙁

J’avoue que j’ai beaucoup de mal avec ce livre, je ne me souviens pas que le premier tome était si maladroit. J’ai vraiment du mal à accrocher. Je trouve que certaines tournures de phrases pourraient facilement être améliorées. Bref, ça fait très ado…

Louise décide de présenter Maxime à ses grand-parents. Le courant ne passe pas du tout avec son grand-père. Je crois qu’au fond de lui, René aurait voulu qu’elle reste avec Lucas…
Dans la nuit, Lou fait un cauchemar dans lequel son petit ami tue sa louve. Est-ce qu’un part d’elle tente de la mettre en garde et de la prévenir qu’il est un chasseur de loup-garous ?

Avant de rentrer sur Caen, elle passe voir Lucas pour lui rendre le bracelet qu’il lui avait offert à Noël. Elle lui avoue également qu’il avait raison : il vaut mieux qu’il passe les soirées de transformation ensemble avec Allison. Elle lui dit qu’elle fait de nouveaux cauchemars comme à l’époque du loup noir.
Le soir venu, elle lui propose d’aller dans la forêt ensemble. On sent qu’il y a une forte complicité entre leur deux loups. Au réveil, et sous forme humaine, Lucas l’embrasse. Même si elle le repousse, le jeune homme jubile : elle l’aime toujours. Lou, quant à elle, est complètement chamboulée.

Oh bah mince alors. Elle refait le même cauchemar, sauf que cette fois, c’est Pauline qui tue sa louve.

Le week-end suivant, Maxime emmène Lou rencontrer sa famille. Tout se passe bien jusqu’à ce que son grand-père lui serre la main. La jeune femme fait alors une petit malaise et, quand elle observe da main, elle y trouve une marque rouge. L’homme a une chevalière en argent. Est-ce qu’il a déjà percé son secret ?

Ah bah on n’en saura pas plus : on n’assiste pas à la suite du repas.

Un autre loup-garou rôde à Champ-du-boult. Louise tente de communiquer avec lui, mais Lucas ne peut s’empêcher de jouer les mâles dominant et protecteur alors que, étant donné que ce n’est pas la pleine lune, il ne peut pas changer. L’étranger en revanche, le peut. Il est donc comme Louise, un “pure souche”. Qui est-il ? Que veut-il ? Ou plutôt, qui est-elle ? Lucas a la sensation que c’est une louve qui défend son territoire. Est-ce que ça pourrait être la mère de Louise ? Est-ce qu’elle ne serait finalement pas morte ?

La jeune femme raccompagne son ex chez lui. Il lui apprend qu’il n’y a rien entre lui et Allison. Il l’aime encore et se battra pour elle.

Sur le chemin du retour, le loup refait son apparition. Louise part à sa poursuite. J’avais raison ! Il s’agit bien de sa mère 🙂 Pourquoi a-t- elle fait croire qu’elle était morte ?

Catherine lui explique que si elle les a abandonnés, c’est parce que les louvetiers (les chasseurs de loups) étaient à ses trousses et que rester avec sa famille la mettait en danger. Se sont d’ailleurs eux qui ont assassiné les parents biologiques de Cathy.
Sa mère ne veut pas revenir en arrière. Elle lui demande de garder son existence secrète, ce qu’a du mal a comprendre la jeune fille.
Cathy l’informe qu’elle s’occupe du problème louvetiers et qu’elle trouvera un moyen de la protéger. Elle a une piste mais elle doit se rendre dans la région Centre. Elle demande à sa fille de ne pas se transformer malgré la pleine lune du lendemain. Lou lui dit qu’elle sera prudente mais compte bien ne pas tenir sa promesse : Lucas et elle ont prévu de sortir sous forme lupine le lendemain.

Grâce à son enquête, Catherine découvre que les louvetiers font partie de la famille de Maxime. Quand elle partage la nouvelle avec sa fille, celle-ci tombe des nues et remet en doute sa relation avec le jeune homme. Est-ce qu’il l’a manipulée depuis tout ce temps ? (Eh bien… cette nouvelle + le comportement de Lucas + la remise en question de ce qu’elle a vu entre lui et Allison… ça doit être un sacré foutoir dans sa tête et dans son cœur).
Quel meilleur endroit pour avoir des réponses que chez le grand-père de Maxime ! Bah oui ! Elle est bête non ?

Elle y trouve quand même ce qu’il faut pour la convaincre que sa mère avait raison et elle arrive à fuir de justesse. Le grand-père de Maxime est de retour et n’hésite pas à lui tirer dessus avec son fusil de chasse.

De retour chez elle, Maxime l’attend. J’ai du mal à le cerner. Il semble sincèrement navré que les choses se soient passées ainsi. Est-ce que, même s’ils sont ennemis, il a réellement des sentiments pour elle ? Quoi qu’il en soit, Louise ne lui laisse pas l’occasion de s’expliquer. Elle le met dehors et refuse de le voir.
La jeune femme ne voit qu’une solution pour protéger sa famille : fuire avec sa mère, tout comme celle-ci l’a fait des années plus tôt. À présent, elle comprend son geste. Cependant, Catherine ne souhaite pas que sa fille vive la même chose qu’elle. Bon ça m’énerve… Sa mère accepte quand même de l’aider à fuir et elle va même essayer de faire en sorte qu’Allison et Lucas puissent les accompagner (cela dit, c’est Louise qui a décidé de les impliquer, ils ne sont pas au courant qu’ils vont devoir abandonner leur vie… elle m’agace…).

Ah bah ça ne semble pas poser de problème à Allison et Lucas de tout quitter et de faire croire à leur famille qu’ils sont morts… J’hallucine… 

Quand Maxime l’appelle, elle accepte de le voir le lendemain. Même s’il semble sincère, j’ai l’impression que c’est un piège.
Ah bah le jeune homme est sincère. Il l’a prévient que les louvetiers vont les attaquer à la prochaine pleine lune, à l’aube, quand ils retrouveront forme humaine car c’est le moment où il sont le plus vulnérables. Maxime fera tout son possible pour qu’ils ne soient pas blessés. Il sait que Lou n’est pas un monstre et refuse de prendre part aux activités de son grand-père.
Au moment de partir, Maxime l’embrasse et Allison voit tout. Elle va se faire un plaisir d’aller raconter tout ça à Lucas…

Ça ne rate pas. Et pour le coup, je comprends la réaction de Lucas et de sa mère mais pas Louise. Au lieu de leur expliquer, elle fuit chez ses grands parents.

La sortie nocturne ne se passe pas comme prévu. Même si Lucas et Catherine ont pardonné à Louise et que le groupe avait un plan, ils ont été surpris par les louvetiers (Maxime avait dit vrai, mais son grand-père, ne lui faisant pas confiance, avait renforcé l’équipe). Lucas est grièvement blessé. D’ailleurs, lui et Lou ont bien failli y passer. C’est Maxime qui les a sauvés in extremis.

Le groupe s’était séparé en deux. Alison et Cathy sont parties ensemble et personne n’a de leur nouvelle (à la demande de son ex, Maxime est parti à leur recherche). Lucas et Louise sont rentrés à l’appart du mécano où la jeune fille a extrait la balle en argent qui l’empêchait de guérir. Une fois le loup complètement remis sur pied, les deux jeunes gens couchent pour la première fois ensemble. Ce moment de partage créé un lien fort entre eux : ils peuvent entendre les pensées de l’un et l’autre (et donc peuvent communiquer par télépathie même quand il ne sont pas sous forme lupine) et j’ai l’impression qu’une sorte de barrière s’est créé autour d’eux comme pour signaler aux autres qu’ils sont « déjà pris » (je ne sais pas comment l’expliquer). Bref.
Le lendemain, Maxime raccompagne Allison chez Lucas et il leur apprend que la mère de Lou est retenue par son grand-père. Il promet de le rejoindre et d’appeler la jeune femme quand il aura plus d’informations. Comme sa mère le lui a dit en rêve, elle ne doit pas y aller, c’est forcément un piège.

Quelques heures plus tard, les Québécois, Erik et son fils Paul, qui étaient censés les aider à lutter contre les louvetiers (et à fuire) débarquent. Erik est un alpha. En discutant avec lui, Louise comprend qu’elle n’a jamais vraiment été seule. C’est lui qui s’est chargé de faire disparaitre le corps du loup noir (bon bah… il est vraiment mort celui là alors… ).

Je crois que Louise a oublié sa pilule. Si c’est ça et qu’elle tombe enceinte, je trouve ça tellement facile…

Maxime appelle enfin, mais j’ai l’impression qu’on le force à réciter un texte. Son grand-père veut échanger la mère de Louise contre la jeune fille. Il lui donne rendez-vous le lendemain à cinq heures. Quand elle transmet son message à ses compagnons, Erik lui affirme que cinq membres de la meute sont en route. Elle se rendra au lieu de rendez-vous mais pas seule ; ils ne la laisseront jamais seule (et Lucas est bien déterminé à la suivre partout aussi).

À cinq heures, Louise se rend à l’endroit convenu. Elle déclenche une bagarre et, sous les ordres de sa mère, fuit avec Allison. Monsieur Leconte les suit. Il en veut personnellement à Lou d’avoir séduit son petit-fils et de lui avoir retourné le cerveau. Quand il l’a vise, Allison s’interpose et reçoit une balle près du cœur. Elle ne survivra pas. Quand l’homme tente une nouvelle fois de la viser, c’est Maxime qui se place devant son ex. Il arrive à désarmer son grand-père et un coup de feu retentit. Le vieil homme est au sol…


L’épilogue se déroule lors des funérailles d’Allison. Depuis le décès de sa meilleure amie, Lucas est distant avec Louise. Est-ce qu’au fond de lui, il lui en veut et la juge pour responsable ?

Monsieur Leconte est vivant et lui et Erik ont passé un marché pour garder leurs deux secrets intacts.

Wah… Lucas en veut vraiment à Louise. Il refuse même de partir avec elle au Québec finalement (mince alors… c’est quand même Allison qui s’est interposée :/ ).

Au moment de monter dans l’appareil, Louise change d’avis : elle ne veut pas abandonner Lucas. Elle s’éloigne de la zone d’embarquement pour appeler son père afin de rentrer à Paris.

[fermer]

En conclusion

Je n’avais pas été autant gênée avec le style dans le premier tome, ou alors je ne m’en souviens pas. Ici, l’écriture trop “simple” et trop adolescente a souvent dérangé ma lecture. Je n’ai pas adhéré et, malheureusement, ça a beaucoup joué dans mon avis final sur ce tome.

Dans ce livre, Louise est restée à Caen pour être proche de Lucas avec qui, en plus de partager le secret de la lycanthropie, elle est en couple. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu et Allison, la meilleure amie de ce dernier, vient chambouler leur relation.
En plus de devoir gérer une vie amoureuse compliquée, Louise va faire la rencontre des louvetiers et va également retrouver une personne inattendue de son passé.

Ce qui m’a beaucoup dérangée dans ce livre, ce sont les nombreux sauts dans le temps. À chaque fois, j’ai eu l’impression d’avoir raté un passage et que l’auteure voulait rapidement boucler le livre. D’ailleurs, énormément de situations ont trouvé une solution rapidement et trop facilement. Le personnage de Louise est également détestable dans le sens où elle est clairement immature (pour une nana qui doit frôler la vingtaine, je trouve qu’elle a parfois des réactions de gamine) et complètement égoïste.

J’ai envie de boucler cette saga donc je vais lire le dernier tome prochainement (et cette fois, ça sera vraiment prochainement, je me le prévois pour octobre prochain :p) mais j’avoue que je vais y aller à reculons… 

OÙ LE TROUVER ?

Le livre est disponible sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.