Journal de lecture – Novembre 2020

Eh bien eh bien ! On peut dire que je n’ai pas chômé ce mois-ci. Il faut dire que quand une lecture me plait, je suis à fond dedans et je m’y plonge dès que je peux (bien souvent d’ailleurs, c’est le picotement de mes yeux ou l’heure tardive qui me forcent à éteindre).

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré mes lectures de ce mois de novembre ^^

Les livres lus

Mes remarques

Alors alors, commençons par le commencement 🙂 Le Tour d’Ecrou n’a pas été facile à lire. Non pas parce que l’histoire n’est pas prenante, mais plutôt parce que je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de plume. On se retrouve avec un livre de fin 1800, les tournures de phrases sont parfois lourdes et les phrases bien souvent longues. J’ai proposé ce livre en lecture commune sur Entre2Livres et certaines personnes n’ont pas accroché à cause de ça justement. Au-delà de ce détail, eh bien l’histoire est prenante et, en fait, on s’est aperçu que chacun interprète les évènements à sa façon. Rien n’est clairement dit dans l’histoire, tout est sous entendu. Bref ! J’ai adoré ce livre !

Concernant le premier tome de The Mortal Instruments, honnêtement, je pensais devoir me forcer à lire ce livre. Que ce soit le téléfilm ou la série, je les ai vus et appréciés mais, sans plus. Du coup, je voulais lire le livre par curiosité, « pour voir ». En fait, j’ai adoré ! J’ai trouvé les caractères de certains personnages bien différents et les relations moins culcul la praline. En fait, ce qui me dérangeait sur petit écran, je ne l’ai pas retrouvé dans le le livre. Une bonne surprise pour moi et je lirai la suite avec plaisir.

Ce mois-ci, j’ai aussi fait mes adieux à une saga qui m’a totalement absorbée et que j’ai dévoré : Ryvenn. J’ai fini les tomes 3 et 4 (alors que je ne devais lire le 4e que dans ma prochaine PAL ; impossible de me retenir). Fiou… Que dire… Tout m’a plu ici : les personnages, l’histoire, le fait qu’il se passe un truc dans chaque tome et qu’aucun d’eux ne soit un tome de « transition », la manière subtile dont l’auteur te rappelle ce qu’il s’est passé dans le précédent livre et qui est qui. Bref ! J’ai découvert Jupiter Phaeton au travers de cette saga et j’aime sa plume, son univers. Je pense que je vais me laisser tenter par un autre de ses livres. En tout cas, je recommande vivement cette saga qui ne compte que 4 tomes (qui se lisent vraiment très très vite).

Des Maux avec des Mots… Pas facile à lire non plus. Ici, ce n’est pas une histoire mais une succession d’états d’âmes, de réflexion, de textes écrits dans des bons comme de mauvais moments. La plume n ‘est pas mauvaise mais les textes sont souvent sombres, très sombres. Ce sont des textes que l’auteure a écrit à une période sa vie où elle n’était pas heureuse et où elle ne se sentait plus à sa place sur Terre. Le livre se lit vite et je trouve que, même si c’est pesant de lire des textes parlant souvent de suicide, on se retrouve du côté de la personne jugée, de la personne qu’on regarde de travers. On ressent ce qu’elle ressent. Je le conseille aussi.

Ce mois-ci, je me suis aussi lancée dans la lecture d’un genre qui ne fait pas partie de mes habitudes : un thriller/policier. Fiou ! Comme je me suis prise au jeu en menant moi aussi l’enquête dans Ne la réveillez pas. Une enquête sur un tueur en série qui prend plaisir à « jouer » avec ses victimes et les enquêteurs. J’ai adoré, même s’il faut parfois avoir l’estomac bien accroché. En fait, cette phrase de mon avis résume bien le tout : C’est flippant, c’est dégueu, c’est prenant 😀


C’est tout pour ce mois-ci (même si c’est déjà pas mal ^^). Tu as lu d’un de ces livres ? L’un d’eux t’intéresse ? N’hésite pas à réagir dans les commentaires 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.